Belgique
English: Belgium

  • page d’aide sur l’homonymie pour les articles homonymes, voir belgique (homonymie).

    royaume de belgique

    (nl) koninkrijk belgië

    (de) königreich belgien

    drapeau
    drapeau de la belgique.
    blason
    armoiries de la belgique.
    devise

    en français : l'union fait la force
    en néerlandais : eendracht maakt macht

    en allemand : einigkeit macht stark
    hymne la brabançonne
    situation de la belgique dans :
    - l'union européenne (vert clair) ;
    - l'europe (gris foncé).
    administration
    forme de l'État monarchie constitutionnelle parlementaire fédérale
    roi philippe
    première ministre sophie wilmès
    langues officielles français
    néerlandais
    allemand
    capitale 50° 51′ n, 4° 21′ e

    géographie
    plus grande ville bruxelles
    superficie totale 30 688 km2
    (classé 139e)
    superficie en eau 0,82 %
    fuseau horaire utc + 1 (heure d'été + 2)
    histoire
    indépendance du royaume uni des pays-bas
    déclarée
    reconnue

    démographie
    gentilé belge
    population totale (1er janvier 2020[1]) 11 476 279 hab.
    (classé 79e)
    densité 374 hab./km2
    Économie
    pib nominal (2017) en augmentation 491,67 milliards de $ (21e)
    pib (ppa) (2016) en augmentation 508,598 milliards de $ (38e)
    pib nominal par hab. (2016) en augmentation 41 491 $ (17e)
    pib (ppa) par hab. (2016) en diminution 44 881 $ (20e)
    taux de chômage (septembre 2019) decrease positive.svg 5,6 % de la pop. active
    dette publique brute (2017) nominale :
    increase negative.svg 397,793 milliards d’
    + 1,03 %
    relative :
    increase negative.svg 99,900 % du pib
    + 0,3 %
    idh (2017) en augmentation 0,916[2] (très élevé  ; 17e)
    monnaie euro (eur​)
    divers
    code iso 3166-1 bel, be​
    domaine internet .be
    indicatif téléphonique +32
    organisations internationales drapeau des nations unies onu
    drapeau de l’union européenne ue
    bad

    la belgique [bɛlʒik][a] Écouter (en néerlandais : belgië [ˈbɛlɣiǝ][b] Écouter ; en allemand : belgien [ˈbɛlgiən][c] Écouter), en forme longue le royaume de belgique[d], est un pays d’europe de l'ouest, bordé par la france, les pays-bas, l’allemagne, le luxembourg et la mer du nord. politiquement, il s'agit d’une monarchie constitutionnelle fédérale à régime parlementaire. elle est l’un des six pays fondateurs de l’union européenne et accueille, dans sa capitale bruxelles, le conseil de l'union européenne, la commission européenne, les commissions parlementaires et six sessions plénières additionnelles du parlement européen, ainsi que d’autres organisations internationales comme l’otan. le pays accueille également, à mons, le grand quartier général des puissances alliées en europe (shape). la belgique couvre une superficie de 30 688 km2[3] avec une population de 11 476 279 habitants au [4], soit une densité de 373,97 habitants/km2.

    située à mi-chemin entre l’europe germanique et l’europe romane, la belgique abrite principalement deux groupes linguistiques : les francophones, membres de la communauté française et les néerlandophones, membres de la communauté flamande. de plus, il y a également un petit groupe de germanophones, officiellement reconnu, qui forme la communauté germanophone. les régions belges sont : la région francophone de wallonie au sud, la région de bruxelles-capitale au centre, une zone majoritairement francophone mais officiellement bilingue, et la région flamande au nord, soit la région néerlandophone de flandre[5]. la communauté germanophone se situe quant à elle dans l’est de la wallonie[6].

    la diversité linguistique de la belgique et ses conflits politiques connexes sont reflétés dans son histoire politique et dans son système de gouvernement complexe[7],[8].

    historiquement, la belgique, le royaume des pays-bas et le grand-duché de luxembourg étaient connus, aux xve-xviie siècles, sous le nom de pays-bas, région qui correspondait à un territoire un peu plus vaste que l’actuel benelux, puisque les régions de lille, arras, douai, valenciennes, montmédy, ou encore thionville en faisaient partie. la région qui couvrait donc une partie de la belgique ainsi que du nord et de l'est de la france était qualifiée de « belgica » dans les documents rédigés en latin, ce qui était le nom qui avait été repris pour désigner les deux provinces romaines entre lesquelles la gallia belgica, conquise par jules césar et créée province romaine par auguste, fut divisée en 297 sous dioclétien, l'une, la belgica prima ayant pour capitale trèves et l'autre, le belgica secunda ayant pour capitale reims. de la fin du moyen Âge jusqu’au xviie siècle, le territoire correspondant à la belgique actuelle était un centre commercial et culturel prospère et relativement cosmopolite dans ses principales villes. du xvie siècle jusqu’à la révolution belge en 1830, quand la belgique fit sécession des pays-bas, le territoire belge fut le théâtre de nombreuses batailles — essentiellement diplomatiques — entre différentes puissances européennes, ce qui l’amena à être qualifié de « champ de bataille de l’europe »[9], une réputation qui fut renforcée par les guerres mondiales. depuis son indépendance, la belgique participa à la révolution industrielle[10],[11] et, durant le cours du xxe siècle, elle posséda plusieurs colonies en afrique[12]. la deuxième moitié du xxe siècle a été marquée par des tensions entre les flamands et les wallons en raison des différences de langues et du développement économique inégal des deux régions. ce conflit a mené à plusieurs réformes de grande envergure, dont une transition d’un État unitaire à un État fédéral.

  • symboles nationaux
  • géographie physique
  • géographie humaine
  • histoire
  • politique
  • organisation de l’État fédéral
  • entités fédérées et subdivisions spécifiques
  • francophonie
  • culture
  • enseignement
  • sport
  • Économie
  • justice
  • armée
  • forces de police
  • sécurité civile
  • personnalités belges
  • codes
  • notes et références
  • voir aussi

Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Belgique (homonymie).

Royaume de Belgique

(nl) Koninkrijk België

(de) Königreich Belgien

Drapeau
Drapeau de la Belgique.
Blason
Armoiries de la Belgique.
Devise

en français : L'union fait la force
en néerlandais : Eendracht maakt macht

en allemand : Einigkeit macht stark
Hymne La Brabançonne
Situation de la Belgique dans :
- l'Union européenne (vert clair) ;
- l'Europe (gris foncé).
Administration
Forme de l'État Monarchie constitutionnelle parlementaire fédérale
Roi Philippe
Première ministre Sophie Wilmès
Langues officielles Français
Néerlandais
Allemand
Capitale 50° 51′ N, 4° 21′ E

Géographie
Plus grande ville Bruxelles
Superficie totale 30 688 km2
(classé 139e)
Superficie en eau 0,82 %
Fuseau horaire UTC + 1 (heure d'été + 2)
Histoire
Indépendance Du royaume uni des Pays-Bas
Déclarée
Reconnue

Démographie
Gentilé Belge
Population totale (1er janvier 2020[1]) 11 476 279 hab.
(classé 79e)
Densité 374 hab./km2
Économie
PIB nominal (2017) en augmentation 491,67 milliards de $ (21e)
PIB (PPA) (2016) en augmentation 508,598 milliards de $ (38e)
PIB nominal par hab. (2016) en augmentation 41 491 $ (17e)
PIB (PPA) par hab. (2016) en diminution 44 881 $ (20e)
Taux de chômage (septembre 2019) Decrease Positive.svg 5,6 % de la pop. active
Dette publique brute (2017) Nominale :
Increase Negative.svg 397,793 milliards d’
+ 1,03 %
Relative :
Increase Negative.svg 99,900 % du PIB
+ 0,3 %
IDH (2017) en augmentation 0,916[2] (très élevé  ; 17e)
Monnaie Euro (EUR​)
Divers
Code ISO 3166-1 BEL, BE​
Domaine Internet .be
Indicatif téléphonique +32
Organisations internationales Drapeau des Nations unies ONU
Drapeau de l’Union européenne UE
BAD

La Belgique [bɛlʒik][a] Écouter (en néerlandais : België [ˈbɛlɣiǝ][b] Écouter ; en allemand : Belgien [ˈbɛlgiən][c] Écouter), en forme longue le royaume de Belgique[d], est un pays d’Europe de l'Ouest, bordé par la France, les Pays-Bas, l’Allemagne, le Luxembourg et la mer du Nord. Politiquement, il s'agit d’une monarchie constitutionnelle fédérale à régime parlementaire. Elle est l’un des six pays fondateurs de l’Union européenne et accueille, dans sa capitale Bruxelles, le Conseil de l'Union européenne, la Commission européenne, les Commissions parlementaires et six sessions plénières additionnelles du Parlement européen, ainsi que d’autres organisations internationales comme l’OTAN. Le pays accueille également, à Mons, le Grand Quartier général des puissances alliées en Europe (SHAPE). La Belgique couvre une superficie de 30 688 km2[3] avec une population de 11 476 279 habitants au [4], soit une densité de 373,97 habitants/km2.

Située à mi-chemin entre l’Europe germanique et l’Europe romane, la Belgique abrite principalement deux groupes linguistiques : les francophones, membres de la Communauté française et les néerlandophones, membres de la Communauté flamande. De plus, il y a également un petit groupe de germanophones, officiellement reconnu, qui forme la Communauté germanophone. Les régions belges sont : la région francophone de Wallonie au sud, la Région de Bruxelles-Capitale au centre, une zone majoritairement francophone mais officiellement bilingue, et la Région flamande au nord, soit la région néerlandophone de Flandre[5]. La Communauté germanophone se situe quant à elle dans l’est de la Wallonie[6].

La diversité linguistique de la Belgique et ses conflits politiques connexes sont reflétés dans son histoire politique et dans son système de gouvernement complexe[7],[8].

Historiquement, la Belgique, le royaume des Pays-Bas et le grand-duché de Luxembourg étaient connus, aux XVe-XVIIe siècles, sous le nom de Pays-Bas, région qui correspondait à un territoire un peu plus vaste que l’actuel Benelux, puisque les régions de Lille, Arras, Douai, Valenciennes, Montmédy, ou encore Thionville en faisaient partie. La région qui couvrait donc une partie de la Belgique ainsi que du nord et de l'est de la France était qualifiée de « Belgica » dans les documents rédigés en latin, ce qui était le nom qui avait été repris pour désigner les deux provinces romaines entre lesquelles la Gallia Belgica, conquise par Jules César et créée province romaine par Auguste, fut divisée en 297 sous Dioclétien, l'une, la Belgica prima ayant pour capitale Trèves et l'autre, le Belgica secunda ayant pour capitale Reims. De la fin du Moyen Âge jusqu’au XVIIe siècle, le territoire correspondant à la Belgique actuelle était un centre commercial et culturel prospère et relativement cosmopolite dans ses principales villes. Du XVIe siècle jusqu’à la Révolution belge en 1830, quand la Belgique fit sécession des Pays-Bas, le territoire belge fut le théâtre de nombreuses batailles — essentiellement diplomatiques — entre différentes puissances européennes, ce qui l’amena à être qualifié de « Champ de Bataille de l’Europe »[9], une réputation qui fut renforcée par les Guerres mondiales. Depuis son indépendance, la Belgique participa à la révolution industrielle[10],[11] et, durant le cours du XXe siècle, elle posséda plusieurs colonies en Afrique[12]. La deuxième moitié du XXe siècle a été marquée par des tensions entre les Flamands et les Wallons en raison des différences de langues et du développement économique inégal des deux régions. Ce conflit a mené à plusieurs réformes de grande envergure, dont une transition d’un État unitaire à un État fédéral.

Other Languages
Аҧсшәа: Бельгиа
Acèh: Bèlgia
адыгабзэ: Белгие
Afrikaans: België
Akan: Belgium
Alemannisch: Belgien
አማርኛ: ቤልጅግ
aragonés: Belchica
Ænglisc: Belgice
العربية: بلجيكا
ܐܪܡܝܐ: ܒܠܓܝܩܐ
مصرى: بلجيكا
asturianu: Bélxica
авар: Белген
Aymar aru: Bilkiya
azərbaycanca: Belçika
تۆرکجه: بلژیک
башҡортса: Бельгия
Bali: Belgia
Boarisch: Bejgien
žemaitėška: Belgėjė
Bikol Central: Belhika
беларуская: Бельгія
беларуская (тарашкевіца)‎: Бэльгія
български: Белгия
भोजपुरी: बेल्जियम
Bislama: Beljiom
bamanankan: Bɛliziki
བོད་ཡིག: པེར་ཅིན།
বিষ্ণুপ্রিয়া মণিপুরী: বেলজিয়াম
brezhoneg: Belgia
bosanski: Belgija
ᨅᨔ ᨕᨘᨁᨗ: Belgia
буряад: Бельги
català: Bèlgica
Chavacano de Zamboanga: Bélgica
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Bī-lé-sì
нохчийн: Бельги
Cebuano: Belhika
Chamoru: Belgika
ᏣᎳᎩ: ᏇᎵᏥᎥᎻ
کوردی: بەلجیکا
corsu: Belgica
qırımtatarca: Belçika
čeština: Belgie
kaszëbsczi: Belgijskô
словѣньскъ / ⰔⰎⰑⰂⰡⰐⰠⰔⰍⰟ: Бєлгїѥ
Чӑвашла: Бельги
Cymraeg: Gwlad Belg
dansk: Belgien
Deutsch: Belgien
Zazaki: Belçıka
dolnoserbski: Belgiska
डोटेली: बेल्जियम
ދިވެހިބަސް: ބެލްޖިއަމް
ཇོང་ཁ: བེལ་ཇིཡམ
eʋegbe: Belgium
Ελληνικά: Βέλγιο
emiliàn e rumagnòl: Bélgi
English: Belgium
Esperanto: Belgio
español: Bélgica
eesti: Belgia
euskara: Belgika
estremeñu: Bélgica
فارسی: بلژیک
Fulfulde: Beljik
suomi: Belgia
Võro: Belgiä
føroyskt: Belgia
arpetan: Bèlg·ica
Nordfriisk: Belgien
furlan: Belgjo
Frysk: Belgje
Gaeilge: An Bheilg
Gagauz: Belgiya
kriyòl gwiyannen: Bèljik
Gàidhlig: A' Bheilg
galego: Bélxica
Avañe'ẽ: Véyhika
गोंयची कोंकणी / Gõychi Konknni: बेल्जियम
ગુજરાતી: બેલ્જિયમ
Gaelg: Yn Velg
Hausa: Beljik
客家語/Hak-kâ-ngî: Pí-li-sṳ̀
Hawaiʻi: Pelekiuma
עברית: בלגיה
हिन्दी: बेल्जियम
Fiji Hindi: Belgium
hrvatski: Belgija
hornjoserbsce: Belgiska
Kreyòl ayisyen: Bèljik
magyar: Belgium
հայերեն: Բելգիա
Արեւմտահայերէն: Պելճիքա
interlingua: Belgica
Bahasa Indonesia: Belgia
Interlingue: Belgia
Igbo: Belgium
Ilokano: Belhika
ГӀалгӀай: Бельги
Ido: Belgia
íslenska: Belgía
italiano: Belgio
日本語: ベルギー
Patois: Beljiom
la .lojban.: beldjym
Jawa: Bèlgi
ქართული: ბელგია
Qaraqalpaqsha: Belgiya
Taqbaylit: Biljik
Адыгэбзэ: Белгиэ
Kabɩyɛ: Pɛliziki
Kongo: Belezi
қазақша: Бельгия
kalaallisut: Belgia
ភាសាខ្មែរ: បែលស៊ិក
ಕನ್ನಡ: ಬೆಲ್ಜಿಯಂ
한국어: 벨기에
Перем Коми: Белгия
къарачай-малкъар: Бельгия
Ripoarisch: Belgien
kurdî: Belçîka
коми: Бельгия
kernowek: Pow Belg
Кыргызча: Бельгия
Latina: Belgica
Ladino: Beljika
Lëtzebuergesch: Belsch
лезги: Бельгия
Lingua Franca Nova: Beljia
Luganda: Bubirigi
Limburgs: Belsj
Ligure: Belgio
lumbaart: Belgi
lingála: Bɛ́ljika
لۊری شومالی: بلجیک
lietuvių: Belgija
latgaļu: Beļgeja
latviešu: Beļģija
मैथिली: बेल्जियम
мокшень: Бельгие
Malagasy: Belzika
олык марий: Бельгий
Māori: Pehiamu
македонски: Белгија
മലയാളം: ബെൽജിയം
монгол: Бельги
मराठी: बेल्जियम
Bahasa Melayu: Belgium
Malti: Belġju
Mirandés: Bélgica
مازِرونی: بلژیک
Dorerin Naoero: Berdjiyum
Nāhuatl: Belgica
Napulitano: Belge
Plattdüütsch: Belgien
Nedersaksies: België
नेपाली: बेल्जियम
नेपाल भाषा: बेल्जियम
Nederlands: België
norsk nynorsk: Belgia
norsk: Belgia
Novial: Belgia
Nouormand: Belgique
Sesotho sa Leboa: Belgium
occitan: Belgica
Livvinkarjala: Bel'gii
Oromoo: Beeljiyeem
ଓଡ଼ିଆ: ବେଲଜିଅମ
Ирон: Бельги
ਪੰਜਾਬੀ: ਬੈਲਜੀਅਮ
Pangasinan: Belhika
Kapampangan: Belgika
Papiamentu: Bélgika
Picard: Bergike
Deitsch: Belgien
Pälzisch: Belgien
Norfuk / Pitkern: Beljum
polski: Belgia
Piemontèis: Belgi
پنجابی: بیلجیم
Ποντιακά: Βέλγιον
پښتو: بېلجیم
português: Bélgica
Runa Simi: Bilhika
rumantsch: Belgia
romani čhib: Beljiya
Kirundi: Ububirigi
română: Belgia
tarandíne: Bèlge
русский: Бельгия
русиньскый: Белґія
Kinyarwanda: Ububiligi
संस्कृतम्: बेल्जियम्
саха тыла: Бельгия
sardu: Bèlgiu
sicilianu: Belgiu
Scots: Belgium
سنڌي: بيلجيم
davvisámegiella: Belgia
Sängö: Bêleze
srpskohrvatski / српскохрватски: Belgija
සිංහල: බෙල්ජියම
Simple English: Belgium
slovenčina: Belgicko
slovenščina: Belgija
Gagana Samoa: Peleseuma
chiShona: Belgium
Soomaaliga: Beljim
shqip: Belgjika
српски / srpski: Белгија
Sranantongo: Belgikondre
SiSwati: IBhelijiyamu
Seeltersk: Belgien
Sunda: Bélgia
svenska: Belgien
Kiswahili: Ubelgiji
ślůnski: Belgijo
Sakizaya: Belguim
తెలుగు: బెల్జియం
tetun: Béljika
тоҷикӣ: Белгия
Türkmençe: Belgiýa
Tagalog: Belhika
Tok Pisin: Beljiam
Türkçe: Belçika
Xitsonga: Belgium
татарча/tatarça: Бельгия
chiTumbuka: Belgium
удмурт: Бельгия
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: بېلگىيە
українська: Бельгія
اردو: بلجئیم
oʻzbekcha/ўзбекча: Belgiya
vèneto: Belgio
vepsän kel’: Bel'gii
Tiếng Việt: Bỉ
West-Vlams: België
Volapük: Belgän
walon: Beldjike
Winaray: Belhika
Wolof: Belsik
吴语: 比利时
მარგალური: ბელგია
ייִדיש: בעלגיע
Vahcuengh: Bijliswz
Zeêuws: Belhië
中文: 比利时
文言: 比利時
Bân-lâm-gú: Pe̍k-ní-gī
粵語: 比利時