CAC 40

CAC 40
CAC 40.png

Évolution du CAC 40 entre 1964 et 2012.

Place boursière
Type
Indice représentatif de l'économie nationale
Opérateur
Pondération
Proportionnelle aux capitalisations boursières, à la liquidité et au flottant
Données chiffrées
Création
Nombre de
valeurs cotées
40
Capitalisation
1 415 milliards d' euros (le 27 avril 2015 [1])
Nombre de points
à la création
1000
ISIN
FR0003500008, QS0011131834, QS0011131826 Voir et modifier les données sur Wikidata
Mnémo
PX1, PX1GR, PX1NR Voir et modifier les données sur Wikidata

Le CAC 40 (cotation assistée en continu) est le principal indice boursier de la Bourse de Paris. Son code ISIN est FR0003500008 et son code mnémonique est PX1.

Créé avec 1 000 points de base au par la Compagnie des agents de change, l'indice CAC 40 est déterminé à partir des cours de quarante actions cotées en continu sur le premier marché parmi les cent sociétés dont les échanges sont les plus abondants sur Euronext Paris qui fait partie de Euronext, la première bourse européenne. Ces sociétés, représentatives des différentes branches d'activités, reflètent en principe la tendance globale de l'économie des grandes entreprises françaises et leur liste est revue régulièrement pour maintenir cette représentativité.

Histoire

Avant 1988

Principale mesure de la santé boursière en France, le CAC 40 est un indice boursier relativement récent. Pour mesurer les performances avant 1988, il existe un indice Insee de la Bourse de Paris, qui a connu un quintuplement dans les années 1920 puis un nouveau quintuplement dans les années 1950, malgré les incertitudes géopolitiques lors de ces deux époques de forte croissance économique.

Principales évolutions

Le CAC 40 de 1979 à août 2011

CAC, qui signifiait « Compagnie des agents de change », est aujourd'hui l’acronyme de « Cotation assistée en continu » : l'indice donne donc, en continu, une idée de l'évolution du marché. Défini avec la valeur de 1 000 points le , le CAC 40 voit officiellement le jour le . Sa création fait suite au krach de 1987 qui a modifié le monopole des transactions boursières. Celles-ci étaient auparavant directement gérées par des officiers ministériels, les agents de change. À la suite de la loi no 88-70 du 22 janvier 1988, ce sont les sociétés de bourse qui ont pris le relais.

Record historique de septembre 2000

Porté par la bulle spéculative sur les valeurs télécoms média et technologie, le CAC 40 a atteint son plus haut historique le à 6 944,77 points en séance, puis s'est effondré jusqu'à 2 401,15 points le , son plus bas niveau en séance depuis 1997, en raison de surcapacités de production en Europe et aux États-Unis. Depuis le , à l'instar des principaux indices mondiaux, il prend en compte non seulement la capitalisation boursière des sociétés mais aussi le flottant, c'est-à-dire la partie disponible sur le marché. Sa valeur a varié fortement au cours de la dernière décennie (voir graphique).

Évolution depuis 2005

Article détaillé : Histoire des bourses de valeurs.
Le CAC 40 de 2005 à août 2011

Le CAC 40 a repassé à la hausse les 6 000 points le 2 mai 2007, après une hausse de 150 % en quatre ans environ puis atteint le 1er juin 2007 6 168,15 points. Mi-juillet 2007, l'indice représentait environ 70 % de la capitalisation totale de la Place de Paris, soit 1 300 milliards d'euros. Au début 2008, la capitalisation est d'un peu moins de 1 000 milliards d'euros.

Le lundi , le CAC 40 chute fortement et il revient sous les 4 200 en juillet puis sous les 3 200 au 10 octobre. On peut parler d'une crise boursière puisque le CAC 40 a cédé plus de 43,5 % depuis début janvier 2008 et près de 22 % dans la seule semaine du 6 au .

Le lundi l'indice progressait de 11,18 % à 3 531,50 points, la plus forte progression quotidienne depuis sa création. Ce record survenait peu après le record inverse de la plus forte chute : le lundi , le CAC 40 clôturait en baisse de 9,04 % à 3 711,98 points. Le 24 novembre 2008, le CAC 40 enregistre la deuxième meilleure progression de son histoire (+ 10,09 %) à 3 172,11 points [2]. Cependant, avec une chute de 42,68 % sur l'ensemble de l'année 2008, le CAC 40 a connu la pire année de son histoire [3]. Sa capitalisation boursière au est de 873 milliards d'euros [4].

Other Languages
Afrikaans: CAC 40
العربية: كاك 40
català: CAC 40
Cymraeg: CAC 40
dansk: CAC 40
Deutsch: CAC 40
English: CAC 40
Esperanto: CAC 40
español: CAC 40
فارسی: کک ۴۰
עברית: CAC 40
Bahasa Indonesia: CAC 40
íslenska: CAC 40
italiano: CAC 40
日本語: CAC 40
한국어: CAC 40
lietuvių: CAC 40
Nederlands: CAC 40
norsk bokmål: CAC 40
polski: CAC 40
português: CAC 40
română: CAC 40
русский: CAC 40
svenska: CAC 40