Cataractes du Nil

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cataracte.
Les Cataractes du Nil

Les cataractes du Nil sont des rapides, plus que des chutes d'eau, dus à des encombrements rocheux dans le lit du fleuve. Au nombre de six, elles rendent difficile et dangereuse, en certains endroits, la navigation sur le fleuve, mais sans l’interrompre.

Depuis le Nord de Khartoum au Soudan actuel, la vallée du Nil sinue de cataracte en cataracte jusqu'à l' Égypte. Dès l’Antiquité, Hérodote évoque ces « Éthiopiens » qui vivent entre la première et la sixième cataracte du Nil [1].

La Nubie s'étend de la première cataracte jusqu'à la quatrième cataracte.

Le désert de Bayouda se trouve dans la boucle formée par le Nil entre la quatrième et la sixième cataracte.

Première cataracte

La première cataracte, vue de l' ancien barrage d'Assouan

Dans l'Antiquité, la première cataracte du Nil était la frontière sud de l' Égypte. Elle se trouve immédiatement en amont d' Assouan au niveau de l'île de Begah. Régulée par le barrage d'Assouan, elle se présente désormais sous forme d'un chapelet d'île barrant le fleuve. Les canaux formés constituent une réserve naturelle qui peut être parcourue en bateau.

Other Languages
العربية: شلالات النيل
brezhoneg: Dourlamm an Nil
magyar: Katarakta
íslenska: Flúðir Nílar
lietuvių: Nilo slenksčiai
Nederlands: Cataract (Nijl)
русский: Пороги Нила
Simple English: Cataracts of the Nile
slovenščina: Katarakti na Nilu
українська: Пороги Нілу