Côtes-du-marmandais

Côtes-du-marmandais
Image illustrative de l’article Côtes-du-marmandais
Rosé des côtes-du-marmandais

Désignation(s)Côtes-du-marmandais
Appellation(s) principale(s)côtes-du-marmandais[1]
Type d'appellation(s)AOC-AOP
Reconnue depuis1990
PaysDrapeau de la France France
Région parentevignoble du Sud-Ouest
Sous-région(s)moyenne Garonne
LocalisationLot-et-Garonne
Climattempéré océanique dégradé
Superficie plantée1 314 hectares[2]
Cépages dominantscabernet franc N, cabernet sauvignon N, merlot N, sauvignon B et G[3]
Vins produits97 % rouges et rosés, 3 % blancs
Production67 387 hectolitres[2]
Pieds à l'hectareminimum 4 000 pieds par hectare
Rendement moyen à l'hectaremaximum 55 à 66 hectolitres par hectare en rouge et rosé,
60 à 72 hectolitres par hectare en blanc[4]

Le côtes-du-marmandais[1] est un vin français d'appellation d'origine contrôlée produit sur une partie du Lot-et-Garonne.

La zone de production d'une superficie 1 300 ha sur 27 communes se situe de part et d'autre de la Garonne, à l’ouest du département de Lot-et-Garonne, dans le prolongement du vignoble de l'Entre-Deux-Mers et du vignoble des Graves et entre les côtes de Buzet et les côtes de Duras, proche de la ville de Marmande.