Cité du cinéma

Cité du cinéma
Image associée au studio
Vue de l'entrée principale de la nef.

Localisation 20 rue Ampère
Saint-Denis, ( Seine-Saint-Denis)
Drapeau de la France  France
Coordonnées 48° 55′ 23″ nord, 2° 20′ 12″ est
Architecte(s) Reichen et Robert
Inauguration
Nombre de plateaux
(stages)
9
Propriétaire Caisse des dépôts et consignations et Vinci Immobilier
Site web http://www.citeducinema.org/

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Cité du cinéma

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Cité du cinéma

Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne

(Voir situation sur carte : Paris et la petite couronne)
Cité du cinéma

La Cité du cinéma est un pôle cinématographique porté par le réalisateur et producteur français Luc Besson, implanté à Saint-Denis, au nord de Paris (au 20 rue Ampère). Elle est l'équivalent français de Cinecittà à Rome ( Italie), de Pinewood à Londres ( Grande-Bretagne) ou de Babelsberg à Berlin ( Allemagne). Elle est inaugurée le 21 septembre 2012.

Histoire

Salle des alternateurs de la centrale électrique de Saint-Denis en 1912.

Conçu en 2000 par Luc Besson, lancé en 2004, le projet nécessite de nombreux mois d'études techniques et financières. Le projet est soutenu par de grandes sociétés du secteur et de nombreuses petites et moyennes entreprises leaders dans leur domaine : développement de pellicules, loueur d'éclairage, etc [1]. La Cité du cinéma a été financée par un partenariat public-privé et à 90 % par la Caisse des dépôts [2].

Fin 2006, la société s'est rendue propriétaire du site qui appartenait à EDF et commence les travaux en mars 2010 qui se terminent en avril 2012. Date à laquelle le groupe Vinci a donné les clés au réalisateur, et locataire de la Cité jusqu'en 2024, Luc Besson [3].

La cité se développe sur le site de l’ancienne centrale EDF Saint-Denis II situé entre la rue Ampère et la Seine. Elle est implantée à proximité du pôle-image de Plaine Commune qui compte une cinquantaine de studios de télévision (notamment à La Plaine Saint-Denis), et quatorze plateaux de cinéma (à Épinay-sur-Seine, Aubervilliers, Stains et Saint-Ouen).

La cité compte 15 000 m2 de bureaux et neuf plateaux de tournage.

La Cité du cinéma devait être inaugurée en mai 2012 en concordance avec le Festival de Cannes 2012 mais elle a finalement été repoussée au en présence de stars du cinéma et de personnalités publiques. À l’occasion de l’inauguration, un court-métrage de huit minutes sur la construction du complexe est projeté aux visiteurs.

Le premier film à être tourné dans les studios est Les Schtroumpfs 2 en juillet 2012.

En décembre 2013, le Parquet de Paris ouvre une enquête préliminaire sur le financement public de la Cité du cinéma [4], [5].

Other Languages
português: Cité du Cinéma