Chronologie détaillée des pharaons de l'Égypte antique

Abydos, liste des rois
Le pschent, symbole de l'union des Deux Terres

La période pharaonique s'étend sur environ 3 000 ans et se décompose en onze grandes périodes incluant trente-trois dynasties de souverains.

Les sources nécessaires à l'établissement d'une chronologie sont multiples et comprennent les listes royales établies depuis l'Antiquité et les travaux et découvertes des égyptologues depuis le XIXe siècle.

Sources documentaires

Listes royales

Les listes modernes de pharaons sont basées sur des listes de rois de l'Égypte ancienne et des listes historiques ultérieures, comme l' Ægyptiaca de Manéthon de Sebennytos. Les égyptologues et historiens appellent à la prudence sur la crédibilité, l'exactitude et l'exhaustivité de ces sources, dont beaucoup ont été écrites longtemps après les règnes qu'elles rapportent [1]. Ces anciennes listes de rois sont également souvent endommagées, incohérentes entre elles ou sélectives.

Les plus anciennes listes de rois sont les suivantes [2] :

  • la liste des rois de Gizeh  (en), VIe dynastie. Écrite à l'encre rouge, verte et noire sur du bois de cèdre recouvert de gypse, elle a été trouvée en 1905 dans la sépulture du haut fonctionnaire Mesdjerou et de sa femme Hetep-neferet. Très endommagée, seuls six noms de rois peuvent encore y être lu [3].
  • Ægyptiaca de Manéthon de Sebennytos, prêtre égyptien du IVe siècle av. J.-C.. Cet ouvrage, rédigé en grec sous le règne de Ptolémée Ptolémée Ier, est le premier à regrouper les règnes des rois d'Égypte en dynasties. Il présente ainsi trente dynasties compilées grâce aux listes royales des bibliothèques des temples et aux fonds documentaire de la bibliothèque d'Alexandrie. Le texte original est désormais perdu, mais est repris environ trois siècles plus tard par Sextus Julius Africanus qui rédige le Chronographiai, ouvrage en cinq volumes rassemblant la chronologie égyptienne, la mythologie grecque et l'histoire juive. Eusèbe de Césarée a lui aussi constitué une liste inspirée de Manéthon dont deux versions nous sont parvenues, l'une par le moine Georges le Syncelle, dit Syncellus, à qui on doit également la liste d'Africanus, l'autre, dite version arménienne, directement du livre d'Eusebius.

Principaux travaux égyptologiques

La liste des pharaons, classés par ordre chronologique et regroupés par dynastie, provient de ces nombreuses sources et est sujette à discussion, surtout pour les temps les plus anciens et les périodes troubles. Le nom retenu pour chaque pharaon est celui le plus couramment rencontré dans l'égyptologie francophone. La titulature complète de chaque pharaon est donnée sur la page de chacun. Les dates et durées de règnes peuvent varier selon les sources et sont encore soumises à débat au fil de l'avancée des recherches. Les références modernes les plus fiables sont de :

Other Languages
Afrikaans: Lys van farao's
bosanski: Spisak faraona
hrvatski: Popis faraona
Bahasa Indonesia: Daftar raja Mesir kuno
한국어: 파라오 목록
Lëtzebuergesch: Lëscht vun de Pharaonen
македонски: Список на фараони
Bahasa Melayu: Senarai firaun
Nederlands: Lijst van farao's
norsk bokmål: Liste over faraoer
português: Lista de faraós
srpskohrvatski / српскохрватски: Popis faraona
Simple English: List of pharaohs
slovenščina: Seznam faraonov
українська: Список фараонів
Tiếng Việt: Danh sách các Pharaon