Bibliothécaire

Page d'aide sur l'homonymie Pour le personnage du Disque-monde, voir Personnages du Disque-monde#Le bibliothécaire.
Bibliothécaire
Bibliotekarien konserverad - Skoklosters slott - 97136.tif

« Le Bibliothécaire » de Giuseppe Arcimboldo

Secteur d'activité
Public, privé
Compétences requises
Information
Technologie
Communication
Management
Autres savoirs
Professions voisines
Codes
CITP
CNP (Québec)
5111
IDEO (France)
ROME (France)

Un bibliothécaire désigne d'une manière générale une personne à qui sont confiées des tâches de gestion des collections documentaires et d'aide aux usagers dans une bibliothèque, mais aussi des fonctions d'administration générale (gestion du personnel, informatique, finances, action culturelle).

Le mot est plus particulièrement employé, dans de nombreux pays, pour désigner des personnes assurant des fonctions d'encadrement et la gestion du savoir au sein des bibliothèques, même si l'on emploie aussi, dans certains pays, le terme de conservateur pour désigner tout ou partie d'entre eux.

Il existe encore des bibliothécaires bénévoles (en particulier pour des bibliothèques rurales ou de quartier) ; c'est parfois un héritage des bibliothèques populaires créées à partir du e siècle. Toutefois, les bibliothécaires sont souvent des professionnels expressément formés pour ce métier. D'ailleurs, dans la plupart des pays occidentaux, il faut acquérir un diplôme universitaire de deuxième cycle (maîtrise) en bibliothéconomie et sciences de l'information afin d'accéder à la profession.

C'est pourquoi, dans la plupart des pays, on retrouve très peu, dans les bibliothèques, de personnes ayant le titre de bibliothécaire, et parfois même aucun. Les bibliothécaires y occupent souvent des fonctions de gestion au niveau des ressources humaines, financières et documentaires, et assurent la bonne marche en général de la bibliothèque, afin de répondre le plus adéquatement possible aux besoins d'information des usagers. On les retrouve également responsables du service de référence dans plusieurs institutions.

L'appellation générique de « bibliothécaire », recouvre, en France, un bon nombre de grades et de statuts qui ont des noms différents dans la fonction publique d'État, la fonction publique territoriale, le privé ainsi que des appellations courantes utilisées dans le passé comme de nos jours : il s'agit par exemple de « commis de bibliothèque », « assistant de bibliothèque », « bibliothécaire adjoint », « bibliothécaire associé », « magasinier », « adjoint du patrimoine » ou d'autres encore.

Du gardien des livres au professionnel de l’information

Depuis une trentaine d’années, la profession de bibliothécaire a connu une révolution majeure à la mesure du développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication. On pourrait même dire que la bibliothéconomie est un des domaines de l’activité humaine qui ont subi le plus de changements importants ces dernières années si l’on songe qu’on est passé du fichier cartonné aux bases de données en hypertexte en quelques décennies. Qui aurait pu prédire que la communauté universitaire aurait accès à une bibliothèque virtuelle dans le réseau Internet au cours des années 2000, alors qu’il y a peu de temps chaque département réclamait sa bibliothèque spécialisée ?

Aujourd'hui, un chercheur, peu importe l’endroit où il se trouve dans le monde, peut accéder à l’information spécialisée et scientifique en un clin d’œil. Il lui suffit d’avoir en sa possession un ordinateur et son mot de passe et de connaître un tant soit peu la méthodologie de recherche de l’information. De plus, cette information est à la fois textuelle, audiovisuelle et numérique. Toutefois, l'information scientifique la plus pertinente lui est fournie par l'intermédiaire des bibliothèques universitaires et de recherches, qui prennent pour ce faire des abonnements.

Cette évolution a demandé aux membres de la profession une importante capacité d’adaptation, puisque les transformations sur les plans organisationnel, informationnel et technologique se sont bousculées à un rythme soutenu jusqu’à ce jour. On peut imaginer que, d’ici quelques années, un grand nombre de bases de données auront été regroupées et seront interrogeables au moyen de la voix humaine. Le bibliothécaire sera toujours quelque part devant ou derrière l’ordinateur, puisqu’il contribue et continuera toujours de contribuer à l’organisation de l’information de ces bases de données spécialisées. Néanmoins, la machine, comme l’être humain, doit procéder à des opérations booléennes pour découvrir une information significative et relativement complète sur un sujet précis. Se contenter d’une recherche partielle qui fournira une information incomplète comporte des risques et des coûts. Ce n’est certainement pas là une démarche scientifique et n'est pas satisfaisant pour les chercheurs.

Dans ces conditions, certains pensent qu’il faut changer le titre de la profession — dont l’étymologie première provient du grec biblion (livre) et de thêkê (lieu de dépôt), soit gardien du dépôt des livres — pour «professionnel des sciences de l’information» ou quelque chose de semblable, afin de tenir compte des évolutions récentes du métier. C’est ainsi, par exemple, que l’Association des documentalistes et bibliothécaires spécialisés (ADBS) est devenue l’Association des professionnels de l’information, sans pour autant changer de sigle, ou que l'École nationale supérieure des bibliothèques est devenue en 1991 l'École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques. Savoir si le risque que cela peut entraîner de privilégier la technique aux dépens de la réflexion dans les métiers de bibliothécaire est une chance ou un danger fait l'objet de débats.

Other Languages
العربية: أمين مكتبة
беларуская: Бібліятэкар
беларуская (тарашкевіца)‎: Бібліятэкар
català: Bibliotecari
Deutsch: Bibliothekar
emiliàn e rumagnòl: Bibliotechêr
English: Librarian
Esperanto: Bibliotekisto
español: Bibliotecario
euskara: Liburuzain
فارسی: کتابدار
עברית: ספרן
magyar: Könyvtáros
interlingua: Bibliothecario
Bahasa Indonesia: Pustakawan
italiano: Bibliotecario
日本語: 司書
қазақша: Кітапханашы
ភាសាខ្មែរ: បណ្ណារក្ស
한국어: 사서 (직업)
latviešu: Bibliotekārs
मराठी: ग्रंथपाल
Bahasa Melayu: Pustakawan
Nederlands: Bibliothecaris
norsk nynorsk: Bibliotekar
Papiamentu: Bibliotekario
polski: Bibliotekarz
português: Bibliotecário
русский: Библиотекарь
Scots: Leebrarian
Simple English: Librarian
svenska: Bibliotekarie
தமிழ்: நூலகர்
тоҷикӣ: Китобдор
українська: Бібліотекар
Tiếng Việt: Thủ thư
walon: Bibiotekî
中文: 圖書館員
Bân-lâm-gú: Tô͘-su-koán-oân