Canton de Zurich

Canton de Zurich
Blason
Blason
Drapeau
Drapeau
Localisation du canton en Suisse.
Localisation du canton en Suisse.
Noms
Nom allemand Kanton Zürich
Nom italien Canton Zurigo
Nom romanche Chantun Turitg
Administration
Pays Drapeau de la Suisse  Suisse
Entrée dans la Confédération 1351
ISO 3166-2 CH-ZH
Chef-lieu Zurich
Districts 12 [1]
Communes 168 [1]
Exécutif Regierungsrat (7 sièges) [2]
Législatif Kantonsrat (180 sièges) [3]
Conseil des États 2 sièges [4]
Conseil national 34 sièges [5]
Démographie
Population 1 487 969 hab. (31 décembre 2016)
Densité 861 hab./km2
Rang démographique 1er [6]
Langue officielle Allemand
Géographie
Coordonnées 47° nord, 9° est
Altitude Min. Rhin à Weiach 332 m
Max. Schnebelhorn [7] 1 292 m
Superficie 172 900 ha = 1 729 km2
Rang 7e [8]
Liens
Site web www.zh.ch

Le canton de Zurich (ZH - en allemand : Kanton Zürich ; en suisse allemand : Kanton Züri ; en italien : Canton di Zurigo ; en romanche : Chantun da Turitg) est un canton de Suisse, dont le chef-lieu est la ville de Zurich.

Histoire

Article détaillé : Histoire de Zurich.

Avant 1500

L'histoire du canton est parallèle à celle de la ville de Zurich. Le canton de Zurich a été en grande partie colonisé par les Romains, qui ont construit l'actuelle ville de Zurich, sous le nom de Turicum. Il était à la frontière de l' Empire romain et des mondes germaniques. Le canton fut dévasté par les Alamans au e siècle puis reconstruit sous la tutelle de la ville de Zurich [pas clair].

La Réforme

À partir de 1519, Ulrich Zwingli introduisit la Réforme dans le canton et la ville de Zurich, qui furent gouvernés jusqu’à la révolution libérale de 1830 par une riche bourgeoisie protestante ; ils se démocratisèrent progressivement dans le courant du e siècle.

Gains de territoires (1409-1496) – jusqu'à aujourd'hui

En 1409, les Habsbourg-Autriche remettent en gage la seigneurie de Neu-Regensberg (en allemand : Herrschaft Alt-Regensberg) à Zurich qu'il l'érige en bailliage de Regensberg (Landvogtei Regensberg). Son territoire recouvre Bachs, Boppelsen, Buchs, Dielsdorf, Niedersteinmaur (aujourd'hui, partie de Steinmaur), Obersteinmaur (aujourd'hui, partie de Steinmaur), Oberweningen, Otelfingen, Schleinikon et Schöfflisdorf. S'y ajoute la haute juridiction sur les seigneuries de Niederweningen — relevant de Constance — et de Sünikon (aujourd'hui partie de Steinmaur), achetée en 1705.

En 1434, Beringer von Hohenlandenberg remet la seigneurie d' Andelfingen (Herrschaft Andelfingen) à Zurich, que la ville peut conserver après la restitution du comté de Kibourg à l'Autriche. D'abord bailliage interne, puis unie au bailliage de Kibourg de 1465 à 1473, la seigneurie devient un bailliage externe en 1492. Son territoire recouvre, outre Andelfingen : Dörflingen, Guntalingen (aujourd'hui partie de Waltalingen), Ossingen, Waltalingen. Dès 1450, son territoire comprend aussi, au sud de la Thur : Thalheim, Dätwil (aujourd'hui partide Adlikon bei Andelfingen), Gütighausen, Dorf, Niederwil, Oberwil, une partie de Henggart et Humlikon. La haute juridiction sur Dörflingen et sur Ramsen relève d'abord du landgraviat de Nellenburg, rattaché en 1465 à l'Autriche antérieure ; Zurich l'achète en 1770. La haute juridiction s'étend, en outre, à Kleinandelfingen et à la seigneurie de Flaach- Volken, qui est dissoute en 1780 et intégrée au bailliage d'Andelfingen.

En 1458, Rudolf Mötteli vom Rappenstein cède la seigneurie d'Alt-Regensberg (en allemand : Herrschaft Alt-Regensberg) à Zurich qui l'érige en bailliage de Regensdorf (en allemand : Obervogtei Regensdorf). Son territoire recouvre, outre Regensdorf : Oberaffoltern — avec Dällikon, Dänikon et Watt — et Unteraffoltern. La basse justice de Watt-Oberdorf appartient à l'abbaye de Wettingen (en allemand : Kloster Wettingen).

En 1496, Hanns Gradner vend la seigneurie d' Eglisau (Herrschaft Eglisau) à Zurich qui l'érige en bailliage (Landvogtei Eglisau). Outre Eglisau, son territoire recouvre Glattfelden, Hüntwangen, Rafz, Wasterkingen et Wil.

Aujourd’hui, le canton de Zurich est le premier canton de la Confédération par l’importance de sa population.

Other Languages
Alemannisch: Kanton Zürich
العربية: كانتون زيورخ
беларуская: Цюрых (кантон)
беларуская (тарашкевіца)‎: Цюрых (кантон)
български: Цюрих (кантон)
brezhoneg: Kanton Zürich
čeština: Curych (kanton)
Esperanto: Kantono Zuriko
Gàidhlig: Zürich (Kanton)
Bahasa Indonesia: Kanton Zürich
Interlingue: Canton de Zúrich
íslenska: Zürich (fylki)
italiano: Canton Zurigo
Basa Jawa: Kanton Zurich
한국어: 취리히 주
lumbaart: Canton Zürigh
latviešu: Cīrihes kantons
Nederlands: Zürich (kanton)
norsk nynorsk: Kantonen Zürich
português: Zurique (cantão)
rumantsch: Chantun Turitg
sicilianu: Canton Zurìcu
srpskohrvatski / српскохрватски: Zürich (kanton)
Simple English: Zürich (canton)
slovenčina: Zürich (kantón)
slovenščina: Kanton Zürich
српски / srpski: Кантон Цирих
Kiswahili: Jimbo la Zürich
Türkçe: Zürih (kanton)
українська: Цюрих (кантон)
vèneto: Canton Zurigo
Tiếng Việt: Zürich (bang)
中文: 苏黎世州
Bân-lâm-gú: Zürich Chiu
粵語: 蘇黎世州