Chiapas
English: Chiapas

  • chiapas
    estado libre y soberano de chiapas
    État libre et souverain de chiapas
    blason de chiapas
    héraldique
    drapeau de chiapas
    drapeau

    localisation de l'État de chiapas
    administration
    pays drapeau du mexique mexique
    capitale tuxtla gutiérrez
    adhésion à la république  (19e)
    municipalités ou équivalent 122
    gouverneur rutilio escandón cadenas (morena)
    nombre de députés 18
    iso 3166-2 mx-chp
    fuseau horaire utc-6
    langue(s) régionale(s) de jure : espagnol mexicain
    démographie
    gentilé chiapaneco(a)
    population 4 796 580 hab. (2010)
    densité 65 hab./km2
    rang 7e
    ville la plus peuplée tuxtla gutiérrez
    géographie
    16° 24′ 36″ nord, 92° 24′ 31″ ouest
    altitude max. ( volcan tacaná) 4 080 m
    superficie 73 289 km2
    rang 10e
    coordonnées géographiques 16° 24′ 36″ n, 92° 24′ 31″ o
    latitude 17° 59' - 14° 32' n
    longitude 90° 22' - 94° 14' o
    liens
    site web chiapas.gob.mx/
    le site archéologique palenque.
    lacandona.
    montebello.

    le chiapas (en forme longue l’État de chiapas) fut officiellement territoire du premier empire mexicain du 21 juillet 1822 au 19 mars 1823 puis de la république mexicaine jusqu'au 1er juillet 1823. rattaché en 1824, c'est l'un des derniers à devenir l'un des 32 États des États-unis du mexique, sa capitale est tuxtla gutiérrez. situé au sud de la péninsule du yucatán, il est entouré par l'État de oaxaca à l'ouest, celui de tabasco au nord et par le guatemala à l'est. le pacifique baigne son côté sud.

    l'État de chiapas est composé de 122 communes (municipios), regroupées en neuf régions économiques. sa surface est de 75 634 km2 soit 3,8 % du mexique — ce qui le classe au 8e rang des États les plus étendus de la fédération mexicaine.

    sa population était en 2005 de 4 293 459 habitants dont 957 255 personnes répondant à la définition d'indigène, soit 22,2 % de la population totale de l'État [1].

    en 2006, on comptait environ 300 000 chiapanèques émigrés aux États-unis, ceux-ci envoyèrent cette année-là à leurs familles restées au chiapas la somme de 807,6 millions de dollars[2]. des statistiques de 2007 indiquent que plus de 8 % de la population du chiapas travaille aux États-unis. riche en ressources naturelles, il fournissait notamment à lui seul, en 2001, 6,4 % de la production totale d'électricité du pays [3], 21 % du pétrole, 47 % du gaz naturel[3] et 35 % du café du mexique. en juin 1990, fut créée sur demande du gouvernement de l'État de chiapas la compagnie aérienne aviacsa (consorcio aviacsa s.a. de c.v.) afin de satisfaire la demande croissante de transports aériens de cet État (la compagnie n'existe plus depuis 2010).

    en 2005, 74,1 % des logements occupés par des indigènes ont l'eau courante et 94,12 % l'électricité[1].

    l'arrivée de troupes gouvernementales à la suite du soulèvement zapatiste de 1994 a provoqué une très forte augmentation de la prostitution chez les femmes indigènes du chiapas, le journal de gauche la jornada, organe de l'unam (ce journal a publié de nombreux articles du sous-commandant marcos), en a fait part a plusieurs reprises[4].

  • histoire
  • culture
  • Éducation
  • Économie
  • géographie
  • notes et références
  • annexes

Chiapas
Estado Libre y Soberano de Chiapas
État libre et souverain de Chiapas
Blason de Chiapas
Héraldique
Drapeau de Chiapas
Drapeau

Localisation de l'État de Chiapas
Administration
Pays Drapeau du Mexique Mexique
Capitale Tuxtla Gutiérrez
Adhésion à la République  (19e)
Municipalités ou équivalent 122
Gouverneur Rutilio Escandón Cadenas (Morena)
Nombre de députés 18
ISO 3166-2 MX-CHP
Fuseau horaire UTC-6
Langue(s) régionale(s) De jure : Espagnol mexicain
Démographie
Gentilé Chiapaneco(a)
Population 4 796 580 hab. (2010)
Densité 65 hab./km2
Rang 7e
Ville la plus peuplée Tuxtla Gutiérrez
Géographie
16° 24′ 36″ nord, 92° 24′ 31″ ouest
Altitude Max. ( Volcan Tacaná) 4 080 m
Superficie 73 289 km2
Rang 10e
Coordonnées géographiques 16° 24′ 36″ N, 92° 24′ 31″ O
Latitude 17° 59' - 14° 32' N
Longitude 90° 22' - 94° 14' O
Liens
Site web chiapas.gob.mx/
Le site archéologique Palenque.
Lacandona.
Montebello.

Le Chiapas (en forme longue l’État de Chiapas) fut officiellement territoire du premier Empire mexicain du 21 juillet 1822 au 19 mars 1823 puis de la République mexicaine jusqu'au 1er juillet 1823. Rattaché en 1824, c'est l'un des derniers à devenir l'un des 32 États des États-Unis du Mexique, sa capitale est Tuxtla Gutiérrez. Situé au sud de la péninsule du Yucatán, il est entouré par l'État de Oaxaca à l'ouest, celui de Tabasco au nord et par le Guatemala à l'est. Le Pacifique baigne son côté sud.

L'État de Chiapas est composé de 122 communes (municipios), regroupées en neuf régions économiques. Sa surface est de 75 634 km2 soit 3,8 % du Mexique — ce qui le classe au 8e rang des États les plus étendus de la fédération mexicaine.

Sa population était en 2005 de 4 293 459 habitants dont 957 255 personnes répondant à la définition d'indigène, soit 22,2 % de la population totale de l'État [1].

En 2006, on comptait environ 300 000 chiapanèques émigrés aux États-Unis, ceux-ci envoyèrent cette année-là à leurs familles restées au Chiapas la somme de 807,6 millions de dollars[2]. Des statistiques de 2007 indiquent que plus de 8 % de la population du Chiapas travaille aux États-Unis. Riche en ressources naturelles, il fournissait notamment à lui seul, en 2001, 6,4 % de la production totale d'électricité du pays [3], 21 % du pétrole, 47 % du gaz naturel[3] et 35 % du café du Mexique. En juin 1990, fut créée sur demande du gouvernement de l'État de Chiapas la compagnie aérienne AVIACSA (consorcio Aviacsa s.a. de c.v.) afin de satisfaire la demande croissante de transports aériens de cet État (La compagnie n'existe plus depuis 2010).

En 2005, 74,1 % des logements occupés par des indigènes ont l'eau courante et 94,12 % l'électricité[1].

L'arrivée de troupes gouvernementales à la suite du soulèvement zapatiste de 1994 a provoqué une très forte augmentation de la prostitution chez les femmes indigènes du Chiapas, le journal de gauche La Jornada, organe de l'UNAM (ce journal a publié de nombreux articles du Sous-commandant Marcos), en a fait part a plusieurs reprises[4].

Other Languages
Afrikaans: Chiapas
aragonés: Chiapas
العربية: تشياباس
asturianu: Chiapas
Aymar aru: Chiapas Istadu
беларуская: Ч’япас
беларуская (тарашкевіца)‎: Ч’япас
български: Чиапас
brezhoneg: Chiapas
bosanski: Chiapas
català: Chiapas
Tsetsêhestâhese: Chiapas
čeština: Chiapas
Cymraeg: Chiapas
dansk: Chiapas
Deutsch: Chiapas
Ελληνικά: Τσιάπας
English: Chiapas
Esperanto: Chiapas
español: Chiapas
euskara: Chiapas
فارسی: چیاپاس
suomi: Chiapas
Gaeilge: Chiapas
עברית: צ'יאפס
हिन्दी: चियापास
hrvatski: Chiapas
magyar: Chiapas
հայերեն: Չիապաս
interlingua: Chiapas
Bahasa Indonesia: Chiapas
Ilokano: Chiapas
italiano: Chiapas
日本語: チアパス州
ქართული: ჩიაპასი
한국어: 치아파스주
kurdî: Chiapas
kernowek: Chiapas
Latina: Chiapa
Ladino: Chiapas
lietuvių: Čiapasas
latviešu: Čjapasa
Malagasy: Chiapas
македонски: Чијапас
मराठी: च्यापास
Bahasa Melayu: Chiapas
مازِرونی: چیاپاس
Nāhuatl: Chiyapan
Nederlands: Chiapas
norsk nynorsk: Chiapas
norsk: Chiapas
occitan: Chiapas
polski: Chiapas
Piemontèis: Chiapas
پنجابی: چیاپاز
português: Chiapas
Runa Simi: Chiapas suyu
română: Chiapas
русский: Чьяпас
sardu: Chiapas
Scots: Chiapas
srpskohrvatski / српскохрватски: Chiapas
Simple English: Chiapas
slovenčina: Chiapas
српски / srpski: Чијапас
svenska: Chiapas
Kiswahili: Chiapas
тоҷикӣ: Чяпас
Tagalog: Chiapas
Türkçe: Chiapas
татарча/tatarça: Чьяпас
українська: Чіапас
اردو: چیاپاس
oʻzbekcha/ўзбекча: Chiapas
Tiếng Việt: Chiapas
Winaray: Chiapas
吴语: 恰帕斯州
中文: 恰帕斯州
Bân-lâm-gú: Chiapas Chiu
粵語: 恰帕斯州