Bateau

Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles ayant des titres homophones, voir Bato et Batho.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bateau (homonymie).

Un bateau est une construction humaine capable de flotter sur l'eau et de s'y déplacer, dirigé par ses occupants. Il répond aux besoins du transport maritime ou fluvial, et permet diverses activités telles que le transport de personnes ou de marchandises, la guerre sur mer, la pêche, la plaisance, ou d'autres services tels que la sécurité des autres bateaux.

Les bateaux ont accompagné l'Homme dans son évolution. Indispensables lors des grandes guerres et des conquêtes, et aussi pour la subsistance par la pêche, ils ont été transformés et font maintenant partie intégrante des systèmes commerciaux et militaires modernes : plusieurs millions de bateaux de pêche sont utilisés par quelques dizaines de millions de pêcheurs de par le monde et les guerres modernes font appel à des navires hautement sophistiqués pour transporter et soutenir les forces à terre ; près de 35 000 navires de commerce ont transporté 7,4 milliards de tonnes de marchandises en 2007[1] (voir détail de ces chiffres plus bas).

Les bateaux ont également pris part aux grandes explorations, aux découvertes scientifiques et à la propagation des grandes cultures : les navigateurs chinois comme Zheng He ont permis de partager des inventions comme la boussole ou la poudre à canon, tandis que les expéditions en Amérique ont diffusé la culture européenne sur ce continent. Si les bateaux ont été utilisés pour les colonisations et le commerce triangulaire, ils ont aussi servi et servent toujours à la recherche scientifique et au rayonnement culturel des pays.

Comme l’a démontré Thor Heyerdahl avec le Kon-Tiki, il est possible de faire de longues traversées avec un simple radeau de rondins.

Un doni aux Maldives.
Le Queen Mary 2 en Allemagne.

Terminologie

Le mot bateau est attesté pour la première fois en 1138 sous la forme batel « embarcation dont on se sert principalement sur les rivières » (Gaimar, L'Estorie des Engles [histoire des Anglais]). Il est issu de l'anglo-normand bat, lui-même emprunt au vieil anglais bāt (nominatif pluriel bātas) « embarcation, bateau de taille modeste » (> anglais boat, apparenté à l'allemand Boot et au néerlandais boot), procédant tous d'un germanique occidental *baitaz, lui-même d'un proto-germanique *baito- (« briser », « fendre »), dérivé avec le suffixe -ĕllus en latin médiéval (latinisme pour -el en ancien français, devenu -eau(x), normalement diminutif mais étant ici de nature expressive pour donner du corps au monosyllabe)[2],[3], la forme primitive bat est restée dialectale (normand, gallo), tandis que batel a encore été utilisée jusqu'au e siècle[4] et a persisté comme radical de mots tels que batellerie.

Le terme peut concerner n'importe quelle structure flottante pouvant avancer efficacement et être dirigée (contrairement au radeau), mais d'autres appellations sont préférées dans certains cas : on parle d'embarcation pour un bateau de petite taille (de l'ordre de quelques mètres de longueur), de navire pour un bateau maritime ponté de fort tonnage, de vaisseau pour les mêmes navires anciens à voile et de bâtiment pour un navire de guerre ou de commerce.

La distinction entre « bateau » et « navire » notamment, et même d'autres termes, reste cependant variable selon les usages, le contexte, etc. Juridiquement, « bateau » désigne un bâtiment destiné à la navigation sur les fleuves et canaux, tandis qu'un « navire » est destiné à la navigation maritime[5].

L'emploi est quasiment sans ambiguïté dans certaines expressions consacrées ; on parle par exemple d'un « navire de charge » et d'un « bateau-feu », non de l'inverse ; mais d'autres expressions admettent les deux termes (« navire de pêche » ou « bateau de pêche »).

La Royal Institution of Naval Architects (en) (RINA) britannique propose[6] de fixer une limite à 100 mètres de longueur hors-tout entre « navires » (« ships ») et « bateaux » (« boats »), limite vite démentie par l'utilisation du terme « small ships » (« petits navires ») pour combler les manques de cette définition[7].

En pratique, l'équipage d'un pétrolier pourra appeler (son) « bateau » ce qui serait assez gros pour être appelé navire[réf. nécessaire].

L'usage du terme « bateau » ou « navire » peut être contesté pour les sous-marins, qui peuvent flotter, mais aussi se déplacer dans les trois dimensions. Les équipages des sous-marins parlent toutefois fréquemment de leur bâtiment comme de leur « bateau »[8].

Cet article traite donc indifféremment des navires et bateaux, en employant chaque terme selon son contexte.
Other Languages
Afrikaans: Boot
Alemannisch: Boot
aragonés: Barca
Ænglisc: Bāt
العربية: قارب
مصرى: مركب
অসমীয়া: নাও
asturianu: Barcu
беларуская: Лодка
беларуская (тарашкевіца)‎: Лодка
български: Лодка
বাংলা: নৌকা
brezhoneg: Bag
bosanski: Čamac
català: Barca
Tsetsêhestâhese: Semo
کوردی: بەلەم
čeština: Člun
Cymraeg: Cwch
dansk: Båd
Deutsch: Boot
Ελληνικά: Λέμβος
English: Boat
Esperanto: Boato
español: Barco
eesti: Paat
فارسی: قایق
suomi: Vene
føroyskt: Bátur
Frysk: Boat
Gaeilge: Bád
Gàidhlig: Bàta
galego: Barco
客家語/Hak-kâ-ngî: Pô-tô
עברית: סירה
हिन्दी: नाव
Kreyòl ayisyen: Bato
magyar: Csónak
Bahasa Indonesia: Perahu
Ido: Batelo
íslenska: Bátur
italiano: Imbarcazione
日本語: ボート
Basa Jawa: Prau
қазақша: Қайық
ಕನ್ನಡ: ದೋಣಿ
한국어: 보트
kurdî: Bot
Latina: Linter
Limburgs: Boeat
lumbaart: Barca
ລາວ: ເຮືອ
lietuvių: Valtis
latviešu: Laiva
македонски: Чамец
മലയാളം: നൗക
монгол: Завь
Bahasa Melayu: Perahu
မြန်မာဘာသာ: လှေ
नेपाली: डुङ्गा
Nederlands: Boot (vaartuig)
norsk nynorsk: Båt
norsk: Båt
Nouormand: Baté
occitan: Batèu
ਪੰਜਾਬੀ: ਕਿਸ਼ਤੀ
Deitsch: Boot
Norfuk / Pitkern: Boet
پنجابی: کشتی
português: Barco
Runa Simi: Wamp'u
Romani: Nap
română: Barcă
русский: Лодка
Scots: Boat
سنڌي: ٻيڙي
srpskohrvatski / српскохрватски: Čamac
Simple English: Boat
slovenčina: Čln
slovenščina: Čoln
chiShona: Igwa
Soomaaliga: Dooni
српски / srpski: Чамац
Basa Sunda: Parahu
svenska: Båt
Kiswahili: Boti
தமிழ்: படகு
తెలుగు: పడవ
ไทย: เรือ
Tagalog: Bangka
Türkçe: Tekne
українська: Човен
اردو: آبی کشتی
oʻzbekcha/ўзбекча: Qayiq
vepsän kel’: Veneh
Tiếng Việt: Thuyền
Winaray: Baloto
Wolof: Gaal
хальмг: Оңһц
中文:
Bân-lâm-gú: Bò͘-to͘
粵語: