Centre de données astronomiques de Strasbourg

Le Centre de données astronomiques de Strasbourg (CDS) est un centre de données voué à la collecte et à la distribution dans le monde entier de données astronomiques[1]. Il héberge la base de référence mondiale pour l'identification d'objets astronomiques et ses missions consistent :

  • à rassembler des informations utiles concernant les objets astronomiques, sous forme informatisée ;
  • à distribuer ces informations dans la communauté astronomique internationale ;
  • à conduire des recherches utilisant ces données.

Le CDS a été créé en 1972 par l'Institut National d'Astronomie et de Géophysique (INAG), devenu depuis l'Institut National des Sciences de l'Univers (INSU), en accord avec l'Université Louis Pasteur, devenue depuis l'Université de Strasbourg.

Les services principaux du CDS sont Simbad, la base de données de référence pour l'identification et la bibliographie des objets astronomiques (hors système solaire), VizieR, qui collecte les catalogues astronomiques et les tables publiées dans les journaux académiques, et Aladin, un atlas interactif du ciel qui permet de visualiser des images astronomiques provenant des observatoires sol et spatiaux ou fournies par l'utilisateur, et des données provenant des services du CDS ou d'autres bases de données telles que NED.

Other Languages