Carl Sagan

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sagan.
Carl Sagan
Description de cette image, également commentée ci-après

Carl Sagan, The Planetary Society

Naissance
New York ( États-Unis)
Décès (à 62 ans)
Seattle ( États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Domaines Astronome
Institutions Université Cornell
Harvard University
Directeur de thèse Gerard Kuiper
Renommé pour SETI
Cosmos (émission de télévision)
Distinctions Oersted Medal 1990
NASA Distinguished Service Medal
Prix Pulitzer 1978
Prix Hugo
National Academy of Sciences
Prix Solstice
Robert A. Heinlein Memorial Award

Carl Edward Sagan ( prononcé [ ˈ s e ɪ . ɡ ə n]), né le à Brooklyn, New York et mort le (à 62 ans) à Seattle, Washington, est un scientifique et astronome américain. Il est l'un des fondateurs de l' exobiologie. Il a mis en place le programme SETI de recherche d'intelligence extraterrestre et réalisé pour la télévision la série de vulgarisation scientifique Cosmos, diffusée sur plusieurs continents. Il est aussi connu pour son scepticisme.

Biographie

Carl Sagan était professeur et directeur de laboratoire à l' Université Cornell et a contribué à la plupart des missions automatiques d' exploration spatiale du système solaire. Il eut l'idée d'apposer sur les sondes un message inaltérable et universel qui pourrait être compris par une intelligence extraterrestre (la plaque de Pioneer). Il est également connu pour avoir coécrit un article annonçant les dangers de l' hiver nucléaire.

Pendant la première guerre du Golfe, Sagan a prédit que la fumée engendrée par les bombardements américains des puits et raffineries de pétrole irakiens entraînerait des conséquences proches de l'hiver nucléaire. Au cours d'un débat, Fred Singer  (en) a prédit qu'au contraire les vents dissiperaient la fumée en quelques jours.

Sagan est surtout connu du grand public pour ses œuvres de vulgarisation scientifique. Il a écrit et raconté la série télévisée Cosmos (treize épisodes vus par 10 millions de téléspectateurs [1]) dans laquelle il développe, entre autres, un calendrier cosmique. Celui-ci sera souvent repris par la suite dans plusieurs livres et documentaires de vulgarisation de l' astronomie [2], [3].

Il fonde en 1980 The Planetary Society, une organisation à but non lucratif qui participe ou est l'initiateur de plusieurs projets de recherche en astronomie et astronautique.

Il est également l'auteur de plusieurs livres de vulgarisation, dont Cosmos, tiré de la série, et Un point bleu pâle, sur la place de l'Homme et de la Terre dans l' Univers. Il a aussi écrit un roman, Contact, qui fut adapté au cinéma. Ce livre a reçu le prix Locus du meilleur premier roman en 1986.

Sagan fut l'un des pères fondateurs d'un des groupes sceptiques américains, le Committee for Skeptical Inquiry, qui considère qu'aucune preuve de l'existence du paranormal n'a été apportée à ce jour. Son ouvrage The Demon-Haunted World est considéré comme un classique du scepticisme scientifique. Si son ouvrage UFO's - A scientific debate est ouvert à la possibilité que l' hypothèse extraterrestre puisse expliquer le phénomène ovni, il devint de plus en plus sceptique, au fur et à mesure qu'il vieillissait, vis-à-vis des prétentions de l' ufologie (voir à ce sujet le modèle sociopsychologique du phénomène ovni). Il critique énormément l'ufologie - en tant que pseudo-science - dans son dernier ouvrage, The Demon-Haunted World: Science As a Candle in the Dark.

En 1994, il attaque Apple pour avoir nommé le projet de développement du Macintosh 7100 "Carl Sagan". Les juges l'ont débouté, néanmoins Apple a décidé de renommer le projet en "BHA", pour "Butthead Astronome" [4].

Atteint depuis longtemps de myélodysplasie, Carl Sagan meurt d'une pneumonie le à l'âge de 62 ans.