Charles Mingus

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mingus.
Charles Mingus
Description de cette image, également commentée ci-après
Charles Mingus jouant dans les rues de Manhattan en juillet 1976.
Informations générales
Surnom Charlie Mingus[1]
Nom de naissance Charles Mingus, Jr.
Naissance
Base de l'armée US à Nogales, Arizona, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 56 ans)
Cuernavaca, Drapeau du Mexique Mexique
Activité principale Bassiste, pianiste, compositeur, chef d'orchestre
Genre musical Jazz, free jazz
Instruments Contrebasse, piano, trombone, violoncelle
Années actives 1943 - 1979
Labels Debut, Impulse!, Candid, Atlantic, Blue Note, Mercury, Columbia
Site officiel Site officiel

Charlie Mingus[1], né Charles Mingus, Jr le à Nogales, Arizona, et mort le à Cuernavaca (Mexique), est un contrebassiste, compositeur et pianiste de jazz américain. Il était aussi connu pour son engagement antiraciste.

Il a apporté une contribution majeure au jazz, à la fois en qualité de compositeur et chef d'orchestre, mais aussi en tant qu'instrumentiste. De nombreux musiciens sont passés par ses différentes formations pour ensuite se lancer dans des carrières impressionnantes. Ses compositions, bien que mélodiques et marquantes, ne sont pas souvent reprises, ce qui est peut-être dû à leur caractère non conventionnel.

Son tempérament excentrique et souvent effrayant est presque aussi connu que sa musique. Son refus de compromettre son intégrité artistique et un certain nombre d'expériences traumatisantes liées au racisme ont provoqué de nombreuses éruptions de colère sur scène et ailleurs.

Une grande partie de la musique de Mingus est basée sur l'énergie du bebop et du hard bop, avec une forte influence du gospel. Mingus utilise aussi fréquemment des éléments du Third Stream, du free jazz, du jazz Nouvelle-Orléans et même de la musique classique, tout en évitant toujours les catégories et en créant une musique personnelle. Il s'intéresse à l'improvisation collective et est très attentif à l'interaction de chaque musicien avec la formation entière. Il écrit des parties instrumentales en tenant compte des spécificités de ses musiciens, ce qui le rapproche des méthodes de Duke Ellington pour qui il a une admiration sans limites.

Atteint par la sclérose latérale amyotrophique, il passe la fin de sa vie dans un fauteuil roulant. Les premiers symptômes de paralysie apparaissent au printemps 1977, et le diagnostic est établi le [2]. Sa dernière apparition sur scène a lieu au State University Theater à Phoenix, Arizona pendant l'automne 1977. Il est reçu par le président Jimmy Carter à la Maison-Blanche le et décède six mois plus tard à Cuernavaca au Mexique.

Le Mingus Big Band, qui continue de donner des concerts, a été créé par Sue Mingus (en) après la mort de son mari dont l'objectif est de jouer la musique de Mingus y compris les nombreuses compositions qui ont été découvertes après sa mort.

Other Languages
български: Чарлз Мингъс
čeština: Charles Mingus
Esperanto: Charles Mingus
español: Charles Mingus
italiano: Charles Mingus
한국어: 찰스 밍거스
Plattdüütsch: Charles Mingus
Nederlands: Charles Mingus
norsk nynorsk: Charles Mingus
português: Charles Mingus
română: Charles Mingus
српски / srpski: Чарлс Мингус
Kiswahili: Charles Mingus
українська: Чарльз Мінгус