Callisto (lune)

Wikipédia:Articles de qualité Vous lisez un « article de qualité ».
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Callisto.

Callisto
Jupiter IV
Image illustrative de l’article Callisto (lune)
Photo de Callisto prise par Voyager 2.
TypeSatellite naturel de Jupiter
Caractéristiques orbitales
(Époque [1])
Demi-grand axe1 882 700 km[2]
Périapside1 869 000 km[3]
Apoapside1 897 000 km[4]
Excentricité0,0074[5]
Période de révolution16,689 018 4 j[5]
Inclinaison0,192°
(par rapport au plan
équatorial de Jupiter)[5]
Caractéristiques physiques
Diamètre4 820,3±3,0 km
Masse1,075 938 ± 0,000 137×1023 kg
Masse volumique moyenne(1,8344 ± 0,003) × 103 kg/m3
Gravité à la surface1,235 m/s2
Période de rotation16,689 d
(Rotation synchrone)
Magnitude apparente5,65 ± 0,10[6] (à l'opposition)
Albédo moyen0,22 (géometrique)[7]
Température de surface165 ± 5 (max)
134 ± 11 (moy)
80 ± 5 (min) K[7]
Caractéristiques de l'atmosphère
Pression atmosphérique~4×108 cm-3 dioxyde de carbone[8]
jusqu'à 2×1010 cm-3 oxygène moléculaire[9]
Découverte
DécouvreurGalilée
Date de la découverte
Désignation(s)

Callisto (J IV Callisto) est un satellite naturel de la planète Jupiter, découvert en 1610 par Galilée[10]. Callisto est la troisième plus grande lune dans le Système solaire, la deuxième du système jovien, après Ganymède. C'est également la lune galiléenne la plus éloignée de Jupiter[5] et la seule à ne pas être en résonance orbitale. Callisto se serait formée par accrétion du disque de gaz qui entourait Jupiter après sa formation[11].

Callisto est composée approximativement à parts égales de roche et de glaces. En raison de l'absence d'échauffement dû aux forces de marées, la lune ne serait que partiellement différenciée. Des recherches menées à l'aide de la sonde Galileo ont révélé que Callisto pourrait posséder un petit noyau composé de silicates, ainsi qu'un océan d'eau liquide à plus de 100 kilomètres sous la surface de la lune[12],[13] qui serait susceptible d'accueillir la vie extraterrestre[14].

La surface de Callisto est très cratérisée, extrêmement vieille et ne présente pas de trace d'activité tectonique[15]. La surface de Callisto est moins affectée par la magnétosphère de Jupiter que celle des autres satellites internes car elle est plus éloignée de la planète[16]. Callisto est entourée par une atmosphère très ténue composée notamment de dioxyde de carbone[8] et probablement d'oxygène moléculaire[9], ainsi que par une ionosphère intense[17].

Plusieurs sondes spatiales, de Pioneer 1011 à Galileo et Cassini ont étudié la lune. Callisto a pendant longtemps été considérée comme le corps le plus adapté à l'installation d'une base humaine pour l'exploration du système jovien[18].

Other Languages
Afrikaans: Callisto (maan)
Alemannisch: Kallisto (Mond)
العربية: كاليستو (قمر)
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Callisto (ôi-sĭng)
čeština: Callisto
Esperanto: Kalisto (luno)
euskara: Kalisto
Bahasa Indonesia: Callisto
ქართული: კალისტო
Кыргызча: Каллисто
Lëtzebuergesch: Kallisto (Mound)
македонски: Калиста (месечина)
മലയാളം: കാലിസ്റ്റോ
Bahasa Melayu: Callisto (bulan)
Plattdüütsch: Kallisto (Maand)
Nederlands: Callisto (maan)
norsk nynorsk: Jupitermånen Callisto
پنجابی: کالسٹو
srpskohrvatski / српскохрватски: Kalisto (mjesec)
Simple English: Callisto (moon)
slovenčina: Kalisto (mesiac)
slovenščina: Kalisto (luna)
српски / srpski: Калисто (сателит)
svenska: Callisto
தமிழ்: கலிஸ்டோ
Türkçe: Callisto (uydu)
татарча/tatarça: Каллисто (иярчен)
Tiếng Việt: Callisto (vệ tinh)
吴语: 木卫四
中文: 木卫四
文言: 木衛四
Bân-lâm-gú: Callisto (oē-chheⁿ)
粵語: 木衞四