Boris Spassky

Boris Spassky
Image illustrative de l'article Boris Spassky
Boris Spassky en 2016

Nom de naissance Boris Vassilievitch Spassky
Naissance (80 ans)
Léningrad, URSS
Nationalité Drapeau de France  Français
Drapeau  Soviétique
Drapeau de Russie  Russe
Titre Grand maître international (1955)
Champion du monde 1969–72
Meilleur classement Elo 2690 (janvier 1971)

Boris Vassilievitch Spassky (en russe : Борис Васильевич Спасский), né le à Léningrad ( URSS), est un joueur d' échecs russe, anciennement soviétique puis français.

Grand maître international et candidat au championnat du monde en 1956, à dix-neuf ans, Boris Spassky devient, en 1969, le dixième champion du monde d'échecs, en battant Tigran Petrossian à Moscou. Il perd son titre trois ans plus tard, lors du championnat du monde d'échecs 1972 face à l'américain Bobby Fischer.

Après cette défaite, Spassky épouse une Française et s’installe en France en 1976. Il joue au premier échiquier de l'équipe de France lors des championnats du monde par équipes de 1985 et des olympiades d'échecs de 1984, 1986 et 1988. Depuis 2012, il réside à Moscou.

Années de formation

Famille et enfance (1937 à 1946)

Boris Spassky est né à Léningrad en janvier 1937, d'un père ingénieur en construction (né en 1906) et d'une mère d'origine paysanne (née en 1905), mariés tous deux à Léningrad en 1932. Boris était le deuxième de leurs trois enfants. Pendant la guerre, Léningrad fut assiégée par les Allemands de 1941 à 1944. Spassky et son frère aîné (né en 1934) furent évacués avec les autres enfants de Léningrad vers le district de Kirov, où il vécut dans un orphelinat [1] et apprit à jouer aux échecs à l'âge de cinq ans. Au début de 1943, ses parents quittèrent Léningrad assiégée et le rejoignirent. Ils divorcèrent en 1944. Pendant l'été 1946, à neuf ans et demi, Spassky revint à Léningrad avec sa mère.

Débuts aux échecs (1946 à 1952)

Léningrad était un centre important des échecs en Union soviétique où avait grandi notamment le futur champion du monde Mikhaïl Botvinnik. En novembre 1946, Spassky adhéra à la section d'échecs au palais des pionniers à Léningrad et rencontra Vladimir Zak, âgé à l'époque de 33 ans, un maître et un entraîneur respecté qui avait été un rival de Botvinnik. Zak devint le premier entraîneur de Spassky. À onze ans, en 1948, Spassky termina cinquième du championnat de Léningrad junior [2] et devint le plus jeune joueur [3] en URSS à obtenir le titre de joueur de 1re catégorie ; la même année, il gagna le championnat de sa catégorie.

Dans son enfance, Spassky était considéré comme un prodige ; dès 1947-1948, son talent fut immédiatement reconnu, notamment par Botvinnik [4], et encouragé par l'État. Outre la mise à sa disposition d'un entraîneur en vue, Vladimir Zak, Spassky reçut une bourse mensuelle de 120 roubles en 1948-1949. Grâce à sa deuxième place au championnat d'URSS junior de 1951, il devint le plus jeune candidat-maître en URSS [2], à 14 ans, ce qui lui permit de participer en novembre 1951 à Rīga au quart de finale du championnat d'URSS adultes. Spassky obtint 8,5 points sur 15 et termina 7e-8e. Après le tournoi de Riga, Zak chercha un nouvel entraineur pour aider Spassky à progresser ; il proposa Grigory Levenfish, mais Spassky choisit de le remplacer par Aleksandr Tolouch, un partisan du jeu d'attaque (auquel Zak était opposé). L'année suivante, en 1952, à quinze ans, Spassky termina deuxième du championnat de Léningrad adultes (9,5/13), à deux points derrière Mark Taïmanov, mais devant Viktor Kortchnoï et Levenfisch.

Other Languages
العربية: بوريس سباسكي
azərbaycanca: Boris Spasski
български: Борис Спаски
brezhoneg: Boris Spassky
bosanski: Boris Spaski
čeština: Boris Spasskij
Ελληνικά: Μπορίς Σπάσκι
English: Boris Spassky
Esperanto: Boris Spasskij
español: Borís Spaski
euskara: Boris Spaski
føroyskt: Boris Spasskij
hrvatski: Boris Spaski
Հայերեն: Բորիս Սպասկի
íslenska: Boris Spasskí
ქართული: ბორის სპასკი
lietuvių: Borisas Spaskis
latviešu: Boriss Spaskis
Nederlands: Boris Spasski
norsk nynorsk: Boris Spasskij
português: Boris Spassky
română: Boris Spasski
srpskohrvatski / српскохрватски: Boris Spaski
Simple English: Boris Spassky
slovenščina: Boris Spaski
српски / srpski: Борис Спаски
Türkçe: Boris Spassky