Château de Fontainebleau

Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».

Château de Fontainebleau
image illustrative de l’article Château de Fontainebleau
L'escalier du Fer-à-cheval.
Période ou stylemédiéval, Renaissance, classique
TypeRésidence royale et impériale
Début constructione siècle
Fin constructione siècle
Propriétaire initialroi de France
Destination initialedemeure royale
Propriétaire actuelÉtat français
Destination actuelleMusée
ProtectionLogo monument historique Classé MH (1862, 1913, 1930, 2008 et 2009)
Patrimoine mondial Patrimoine mondial (1981)
Site web Site officiel
Coordonnées 48° 24′ 07″ nord, 2° 41′ 53″ est
PaysDrapeau de la France France
RégionÎle-de-France
DépartementSeine-et-Marne
CommuneFontainebleau

Géolocalisation sur la carte : Seine-et-Marne

(Voir situation sur carte : Seine-et-Marne)
Château de Fontainebleau

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Château de Fontainebleau

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Château de Fontainebleau

Le château de Fontainebleau est un château royal de styles principalement Renaissance et classique, jouxtant le centre-ville de Fontainebleau (Seine-et-Marne), à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Paris, en France. Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au e siècle. Les derniers travaux furent effectués au e siècle.

Haut lieu de l'histoire de France, le château de Fontainebleau a été l'une des demeures des souverains français depuis François François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon Napoléon III. Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'histoire de France depuis le Moyen Âge. Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques. Il témoigne de la rencontre entre l'art italien et la tradition française exprimée tant dans son architecture que dans ses décors intérieurs. Cette spécificité s'explique par la volonté de François Ier de créer à Fontainebleau une « nouvelle Rome »[1],[N 1] dans laquelle les artistes italiens viennent exprimer leur talent et influencer l'art français. C'est ainsi que naquit l'École de Fontainebleau, qui représenta la période la plus riche de l'art renaissant en France, et inspira la peinture française jusqu'au milieu du XVIIe siècle, voire au-delà. Napoléon Napoléon Ier surnomma ainsi le château la « maison des siècles »[2], évoquant par là les souvenirs historiques dont les lieux sont le témoignage.

Le château fait l’objet d'un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862, classement complété par plusieurs arrêtés pris en 1913, 1930, 2008 et 2009[3]. Par ailleurs, depuis 1981, le château fait partie avec son parc du patrimoine mondial de l'UNESCO. Riche d'un cadre architectural de premier ordre, le château de Fontainebleau possède également une des plus importantes collections de mobilier ancien de France, et conserve une exceptionnelle collection de peintures, de sculptures, et d'objets d'art, allant du VIe au XIXe siècle.

Sommaire

Other Languages
azərbaycanca: Fontenblo sarayı
беларуская: Палац Фантэнбло
한국어: 퐁텐블로궁
македонски: Фонтенбло (дворец)
Bahasa Melayu: Istana Fontainebleau
srpskohrvatski / српскохрватски: Dvorac Fontainebleau
slovenščina: Palača Fontainebleau
српски / srpski: Дворац Фонтенбло
українська: Палац Фонтенбло
Tiếng Việt: Lâu đài Fontainebleau