Califat abbasside

Califat abbasside
ٱلْخِلافَةُ ٱلْعَبَّاسِيَّة (ar)

750 – 1258 (1261-1517 sous tutelle mamelouk)

Drapeau
L'étendard noir des abbassides
Description de cette image, également commentée ci-après
Le califat abbasside dans sa plus grande extension, à la fin du e siècle
Informations générales
StatutCalifat
CapitaleSuccessivement Hâshimiyya, Al-Anbar, Bagdad, Samarra et de nouveau Bagdad
LangueArabe
ReligionIslam
MonnaieDinar et Dirham
Histoire et événements
750Bataille du Grand Zab contre les Omeyyades : fondation de la dynastie
756Détachement de l'Espagne sous contrôle omeyyade
800Accord avec les Aghlabides en Afrique du Nord
e siècleIndépendance de facto des Tahirides, des Saffarides, des Samanides et des Toulounides
e siècleIndépendance de facto des Fatimides, des Ikhchidides et des Bouyides
Les Mongols s'emparent de Bagdad : fin du Califat abbasside (la dynastie survit)
Califes
(1er) 750-754Abû al-Abbâs
(Der) 1242-1258Al-Musta'sim

Entités précédentes :

Le califat abbasside[1] (arabe : الخلافة العباسية al-Khilāfah al-‘Abbāsīyah) est un califat sunnite qui gouverne le monde musulman de 750 à 1258.

Fondée par As-Saffah, est issue d'un oncle de Mahomet, Al-Abbâs. Elle arrive au pouvoir à l'issue d'une véritable révolution menée contre les Omeyyades, apparentés de manière plus éloignée au prophète de l'islam. Ils veulent un État plus profondément musulman, où les Iraniens convertis à l'islam auront une part égale à celle des Arabes. Après plus de trois ans de guerre, le général abbasside Abû Muslim triomphe des Omeyyades en 750 à la bataille du Grand Zab.

Sous les Abbassides, le centre de gravité de l'islam se déplace de la Syrie vers l'Irak où une nouvelle capitale est fondée en 762 : Bagdad[2]. La civilisation arabo-musulmane est à son apogée, dans un empire qui s'étend de l'Ifriqiya aux rives de l'Indus. La dynastie abbasside donne naissance à d’illustres califes comme Al-Mânsur, Al-Ma’mūn ou encore le légendaire Harun ar-Rachid qui étendent la religion musulmane, la langue arabe ainsi qu'une conscience universaliste de l'islam qui caractérise tout le monde médiéval musulman.

Paradoxalement, c’est aussi sous leur direction que commence le lent déclin de la civilisation arabo-musulmane. L’empire gigantesque conquis sous les premiers califes et ensuite sous les Omeyyades a arrêté son expansion ; en Espagne puis en Égypte et en Tunisie, des souverains locaux arrachent leur indépendance et réclament le titre et la dignité califales, tandis que les tribus turques fraichement converties à l’islam (Bouyides, puis Seldjoukides) prennent de plus en plus d’importance au sein de l’empire. Malgré ces difficultés la dynastie abbasside survit jusqu’au XIIIe siècle lorsque les Mongols assènent le coup de grâce en détruisant la grande capitale Bagdad et cela dans l’indifférence du monde musulman.

Other Languages
አማርኛ: አባሲዶች
asturianu: Califatu abasín
azərbaycanca: Abbasilər xilafəti
беларуская: Халіфат Абасідаў
беларуская (тарашкевіца)‎: Халіфат Абасыдаў
brezhoneg: Kalifad Abbasid
Cymraeg: Abassiaid
Zazaki: Ebasi
español: Califato abasí
galego: Abbásida
עברית: בית עבאס
Fiji Hindi: Abbasid Samrajya
magyar: Abbászidák
interlingua: Caliphato Abbaside
Bahasa Indonesia: Kekhalifahan Abbasiyah
íslenska: Abbasídaveldið
italiano: Abbasidi
Basa Jawa: Bani Abbasiyah
қазақша: Аббас әулеті
한국어: 아바스 왕조
kurdî: Ebasî
македонски: Абасидски Калифат
مازِرونی: عباسیون
norsk nynorsk: Abbasidane
norsk: Abbasidene
português: Califado Abássida
sicilianu: Abbassidi
srpskohrvatski / српскохрватски: Abasidski Kalifat
Simple English: Abbasid Caliphate
slovenščina: Abasidski kalifat
српски / srpski: Абасидски калифат
Kiswahili: Waabbasi
Türkmençe: Abbasidler
Türkçe: Abbâsîler
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: ئابباسىيلار
oʻzbekcha/ўзбекча: Abbosiylar
Tiếng Việt: Nhà Abbas
Bân-lâm-gú: Abbas Khalifah-kok