Blaye

Page d'aide sur l'homonymie Pour le vin, voir blaye (AOC).
Blaye
Blaye
Vue sur la ville depuis la Citadelle.
Blason de Blaye
Blason
Blaye
Logo
Administration
PaysDrapeau de la France France
RégionNouvelle-Aquitaine
DépartementGironde
(sous-préfecture)
ArrondissementBlaye
(chef-lieu)
CantonL'Estuaire
(bureau centralisateur)
IntercommunalitéCommunauté de communes du canton de Blaye
(siège)
Maire
Mandat
Denis Baldès
2014-2020
Code postal33390
Code commune33058
Démographie
GentiléBlayais
Population
municipale
4 813 hab. (2015 en augmentation de 0,23 % par rapport à 2010)
Densité750 hab./km2
Population
aire urbaine
10 283 hab. (2014)
Géographie
Coordonnées45° 07′ 43″ nord, 0° 39′ 40″ ouest
AltitudeMin. 0 m
Max. 41 m
Superficie6,42 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Blaye

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte topographique de la Gironde
City locator 14.svg
Blaye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Blaye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Blaye
Liens
Site webSite officiel de Blaye

Blaye (prononcer [blaj] Écouter) est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Gironde en région Nouvelle-Aquitaine. Ses habitants sont appelés les Blayais.

Durant des siècles, Blaye fut un point de passage particulièrement commode pour qui venait du nord et se rendait à Bordeaux ou plus au sud, vers l'Espagne et le Portugal[1]. Fortifié depuis l'antiquité, ce site éminemment stratégique n'a été modernisé qu'à la fin du e siècle, sous l'égide de Vauban. C'est en effet en 1685 que le commissaire général des fortifications de Louis XIV proposera la construction d'un véritable verrou sur la Gironde pour « se rendre maître de la rivière » et tenir Bordeaux en respect « s'il lui arrivait de faire la bête »[2]. C'est alors que sera construite la citadelle de Blaye qui constitue l'élément majeur du dispositif de contrôle de l'estuaire. Dominant le paysage urbain, cet imposant édifice est classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2008[3], dans le cadre du réseau des sites majeurs de Vauban[4].

Capitale du Blayais, la ville est également réputée pour ses vignobles s'étendant sur près de 6 000 hectares[5].

Géographie

Article connexe : Géographie de la Gironde.

Localisation

Article connexe : Blayais.
Carte représentant l'aire linguistique du Saintongeais dans les Charentes et le Nord-Gironde
Aire linguistique du Saintongeais

La commune de Blaye se situe dans la partie septentrionale du département de la Gironde, sur la rive droite de l'estuaire de la Gironde. Appartenant au midi de la France — on parle plus précisément de « midi atlantique »[6], au cœur de l'arc atlantique, elle est partie intégrante du Grand Sud-Ouest français. Blaye dépendait de la province de Guyenne sous l'ancien régime; elle devient ultérieurement l'une des cinq sous-préfectures du département de la Gironde, lui-même subdivision administrative de la région Nouvelle-Aquitaine.

La ville de Blaye est la principale agglomération de ce que l'on appelle le Pays Gabaye, la région où l'on parle ce que localement on nomme le « gabaye », une variante du saintongeais lui-même variété du poitevin-saintongeais[7],[8],[9],[10],[11],[12], [13], avancée de la langue d'oïl dans l'aire linguistique gasco-occitane.

La commune est intégrée depuis 2001 au « Pays de Haute-Gironde » nouvellement créé et regroupant quelque soixante communes autour de l'agglomération de Blaye.

La commune de Blaye est limitée au nord par la commune de Saint-Genès-de-Blaye et au sud par la commune de Plassac. À l'est, son territoire est limitrophe des communes de Saint-Martin-Lacaussade et de Cars, tandis que dans sa partie occidentale, par delà l'estuaire de la Gironde, elle est mitoyenne des communes de Cussac-Fort-Médoc et de Lamarque.

Géologie et relief

L'île Nouvelle se situe au large de Blaye.
Au second plan, les côtes du Médoc

Avec une superficie de 642 hectares, le territoire communal est relativement peu étendu. Celui-ci se compose principalement de terres basses et marécageuses situées en bordure de l'estuaire, face à l'île Nouvelle et à sa voisine, l'île Paté.

La ville elle-même est bâtie en bordure de l'estuaire, au pied d'une éminence ayant accueilli au fil des siècles plusieurs édifices défensifs, dont le château des Rudel et la citadelle, érigée au e siècle par Vauban.

La partie orientale du territoire forme un ensemble plus vallonné, caractérisé par des coteaux argilo-calcaires propices à la culture de la vigne. De fait, une large part du territoire communal est recouvert de vignobles produisant des crus réputés. Viennent ensuite les zones de pacages, tandis que quelques arpents de forêt subsistent dans la partie méridionale de la commune.

Climat

Article connexe : Climat de la Gironde.

Le climat prévalant en Gironde est de type océanique aquitain. Il se caractérise par des hivers doux et des étés chauds, tandis que les précipitations sont relativement fréquentes, particulièrement durant la période hivernale. En moyenne, les précipitations atteignent 100 mm au mois de janvier et sont inférieures de moitié au mois de juillet.

Les températures moyennes relevées à Bordeaux sont de 6,4 °C en janvier et de 20,9 °C en août, avec une moyenne annuelle de 13,3 °C.

Les événements climatiques les plus marquants ont été l'hiver 1956, exceptionnel pour sa rigueur, la tempête Martin de décembre 1999 et la tempête Klaus de janvier 2009, toutes deux responsables de dégâts importants dans la commune.

Ville Ensoleillement
(h/an)
Pluie
(mm/an)
Neige
(j/an)
Orage
(j/an)
Brouillard
(j/an)
Moyenne nationale 1 973 770 14 22 40
Blaye 1992 923 4 31 69
Paris 1 661 637 12 18 10
Nice 2 724 733 1 29 1
Strasbourg 1 693 665 29 29 53
Brest 1 605 1 211 7 12 75
Nuvola apps kweather.png  Relevés Bordeaux-Mérignac
Mois Jan Fév Mar Avr Mai Jun Jul Aoû Sep Oct Nov Déc
Temp. max. moy. (°C) 9 11 14 16 19 23 26 26 23 18 13 10
Temp. min. moy. (°C) 2 3 4 6 10 13 15 15 12 9 5 3
Moyenne (°C) 6 7 9 11 15 18 21 21 18 14 9 7
Précipitations moy. (mm) 76 64 66 66 71 66 53 58 71 86 89 86
Source : The Weather Channel Météo France

Voies de communication et transports

Voies routières

Les infrastructures routières existantes permettent une bonne desserte de la ville, notamment à partir de l'autoroute A10, dont l'accès se situe à moins de 20 km, qui permet de relier rapidement Bordeaux, mais ouvre également un accès vers Paris.

Sur le plan local, Blaye est accessible principalement par la D137, reliant la commune aux villes de Mirambeau et Saintes, dans le département de la Charente-Maritime, mais également à la préfecture départementale, Bordeaux, distante d'une cinquantaine de kilomètres.

Une route touristique, la D669, longe l'estuaire de la Gironde à travers les vignobles jusqu'à la ville de Bourg-sur-Gironde, autre cité touristique du nord du département.

Voie maritime

Un bac assure la liaison avec le port de Lamarque.

Transports en commun

Il existe deux lignes de bus permettant de se rendre de Blaye à Bordeaux ou de rejoindre les autres communes de Bordeaux Métropole, telle la ligne 201 depuis le parking tramway de Lormont-Buttinière jusqu'à l'office de tourisme de Blaye. Par ailleurs, la ville fait partie du réseau Transgironde[14] qui irrigue l'ensemble du département.

Desserte ferroviaire

Blaye était desservie par la ligne de Saint-Mariens à Blaye fermée au service voyageurs en 1938 et utilisée pour la desserte fret du port jusqu'en 1997. La voie est toujours en place et la ligne constitue un potentiel pour une desserte TER de Blaye à Bordeaux après remise en état[15],[16].

Piste cyclable

La piste cyclable de la Haute-Gironde relie Blaye à Étauliers sur 13 km. Elle traverse le vignoble blayais[17].

Other Languages
aragonés: Blaya
brezhoneg: Blaye
ᨅᨔ ᨕᨘᨁᨗ: Blaye
català: Blaia
Cebuano: Blaye
čeština: Blaye
Deutsch: Blaye
English: Blaye
Esperanto: Blaye
español: Blaye
euskara: Blaia
فارسی: بلای
suomi: Blaye
עברית: בלאי (עיר)
magyar: Blaye
Bahasa Indonesia: Blaye
italiano: Blaye
қазақша: Бле (Жиронда)
Latina: Blavia
Malagasy: Blaye
Bahasa Melayu: Blaye
Nederlands: Blaye
norsk nynorsk: Blaye
norsk: Blaye
Kapampangan: Blaye
polski: Blaye
Piemontèis: Blaye
português: Blaye
română: Blaye
srpskohrvatski / српскохрватски: Blaye, Gironde
Simple English: Blaye
slovenčina: Blaye (obec)
slovenščina: Blaye
српски / srpski: Бле (Жиронда)
svenska: Blaye
українська: Бле (Жиронда)
oʻzbekcha/ўзбекча: Blaye
Tiếng Việt: Blaye
Volapük: Blaye
Winaray: Blaye
中文: 布莱伊
Bân-lâm-gú: Blaye