Blaise Pascal

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pascal.
Blaise Pascal
Blaise Pascal Versailles.JPG

Blaise Pascal (anonyme ; copie d’une peinture de François II Quesnel gravée par Gérard Edelinck en 1691).

Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Française
Langue maternelle
École/tradition
Principaux intérêts
Idées remarquables
pari de Pascal, divertissement et misère de la condition humaine, théorème de Pascal, triangle de Pascal, probabilité en mathématiques
Influencé par
A influencé
Adjectifs dérivés
« Pascalien »
Père
Fratrie
Conjoint
-Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Blaise Pascal

signature

Blaise Pascal, né le à Clermont (aujourd'hui Clermont-Ferrand), en Auvergne, mort le à Paris, est un mathématicien, physicien, inventeur, philosophe, moraliste et théologien français.

Enfant précoce, il est éduqué par son père. Les premiers travaux de Pascal concernent les sciences naturelles et appliquées. Il contribue de manière importante à l’étude des fluides. Il a clarifié les concepts de pression et de vide, en étendant le travail de Torricelli. Pascal a écrit des textes importants sur la méthode scientifique.

À 19 ans[1], il invente la première machine à calculer[2],[3] et après trois ans de développement et 50 prototypes, il la présente à ses contemporains en la dédiant au chancelier Séguier[4]. Dénommée machine d’arithmétique, puis roue pascaline et enfin pascaline, il en construisit une vingtaine d'exemplaires dans la décennie suivante[5].

Mathématicien de premier ordre, il crée deux nouveaux champs de recherche majeurs : tout d’abord il publie un traité de géométrie projective à seize ans ; ensuite il développe en 1654 une méthode de résolution du « problème des partis » qui, donnant naissance au cours du XVIIIe siècle au calcul des probabilités, influencera fortement les théories économiques modernes et les sciences sociales.

Après une expérience mystique qu'il éprouva en novembre 1654[6],[7], il se consacre à la réflexion philosophique et religieuse, sans toutefois renoncer aux travaux scientifiques. Il écrit pendant cette période Les Provinciales et les Pensées, publiées seulement après sa mort qui survient deux mois après son 39e anniversaire, alors qu’il a été longtemps malade (sujet à des migraines violentes en particulier).

Le , dans un entretien au quotidien italien La Repubblica, le pape François a annoncé que Blaise Pascal « mériterait la béatification » et qu'il envisageait de lancer la procédure officielle[8],[9].

Other Languages
Afrikaans: Blaise Pascal
Alemannisch: Blaise Pascal
aragonés: Blaise Pascal
العربية: بليز باسكال
مصرى: باسكال
asturianu: Blaise Pascal
Aymar aru: Blaise Pascal
azərbaycanca: Blez Paskal
Boarisch: Blaise Pascal
žemaitėška: Blaise Pascal
беларуская: Блез Паскаль
беларуская (тарашкевіца)‎: Блез Паскаль
български: Блез Паскал
brezhoneg: Blaise Pascal
bosanski: Blaise Pascal
català: Blaise Pascal
čeština: Blaise Pascal
Чӑвашла: Паскаль Блез
Cymraeg: Blaise Pascal
Deutsch: Blaise Pascal
Ελληνικά: Μπλεζ Πασκάλ
English: Blaise Pascal
Esperanto: Blaise Pascal
español: Blaise Pascal
euskara: Blaise Pascal
føroyskt: Blaise Pascal
Gaeilge: Blaise Pascal
贛語: 帕斯卡
עברית: בלז פסקל
hrvatski: Blaise Pascal
Kreyòl ayisyen: Blaise Pascal
Հայերեն: Բլեզ Պասկալ
interlingua: Blaise Pascal
Bahasa Indonesia: Blaise Pascal
íslenska: Blaise Pascal
italiano: Blaise Pascal
Patois: Bliez Paskal
Basa Jawa: Blaise Pascal
ქართული: ბლეზ პასკალი
Taqbaylit: Blaise Pascal
Kabɩyɛ: Blaise Pascal
қазақша: Блез Паскаль
Кыргызча: Блез Паскаль
Lëtzebuergesch: Blaise Pascal
Lingua Franca Nova: Blaise Pascal
lietuvių: Blaise Pascal
latviešu: Blēzs Paskāls
Malagasy: Blaise Pascal
македонски: Блез Паскал
Mirandés: Blaise Pascal
Nederlands: Blaise Pascal
norsk nynorsk: Blaise Pascal
occitan: Blasi Pascal
Kapampangan: Blaise Pascal
Piemontèis: Blaise Pascal
پنجابی: پاسکل
português: Blaise Pascal
română: Blaise Pascal
armãneashti: Blaise Pascal
русский: Паскаль, Блез
sicilianu: Blaise Pascal
srpskohrvatski / српскохрватски: Blaise Pascal
Simple English: Blaise Pascal
slovenčina: Blaise Pascal
slovenščina: Blaise Pascal
српски / srpski: Блез Паскал
Basa Sunda: Blaise Pascal
svenska: Blaise Pascal
Kiswahili: Blaise Pascal
тоҷикӣ: Блез Паскал
Tagalog: Blaise Pascal
Türkçe: Blaise Pascal
татарча/tatarça: Блез Паскаль
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: پاسكال
українська: Блез Паскаль
oʻzbekcha/ўзбекча: Blaise Pascal
Tiếng Việt: Blaise Pascal
Volapük: Blaise Pascal
Winaray: Blaise Pascal
მარგალური: ბლეზ პასკალი
Yorùbá: Blaise Pascal
文言: 帕斯卡
Bân-lâm-gú: Blaise Pascal