Belenos

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Belenos (homonymie).
Belenos
dieu de la mythologie celtique
Chaudron de Gundestrup, Belenos associé à un serpent à tête de bélier
Chaudron de Gundestrup, Belenos associé à un serpent à tête de bélier
Caractéristiques
Fonction principalepouvoirs curatifs et arts
Fonction secondairejeunesse, harmonie, beauté, intuition, invention et raisonnement
Culte
Date de célébration1er mai, fête de Beltaine

Belenos est un dieu gaulois dont de nombreuses inscriptions ont été mises au jour en Gaule cisalpine, en Gaule transalpine, en Illyrie et en Norique. Cette divinité brillante, brûlante, resplendissante a des correspondants évidents dans la mythologie celtique, à commencer par Grannos, Grannus en latin, chez les autres peuples celtes du continent. Il est parfois désigné par le théonyme de Maponos, c'est-à-dire le grand fils, qui rappelle le Mabon gallois. Il a les mêmes pouvoirs curatifs que le Diancecht irlandais. Sa parèdre continentale est la déesse Belisama, « la très brillante ou très rayonnante».

il est le père de Gargan, le dieu celte

Belenos, en latin Belenus, a été assimilé précocement à l’Apollon du panthéon classique gréco-romain, à l'instar de Grannus.

Onomastique et symbolique

La racine indo-européenne bhel* signifie « brillant », « brûlant », « resplendissant », « éclatant ». Belenos doté de ces attributs est un dieu lumineux complémentaire de Lug, il se présente comme étant l'archétype du "'dieu-soleil'". Belenos représente la lumière solaire ou les rayons solaires qui parviennent à la surface terrestre. Outre le soleil, Belenos est également le symbole de la jeunesse, du renouveau, et par extension, du printemps[1]. À la différence de Lug, lequel incarnerait également et de manière usuelle le soleil, voire la lumière dans sa globalité, Belenos n'est pas détenteur de l'omnipotence divine, sage et ancienne de ce dernier. En raison de leur filiation symbolistique, on aurait tendance à confondre et assimiler l'une à l'autre ces deux figures panthéoniques celto-gauloise; néanmoins et en regard de cette parenté, autant Lug serait l'archétype paternel, autant Belenos s'inscrit dans celui du fils[2].

Par ailleurs, on remarque par le biais de nombreuses iconographies - notamment celle représentée sur le Chaudron de Gundestrup-, que Belenos est fréquemment associé à un serpent à tête de bélier, à l'instar du dieu celte Cernunnos[3].

Dieu de l'harmonie et de la beauté, mais aussi de l'intuition, de l'invention et du raisonnement, ses fonctions principales restent la médecine et les arts. Il patronne les beaux-arts et guérit par la méditation.

Other Languages
Alemannisch: Belenus
aragonés: Belenos
asturianu: Belenos
brezhoneg: Belenos
català: Belenos
čeština: Belenus
Cymraeg: Belenus
Deutsch: Belenus
English: Belenus
Esperanto: Belenus
español: Belenus
euskara: Belenos
suomi: Belenos
galego: Belenus
עברית: בלנוס
italiano: Belanu
日本語: ベレヌス
Nederlands: Belenos
polski: Beli
português: Beleno
română: Belenus
srpskohrvatski / српскохрватски: Belenus
српски / srpski: Беленус
svenska: Beli
Türkçe: Belenus
українська: Беленус
中文: 百勒努斯