Bataille de la Montagne-Blanche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montagnes Blanches.
Bataille de la Montagne Blanche
Description de cette image, également commentée ci-après
Peinture de Pieter Snayers
Informations générales
Date 8 novembre 1620
Lieu La Montagne Blanche (Bílá Hora), près de Prague
Issue Victoire impériale
Belligérants
Drapeau de la Bohême Royaume de Bohême
Flag of The Electoral Palatinate (1604).svg Palatinat du Rhin
Drapeau du Saint-Empire Saint-EmpireDrapeau de l'Espagne Monarchie espagnole
Commandants
Christian d'Anhalt-Bernburg
Frédéric V
Bucquoy
Jean t'Serclaes, comte de Tilly
Forces en présence
21 000 hommes29 000 hommes
Pertes
4 000 à 5 000 morts ou blessés700 morts ou blessés

Guerre de Trente Ans

Batailles

Pilsen (09-1618) · Montagne Blanche (11-1620) · Cap Saint-Vincent (08-1621) · Mingolsheim (04-1622) · Wimpfen (05-1622) · Höchst (06-1622) · Fleurus (08-1622) · Stadtlohn (08-1623) · Dessau (04-1626) · Lutter (08-1626) · Wolgast (09-1628) · Magdebourg (05-1631) · Werben (07-1631) · Abrolhos (09-1631) · Breitenfeld (09-1631) · Rain am Lech (04-1632) · Alte Veste (09-1632) · Lützen (11-1632) · Oldendorf (07-1633) · La Mothe (06-1634) · Nördlingen (09-1634) · Les Avins (05-1635) · Louvain (06-1635) · Tornavento (06-1636) · Corbie (08-1636) · Wittstock (10-1636) · Îles de Lérins (05-1637) · Rheinfelden (02-1638) · Getaria (08-1638) · Cabañas (08-1638) · Fontarrabie (09-1638) · Thionville (09-1639) · Downs (10-1639) · Ille-sur-Têt (09-1640) · Montjuïc (01-1641) · Marfée (06-1641) · Saint-Vincent (11-1641) · Perpignan (11-1641) · Honnecourt (05-1642) · Barcelone (06-1642) · 1er Lérida (10-1642) · Leipzig (10-1642) · Rocroi (05-1643) · Carthagène (09-1643) · Tuttlinghem (11-1643) · Fribourg (08-1644) · Jüterbog (11-1644) · Jankau (03-1645) · Alerheim (08-1645) · Orbetello (06-1646) · Bergues (07-1646) · Mardyck (08-1646) · Dunkerque (09-1646) · 2e Lérida (11-1646) · 3e Lérida (05-1647) · Cavite (06-1647) · Zusmarshausen (05-1648) · Lens (08-1648)

Cette boîte : voir •  •
Coordonnées 50° 04′ 42″ nord, 14° 19′ 10″ est

Géolocalisation sur la carte : République tchèque

(Voir situation sur carte : République tchèque)
Bataille de la Montagne Blanche

Géolocalisation sur la carte : Europe

(Voir situation sur carte : Europe)
Bataille de la Montagne Blanche

La bataille de la Montagne Blanche (en tchèque : Bílá hora) se déroula le 8 novembre 1620, non loin de Prague. C'est l'une des premières et des plus importantes batailles de la guerre de Trente Ans.

Elle oppose une armée d'environ 21 000 hommes[1] commandée par Christian Christian Ier d'Anhalt-Bernbourg pour le compte de Frédéric V, roi protestant de Bohème, aux forces du Saint-Empire placées sous les ordres de Charles-Bonaventure de Longueval, comte de Bucquoy, combinées aux forces de la Ligue catholique, sous les ordres de Jean t'Serclaes, comte de Tilly, regroupant ainsi 29 000 hommes[1] qui obtiennent une victoire écrasante. Cette bataille marque la fin de la première période (période Palatine) de la guerre de Trente Ans.

Le Saint-Empire et le site de la bataille de la Montagne Blanche
Other Languages
беларуская (тарашкевіца)‎: Бітва на Белай Гары
Bahasa Indonesia: Pertempuran Gunung Putih
日本語: 白山の戦い
한국어: 백산 전투
Simple English: Battle of White Mountain
slovenščina: Bitka na Beli gori
中文: 白山战役