Cardcaptor Sakura

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sakura (homonymie).
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Card Captor Sakura
カードキャプターさくら
(Kādokyaputā Sakura)
Type Shōjo
Genre Magical Girl
Thèmes Carte, magie, aventure, fantastique, romance
Manga
Auteur CLAMP
Éditeur (ja) Kōdansha
(fr) Pika Édition
Prépublication Drapeau du Japon Nakayoshi
Sortie initiale 19962000
Volumes 12
Anime japonais : Sakura, chasseuse de cartes
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Madhouse
Licence (fr) IDP (2009)
Black Box (2017)
Chaîne Drapeau du Japon NHK
1re diffusion
Épisodes 70
Film d'animation japonais : Cardcaptor Sakura, le film
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Madhouse
Durée 79 min
Sortie
Film d'animation japonais : Cardcaptor Sakura, le film 2
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Madhouse
Durée 79 min
Sortie
Manga : Cardcaptor Sakura: Clear Card Arc
Auteur CLAMP
Éditeur (ja) Kōdansha
Prépublication Drapeau du Japon Nakayoshi
Sortie initiale en cours
Volumes 1
Anime japonais : Cardcaptor Sakura: Clear Card Arc
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Madhouse
Chaîne Drapeau du Japon NHK
1re diffusion – prévu

Card Captor Sakura (カードキャプターさくら, Kādokyaputā Sakura ?) [1], également connu sous le titre de Sakura, chasseuse de cartes dans la série télévisée ou abrégé en CCS, est un manga du groupe de dessinatrices CLAMP. Il est prépublié entre 1996 et 2000 dans le magazine Nakayoshi, et compilé en douze volumes reliés par Kōdansha. La version française est publiée par Pika Édition. La série est bien connue pour son accent très shōjo, la plupart des pages étant décorées de fleurs, de bulles, ou de scintillements autour des personnages principaux. Elle a remporté le prix Seiun du meilleur manga en 2001.

La série animée basée sur le manga est constituée de 70 épisodes (trois saisons) diffusés entre 1998 et 2000, ainsi que deux films d'animation, Cardcaptor Sakura, le film et Cardcaptor Sakura, le film 2 : La Carte scellée, et un dernier épisode spin-off de dix minutes intitulé Leave It to Kero! Theatrical Version, vient clore la série. La deuxième saison de la série télévisée a gagné le prix animé Animage en 1999. L'intégralité de cette adaptation animée est éditée et commercialisée par IDP Home Video Music en France.

La plupart des personnages de Card Captor Sakura sont présents dans d'autres œuvres de CLAMP, comme Tsubasa Reservoir Chronicle, qui a également été adaptée en série animée.

Un nouveau manga, intitulé Cardcaptor Sakura: Clear Card Arc, est publié depuis juin 2016 dans le magazine Nakayoshi. Une adaptation en anime est prévue pour 2018 [2].

Histoire

Sakura Kinomoto est une fillette de 6° menant une vie tout à fait normale. Mais un jour, elle est attirée par un bruit dans la bibliothèque de son père. En cherchant l'origine du son, elle trouve un mystérieux livre : Le Livre de Clow, qu'elle ouvre par accident. Elle laisse alors s'échapper accidentellement presque toutes les Cartes de Clow qui s'y trouvaient, et ne réussit à n'en garder qu'une : la carte du vent. Par sa capacité à ouvrir le sceau du livre, Sakura découvre qu'elle possède des pouvoirs spéciaux et qu'il est de sa responsabilité de récupérer les cartes dispersées. Elle devient donc la « Chasseuse de cartes ».

Sa tâche consiste à retrouver chaque carte, à battre sa personnification, à la capturer et à la marquer de son nom afin de pouvoir la soumettre. Elle est secondée par Kerobero (ou Kero), le gardien du sceau sacré qui devait protéger les cartes, mais qui était endormi lorsque Sakura a ouvert le livre de Clow. Kero, à l'aspect de peluche dans la majeure partie de la série (c'est sa forme « empruntée », mais après que Sakura ait capturé toutes les cartes, il acquiert la capacité de se changer à volonté en un lion ailé), guide Sakura et lui apprend dans le premier épisode comment se servir de la clé du sceau sacré qui lui permet de se battre et de capturer les cartes de Clow.

Les six premiers volumes du manga, ainsi que les deux premières saisons de la série animée, sont focalisés sur la recherche et la capture des cartes perdues par Sakura. Kerobero devient son guide et mentor au cours de cette quête, tandis que sa meilleure amie Tomoyo Daidōji (qui est aussi une cousine éloignée) dessine tous ses costumes de chasseuse de cartes et filme ses aventures. Sakura est en compétition pour la capture des cartes avec Shaolan Li, le descendant du créateur des Cartes de Clow, Clow Reed.

La dernière moitié du cycle des cartes de Clow se termine avec le jugement final, dans lequel Yue juge si celui ou celle choisi par Kerobero est digne de devenir le nouveau maître des cartes.

  • Cycle des cartes de Sakura (さくらカード編, Sakura Kādo-hen ?)

Les six derniers volumes du manga et la troisième saison de la série animée introduisent plusieurs nouveaux personnages, dont l'énigmatique Eriol Hiiragizawa. Sakura, devenue la nouvelle maîtresse des cartes de Clow, doit les transformer avec sa propre magie en cartes de Sakura. En même temps, d'étranges événements se produisent à Tomoeda, ce qui inquiète et rajoute de la pression à Sakura. Entre-temps, Shaolan est tombé amoureux de Sakura et tente de lui avouer ses sentiments.

Other Languages