Calice (botanique)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Calice.
Un exemple de calice accrescent chez Salazaria mexicana.
Diagramme d'une fleur à maturité.

En botanique, le calice est constitué par l'ensemble des sépales. Premier verticille floral, il a un rôle protecteur de la fleur.

Caractéristiques

Les sépales ont la structure d'une feuille et sont généralement verts. Parfois, ils ont la structure et la couleur des pétales, on les dit sépales « pétaloïdes ». C'est le cas par exemple de la tulipe dont les 3 sépales sont identiques aux 3 pétales. Chez les monocotylédones les appendices à la fois sépale et pétale se nomment tépale.

On dit que le calice est « dialysépale », lorsque les sépales sont indépendants les uns des autres, par exemple pour la renoncule, et « gamosépale », lorsque les sépales sont plus ou moins soudés par leur base, comme pour la primevère.

Other Languages
asturianu: Mota
беларуская: Чашачка
español: Cáliz
Հայերեն: Ծաղկաբաժակ
Limburgs: Kelch (bloom)
lumbaart: Càles
Nederlands: Kelk (bloem)
română: Caliciu
русский: Чашечка
sicilianu: Càlici
српски / srpski: Чашица
українська: Чашечка