Biochimie

Représentation tridimensionnelle de la neuraminidase. Les coordonnées des atomes ont été obtenues par cristallographie aux rayons X sur un échantillon de protéine cristallisée.
(en) Relations schématiques entre la biochimie, la génétique et la biologie moléculaire.

La biochimie est l'étude des réactions chimiques qui se déroulent au sein des êtres vivants, et notamment dans les cellules. La complexité des processus chimiques biologiques est contrôlée à travers la signalisation cellulaire et les transferts d' énergie au cours du métabolisme. Depuis un demi-siècle, la biochimie est parvenue à rendre compte d'un nombre considérable de processus biologiques, au point que pratiquement tous les domaines de la biologie, depuis la botanique jusqu'à la médecine, sont aujourd'hui engagés dans la recherche biochimique, voire biotechnologique. L'objectif principal de la biochimie de nos jours est de comprendre, en intégrant les données obtenues au niveau moléculaire, comment les biomolécules et leurs interactions génèrent les structures et les processus biologiques observés dans les cellules, ouvrant la voie à la compréhension des organismes dans leur ensemble. Dans ce cadre, la chimie supramoléculaire s'intéresse aux complexes moléculaires tels que les organites, qui constituent un niveau d'organisation de la matière vivante intermédiaire entre les molécules et les cellules.

La biochimie s'intéresse en particulier aux structures, aux fonctions et aux interactions des macromolécules biologiques telles que les glucides, les lipides, les protéines et les acides nucléiques, qui constituent les structures cellulaires et réalisent de nombreuses fonctions biologiques. La chimie cellulaire dépend également de molécules plus petites et d' ions. Ces derniers peuvent être inorganiques, par exemple l' ion hydronium H3O+, l' hydroxyle OH ou des cations métalliques, ou bien organiques, comme les acides aminés qui constituent les protéines. Ces espèces chimiques sont essentiellement constituées d' hydrogène, de carbone, d' oxygène et d' azote ; les lipides et les acides nucléiques contiennent en plus du phosphore, tandis que les protéines contiennent du soufre et que les ions et certains cofacteurs sont constitués ou comprennent des oligoéléments tels que le fer, le cobalt, le cuivre, le zinc, le molybdène, l' iode, le brome et le sélénium.

Les résultats de la biochimie trouvent des applications dans de nombreux domaines tels que la médecine, la diététique ou encore l' agriculture ; en médecine, les biochimistes étudient les causes des maladies et les traitements susceptibles de les soigner ; les nutritionnistes utilisent les résultats de la biochimie pour concevoir des régimes alimentaires sains tandis que la compréhension des mécanismes biochimiques permet de comprendre les effets des carences alimentaires ; appliquée à l' agronomie, la biochimie permet de concevoir des engrais adaptés aux différents types de cultures et de sols ainsi que d'optimiser le rendement des cultures, le stockage des récoltes et l'élimination des parasites.

On prête à Carl Neuberg l'introduction de ce terme en 1903 à partir de racines grecques, mais ce terme circulait déjà en Europe depuis la fin du e siècle. Avec la biologie moléculaire et la biologie cellulaire, la biochimie est l'une des disciplines qui étudient le fonctionnement du vivant. Elle recouvre elle-même plusieurs branches, telles que la bioénergétique, qui étudie les transferts d'énergie chimique au sein des êtres vivants, l' enzymologie, qui étudie les enzymes et les réactions qu'elles catalysent, ou encore la biologie structurale, qui s'intéresse aux relations entre les fonctions biochimiques des molécules et leur structure tridimensionnelle.

Éléments chimiques du vivant

Article connexe : oligoélément.

Environ 25 éléments chimiques sur les 92 éléments naturels de la classification périodique sont nécessaires à différentes formes de vie. Les éléments présents à l'état de traces dans le milieu naturel ne sont généralement pas utilisés par les êtres vivants, à l'exception notable de l' iode et du sélénium, tandis que certains éléments abondants tels que l' aluminium ou le titane ne sont pas nécessaires à la vie. La plupart des organismes utilisent les mêmes éléments chimiques, mais il existe quelques différences chez les plantes et les animaux. Par exemple, certaines algues océaniques utilisent le brome tandis que les plantes terrestres et les animaux ne semblent pas en avoir besoin. Tous les animaux ont besoin de sodium, mais certaines plantes s'en dispensent. En revanche, les plantes ont besoin de bore et de silicium pour se développer, tandis que les animaux ne semblent pas en faire usage.

La masse du corps humain est constituée approximativement à 65 % d' oxygène et à 98,5 % de seulement six éléments chimiques [1], [2], [3], [4], [5], [6] : outre l'oxygène, ce sont environ 18 % de carbone, 10 % d' hydrogène, 3 % d' azote, 1,4 % de calcium et 1,1 % de phosphore. On compte également des quantités plus faibles de potassium, soufre, sodium, chlore, magnésium, fer, fluor, zinc, silicium et d'une douzaine d'autres éléments, qui ne sont pas tous nécessaires à la vie [7].

Other Languages
Afrikaans: Biochemie
Alemannisch: Biochemie
aragonés: Bioquimica
العربية: كيمياء حيوية
অসমীয়া: জৈৱ ৰসায়ন
asturianu: Bioquímica
azərbaycanca: Biokimya
تۆرکجه: بیوکیمیا
беларуская: Біяхімія
беларуская (тарашкевіца)‎: Біяхімія
български: Биохимия
bosanski: Biohemija
català: Bioquímica
čeština: Biochemie
Cymraeg: Biocemeg
dansk: Biokemi
Deutsch: Biochemie
Ελληνικά: Βιοχημεία
English: Biochemistry
Esperanto: Biokemio
español: Bioquímica
eesti: Biokeemia
euskara: Biokimika
suomi: Biokemia
føroyskt: Lívevnafrøði
furlan: Biochimiche
Frysk: Biogemy
Gaeilge: Bithcheimic
galego: Bioquímica
עברית: ביוכימיה
हिन्दी: जीवरसायन
Fiji Hindi: Biochemistry
hrvatski: Biokemija
magyar: Biokémia
Հայերեն: Կենսաքիմիա
interlingua: Biochimia
Bahasa Indonesia: Biokimia
Ilokano: Biokimika
íslenska: Lífefnafræði
italiano: Biochimica
日本語: 生化学
Basa Jawa: Biokimia
ქართული: ბიოქიმია
Qaraqalpaqsha: Bioximiya
қазақша: Биохимия
ភាសាខ្មែរ: ជីវគីមីសាស្ត្រ
한국어: 생화학
Kurdî: Biyokîmya
Кыргызча: Биохимия
Latina: Biochemia
Ladino: Biokemika
Lëtzebuergesch: Biochimie
лезги: Биохимия
Limburgs: Biosjemie
lumbaart: Biuchimica
lietuvių: Biochemija
latviešu: Bioķīmija
македонски: Биохемија
монгол: Биохими
Bahasa Melayu: Biokimia
မြန်မာဘာသာ: ဇီဝဓာတု
नेपाल भाषा: जीवरसायनशास्त्र
Nederlands: Biochemie
norsk nynorsk: Biokjemi
norsk: Biokjemi
Novial: Biokemie
occitan: Bioquimia
polski: Biochemia
português: Bioquímica
română: Biochimie
русский: Биохимия
русиньскый: Біохемія
саха тыла: Биохимия
srpskohrvatski / српскохрватски: Biohemija
Simple English: Biochemistry
slovenčina: Biochémia
slovenščina: Biokemija
shqip: Biokimia
српски / srpski: Биохемија
Basa Sunda: Biokimia
svenska: Biokemi
Kiswahili: Biokemia
тоҷикӣ: Биокимиё
Tagalog: Biyokimika
Türkçe: Biyokimya
татарча/tatarça: Биохимия
українська: Біохімія
oʻzbekcha/ўзбекча: Biokimyo
vepsän kel’: Biohimii
Tiếng Việt: Hóa sinh
Winaray: Biyokimika
ייִדיש: ביאכעמיע
Yorùbá: Biochemistry
中文: 生物化学
Bân-lâm-gú: Seng-hoà-ha̍k
粵語: 生物化學