Champ de vecteurs

Un exemple de champ de vecteurs, de la forme (-y,x).
Autre exemple.
Le flux d'air autour d'un avion est un champ tridimensionnel (champ des vitesses des particules d'air), ici visualisé par les bulles qui matérialisent les lignes de courant.

En mathématiques, un champ de vecteurs ou champ vectoriel est une fonction qui associe un vecteur à chaque point d'un espace euclidien ou plus généralement d'une variété différentielle[1]. Pour la résolution des équations différentielles autonomes du 1er ordre, on utilise le champ des directions (appelé en physique champ des vitesses) qui représente les dérivées tangentes à la trajectoire de ces équations, ce qui permet de la tracer.

Les champs de vecteurs sont souvent utilisés en physique, pour modéliser par exemple la vitesse et la direction d'un fluide en mouvement dans l'espace, ou la valeur et la direction d'une force, comme la force magnétique ou gravitationnelle, qui évoluent points par points.

Other Languages
Afrikaans: Vektorveld
العربية: حقل شعاعي
беларуская: Вектарнае поле
bosanski: Vektorsko polje
čeština: Vektorové pole
Deutsch: Vektorfeld
English: Vector field
Esperanto: Vektora kampo
español: Campo vectorial
hrvatski: Vektorsko polje
magyar: Vektormező
日本語: ベクトル場
한국어: 벡터장
Nederlands: Vectorveld
norsk nynorsk: Vektorfelt
norsk: Vektorfelt
ਪੰਜਾਬੀ: ਵੈਕਟਰ ਫੀਲਡ
پنجابی: ویکٹر فیلڈ
português: Campo vetorial
română: Câmp vectorial
srpskohrvatski / српскохрватски: Vektorsko polje
Simple English: Vector field
slovenčina: Vektorové pole
slovenščina: Vektorsko polje
svenska: Vektorfält
Türkçe: Vektör alanı
українська: Векторне поле
oʻzbekcha/ўзбекча: Vektor maydon
Tiếng Việt: Trường vector
中文: 向量場