Chenghuang

Page d’aide sur la police de caractères Unicode Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.
Statue du dieu flanqué de ses deux acolytes, le juge civil à sa gauche et le juge militaire à sa droite

Chenghuang (chinois: 城隍 ; pinyin: chénghuáng ou 城隍爺 chénghuángyé; « dieu de la ville ») est dans la religion traditionnelle chinoise une déité qui veille en maire ou préfet au bon ordre terrestre et infernal de sa circonscription, dont l'étendue peut varier d'un quartier à une ville ou un comté. Il existe donc une multitude de chenghuang. Ces dieux occupent le niveau le plus élevé de l'ensemble des fonctionnaires territoriaux divins, juste au-dessus des « dieux du sol » (tudigong). Le chenghuang exerce également des fonctions judiciaires.

Other Languages
Deutsch: Chenghuang
Bahasa Indonesia: Cheng Huang Ye
italiano: Chenghuangye
日本語: 城隍神
Nederlands: Chenghuang
norsk: Chenghuang
polski: Chenghuang
svenska: Cheng-Huang
Tiếng Việt: Thành hoàng
中文: 城隍