Bures-sur-Yvette

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bure.

Bures-sur-Yvette
Bures-sur-Yvette
L’hôtel de ville.
Blason de Bures-sur-Yvette
Blason
Bures-sur-Yvette
Logo
Administration
PaysDrapeau de la France France
RégionÎle-de-France
DépartementEssonne
ArrondissementPalaiseau
CantonGif-sur-Yvette
IntercommunalitéCommunauté d'agglomération Communauté Paris-Saclay
Maire
Mandat
Jean-François Vigier
2014-2020
Code postal91440
Code commune91122
Démographie
GentiléBuressois
Population
municipale
9 691 hab. (2015 en augmentation de 1,64 % par rapport à 2010)
Densité2 324 hab./km2
Géographie
48° 41′ 49″ nord, 2° 09′ 50″ est
AltitudeMin. 56 m
Max. 163 m
Superficie4,17 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Essonne

Voir sur la carte administrative de l'Essonne
City locator 14.svg
Bures-sur-Yvette

Géolocalisation sur la carte : Essonne

Voir sur la carte topographique de l'Essonne
City locator 14.svg
Bures-sur-Yvette

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bures-sur-Yvette

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bures-sur-Yvette
Liens
Site webwww.bures-sur-yvette.fr

Bures-sur-Yvette[1] (prononcé [byʁ sʏʁ ivɛ] Écouter) est une commune française située à vingt-trois kilomètres au sud-ouest de Paris dans le département de l’Essonne en région Île-de-France.

Bures et ses dépendances fut le domaine de personnages illustres, du croisé Guillaume Guillaume Ier de Bures à la favorite de François François Ier, Anne de Pisseleu. Situé sur le passage de la route de Chartres, le village se modernisa avec l’arrivée au XIXe siècle de la ligne de Sceaux puis de la ligne Paris-Chartres par Gallardon au XXe siècle. Bures-sur-Yvette est aujourd’hui une commune logée aux portes de la verdoyante vallée de Chevreuse, célèbre dans le monde de la recherche scientifique pour accueillir sur son territoire le laboratoire apicole de l’Institut national de la recherche agronomique, l’Institut des hautes études scientifiques, l’institut d’optométrie et une partie du campus de l’université Paris-Sud 11. Elle se trouve au cœur du pôle scientifique et technologique Paris-Saclay. Elle est aussi connue dans le département pour avoir, comme sa voisine Orsay, donné naissance en 1977 à la plus jeune commune du département, Les Ulis.

Ses habitants sont appelés les Buressois[2].

Sommaire

Other Languages
aragonés: Bures-sur-Yvette
čeština: Bures-sur-Yvette
Esperanto: Bures-sur-Yvette
Bahasa Indonesia: Bures-sur-Yvette
қазақша: Бюр-сюр-Иветт
Bahasa Melayu: Bures-sur-Yvette
Nederlands: Bures-sur-Yvette
português: Bures-sur-Yvette
русский: Бюр-сюр-Иветт
srpskohrvatski / српскохрватски: Bures-sur-Yvette
slovenčina: Bures-sur-Yvette
српски / srpski: Бир сир Ивет
українська: Бюр-сюр-Іветт
Tiếng Việt: Bures-sur-Yvette
Bân-lâm-gú: Bures-sur-Yvette