Blaye

Page d'aide sur l'homonymie Pour le vin, voir blaye (AOC).

Blaye
Blaye
Vue sur la ville depuis la Citadelle.
Blason de Blaye
Blason
Blaye
Logo
Administration
PaysDrapeau de la France France
RégionNouvelle-Aquitaine
DépartementGironde
(sous-préfecture)
ArrondissementBlaye
(chef-lieu)
CantonL'Estuaire
(bureau centralisateur)
IntercommunalitéCommunauté de communes du canton de Blaye
(siège)
Maire
Mandat
Denis Baldès
2014-2020
Code postal33390
Code commune33058
Démographie
GentiléBlayais
Population
municipale
4 813 hab. (2015 en augmentation de 0,23 % par rapport à 2010)
Densité750 hab./km2
Population
aire urbaine
10 283 hab. (2014)
Géographie
45° 07′ 43″ nord, 0° 39′ 40″ ouest
AltitudeMin. 0 m
Max. 41 m
Superficie6,42 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Blaye

Géolocalisation sur la carte : Gironde

Voir sur la carte topographique de la Gironde
City locator 14.svg
Blaye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Blaye

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Blaye
Liens
Site webSite officiel de Blaye

Blaye (prononcer [blaj] Écouter) est une commune du Sud-Ouest de la France, située dans le département de la Gironde en région Nouvelle-Aquitaine. Ses habitants sont appelés les Blayais.

Durant des siècles, Blaye fut un point de passage particulièrement commode pour qui venait du nord et se rendait à Bordeaux ou plus au sud, vers l'Espagne et le Portugal[1]. Fortifié depuis l'antiquité, ce site éminemment stratégique n'a été modernisé qu'à la fin du e siècle, sous l'égide de Vauban. C'est en effet en 1685 que le commissaire général des fortifications de Louis XIV proposera la construction d'un véritable verrou sur la Gironde pour « se rendre maître de la rivière » et tenir Bordeaux en respect « s'il lui arrivait de faire la bête »[2]. C'est alors que sera construite la citadelle de Blaye qui constitue l'élément majeur du dispositif de contrôle de l'estuaire. Dominant le paysage urbain, cet imposant édifice est classé au patrimoine mondial de l'Unesco depuis 2008[3], dans le cadre du réseau des sites majeurs de Vauban[4].

Capitale du Blayais, la ville est également réputée pour ses vignobles s'étendant sur près de 6 000 hectares[5].

Other Languages
aragonés: Blaya
brezhoneg: Blaye
ᨅᨔ ᨕᨘᨁᨗ: Blaye
català: Blaia
Cebuano: Blaye
čeština: Blaye
Deutsch: Blaye
English: Blaye
Esperanto: Blaye
español: Blaye
euskara: Blaia
فارسی: بلای
suomi: Blaye
עברית: בלאי (עיר)
magyar: Blaye
Bahasa Indonesia: Blaye
italiano: Blaye
қазақша: Бле (Жиронда)
Latina: Blavia
Malagasy: Blaye
Bahasa Melayu: Blaye
Nederlands: Blaye
norsk nynorsk: Blaye
norsk: Blaye
Kapampangan: Blaye
polski: Blaye
Piemontèis: Blaye
português: Blaye
română: Blaye
srpskohrvatski / српскохрватски: Blaye, Gironde
Simple English: Blaye
slovenčina: Blaye (obec)
slovenščina: Blaye
српски / srpski: Бле (Жиронда)
svenska: Blaye
українська: Бле (Жиронда)
oʻzbekcha/ўзбекча: Blaye
Tiếng Việt: Blaye
Volapük: Blaye
Winaray: Blaye
中文: 布莱伊
Bân-lâm-gú: Blaye