Champagne-Ardenne

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Champagne.
Champagne-Ardenne
Image illustrative de l'article Champagne-Ardenne
Image illustrative de l'article Champagne-Ardenne
Administration
Pays Drapeau de la France  France
Siège de la préfecture Châlons-en-Champagne
Départements et collectivités territoriales Ardennes (08)
Aube (10)
Marne (51)
Haute-Marne (52)
Arrondissements 15
Cantons 146
Communes 1 954 [Note 1]
Conseil régional Conseil régional de Champagne-Ardenne
ISO 3166-2 FR-G
Démographie
Gentilé Champardennais
Population 1 339 270 hab. (2012)
Densité 52 hab./km2
Langues
régionales
Champenois ( Patois marnais), Wallon
Géographie
Superficie 25 606 km2
Liens
Site web http://www.cr-champagne-ardenne.fr

La Champagne-Ardenne [Note 2] ( prononcé [  ʃ ɑ̃ . ˈ p a . ɲ a ʁ . ˈ ɛ n]) est une ancienne région administrative du nord-est de la France (1956-1982), ayant existé ensuite comme collectivité territoriale de 1982 à 2015 ; elle a fusionné le avec l' Alsace et la Lorraine pour former la nouvelle région du Grand Est.

Elle était bordée au nord par la Belgique, à l'ouest par la Picardie et l' Île-de-France, au sud par la Bourgogne et à l'est par la Franche-Comté et la Lorraine.

Elle se composait de quatre départements : les Ardennes, l' Aube, la Marne et la Haute-Marne.

Avec 1 336 000 habitants (les Champardennais) estimés en 2009, elle était l'une des cinq régions les moins peuplées de France. Sa préfecture était Châlons-en-Champagne. Les agglomérations les plus importantes étaient celles de Reims, avec ses 218 000 habitants, de Troyes et de Charleville-Mézières / Sedan, toutes deux autour de 130 000 habitants.

S'étendant sur 25 606 km2, la région Champagne-Ardenne rassemblait la plaine de Champagne ainsi que les faibles reliefs du massif ardennais, au nord, et des coteaux de l'ouest, accueillant notamment le vignoble de Champagne.

Géographie

Article détaillé : Géographie de Champagne-Ardenne.

La région Champagne-Ardenne se situe dans le Nord-Est de la France. Elle possède une frontière commune avec la Région wallonne ( Belgique). Elle est composée de 4 départements : les Ardennes, la Marne, l’ Aube et la Haute-Marne. Enfin, elle s'étende sur une superficie de 25 606 km2.

Relief

La région était bordée à l'ouest par des plateaux comme le Tardenois et la Brie formant une cuesta incurvée allant de la Seine (au sud), à l' Oise (au nord). À l'extrémité est de cette cuesta, le calcaire dominaient les plaines marneuses sur lesquelles est concentré l'essentiel des vignobles de Champagne.

Au Nord se trouvait le massif Ardennais, culminant jusqu'à 505 m d'altitude dans la partie française. Au sud-est, il y a le plateau de Langres (450 m à 550 m). Dans la partie est, s’élevaient les hautes terrasses de calcaire jurassique des Côtes des bar (350 m à 400 m d'altitude), le plateau barrois culminant à 405 m au mont Gilmont. Les plateaux et les collines calcaires culminants sont parsemés de nombreuses grottes et de collines, typiques d'un relief karstique.

En Champagne-Ardenne, les forêts avaient une place importante avec les massifs des forêts d' Auberive ou d'Arc-en-Barrois dans la Haute-Marne (les massifs forestiers couvrant 40 % du territoire haut-marnais).

Trois grandes rivières alluviales la traversaient d’est en ouest : l' Aisne (affluent de l' Oise), la Marne et l' Aube (affluents de la Seine).

Hydrographie

La région se situait en amont de trois principaux bassins hydrographiques, à savoir Seine-Normandie, auquel appartient la majeure partie de la région [1], Rhin-Meuse et Rhône-Méditerranée [2]. Le réseau hydrographique champ-ardennais, globalement orienté d'est en ouest, comprenait comme principaux cours d'eau la Seine et ses affluents de l' Aube et de la Marne, son sous-affluent de l' Aisne (affluent de l' Oise), ainsi que la Meuse. L'Aube, la Marne et la Meuse prennent leur source au sein du département de la Haute-Marne [3], sur le plateau de Langres. La Champagne-Ardenne possède également un réseau de canaux relativement dense.

La région accueillait notamment trois des quatre «  Grands lacs de Seine », lacs artificiels dont le but est de protéger l' Île-de-France des crues de la Seine et de ses affluents, au printemps, et d'alimenter la région parisienne en eau, en été. Le lac du Der-Chantecoq (48 km2) dans le bassin de la Marne, qui est le plus grand lac artificiel d'Europe [Note 3], le lac d'Orient (23 km2) alimenté par la Seine, le lac Amance (5 km2) et le lac du Temple (18 km2) – tous deux en dérivation de l'Aube – assurent ces missions.

Climat

La ville de Langres sous la neige.

Le climat tempéré champ-ardennais fait office de transition entre le climat océanique et le climat continental. Au sein de la plaine de Champagne, à l'ouest, où se trouvent Reims et Troyes, le climat est plus doux et moins pluvieux qu'ailleurs, avec environ 10,5 °C en moyenne et 618 à 653 mm de précipitations annuelles ; les heures d'ensoleillement sont également supérieures aux autres de la région, elles sont comprises entre 1 700 et 1 800 [4], [5]. Toujours en plaine, mais plus à l'est, les températures annuelles moyennes restent voisines de 10 à 11 °C, cependant la pluie est plus présente (857 mm) et l'insolation est moins importante (1 682 h/an) [6]. Sur les plateaux ardennais et langrois, le climat est plus pluvieux, 886 mm d'eau à l'année à Langres et 937 mm à Charleville-Mézières, et les températures annuelles passent en deçà des 10 °C, en partie du fait de leur altitude. Langres, souvent considérée comme l'une des villes les plus froides de France, connait cependant un ensoleillement plus important, avec 1 737 h de soleil par an contre seulement 1 440 h dans les Ardennes [7], [8].

Faune et flore

Entre les Ardennes, terres froides propices aux gélinottes des bois, tétras lyre ou bec-croisés et l' Aube ou la Haute-Marne, terres favorables au busard cendré ou au milan royal, beaucoup d'extrêmes se rencontrent et offrent une multitude de paysages favorables à de nombreuses espèces tant méditerranéennes que nordiques. De nombreuses espèces trouvent leurs limites de répartition dans la région [9].

Other Languages
aragonés: Campanya-Ardenas
azərbaycanca: Şampan-Ardenn
беларуская: Шампань — Ардэны
беларуская (тарашкевіца)‎: Шампань-Ардэны
български: Шампан-Ардени
客家語/Hak-kâ-ngî: Champagne-Ardenne
Bahasa Indonesia: Champagne-Ardenne
Lëtzebuergesch: Champagne-Ardenne
لۊری شومالی: شامپانی آردن
македонски: Шампања-Ардени
Bahasa Melayu: Champagne-Ardenne
Nederlands: Champagne-Ardenne
norsk nynorsk: Champagne-Ardenne
Kapampangan: Champagne-Ardenne
Piemontèis: Champagne-Ardënne
پنجابی: شیمپین-اردن
português: Champanha-Ardenas
davvisámegiella: Champagne-Ardenne
srpskohrvatski / српскохрватски: Champagne-Ardenne
Simple English: Champagne-Ardenne
slovenčina: Champagne-Ardenne
slovenščina: Šampanja-Ardeni
српски / srpski: Шампања-Ардени
українська: Шампань-Арденни
Tiếng Việt: Champagne-Ardenne
მარგალური: შამპან-არდენი
Bân-lâm-gú: Champagne-Ardenne
粵語: 香檳亞丁