Bastia

Bastia
Bastia
Vieux-Port et église Saint-Jean-Baptiste.
Blason de Bastia
Blason
Bastia
Logo
Administration
PaysDrapeau de la France France
RégionCorse
DépartementHaute-Corse (préfecture)
ArrondissementBastia (chef-lieu)
CantonBastia-1, 2, 3 et 4
IntercommunalitéCommunauté d'agglomération de Bastia
Maire
Mandat
Pierre Savelli (Nationaliste autonomiste)
2015-2020
Code postal20600 / 20200[1]
Code commune2B033
Démographie
GentiléBastiais
Population
municipale
44 355 hab. (2015 en augmentation de 3,13 % par rapport à 2010)
Densité2 289 hab./km2
Population
aire urbaine
93 465 hab. (2012)
Géographie
Coordonnées42° 42′ 03″ nord, 9° 27′ 01″ est
AltitudeMin. 0 m
Max. 963 m
Superficie19,38 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corse

Voir sur la carte administrative de Corse
City locator 14.svg
Bastia

Géolocalisation sur la carte : Corse

Voir sur la carte topographique de Corse
City locator 14.svg
Bastia

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Bastia

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Bastia
Liens
Site webbastia.corsica

Bastia est une commune française, préfecture de la circonscription départementale de la Haute-Corse et située dans le territoire de la collectivité de Corse. Avec 44 355 habitants (recensement de 2015), Bastia est la deuxième commune la plus peuplée de Corse après Ajaccio. Elle est la capitale de la Bagnaja, région du nord-est de l'île, s'étendant entre le cours du Golo et le Cap Corse.

Géographie

Situation

Située dans le nord-est de la Corse, à la base du Cap Corse, entre mer et montagne, Bastia est le principal port de l'île et sa principale ville commerciale. La ville se situe, à vol d'oiseau, à environ 35 km de la pointe Nord du Cap Corse, 50 km à l'ouest de l'île d'Elbe, île italienne, et 90 km de l'Italie continentale qu'il est possible d'apercevoir quelques jours par an, quand la visibilité est excellente.

Bastia vu du Pigno
La commune de Bastia vue du Pigno[Note 1].

Géologie et relief

La commune se situe dans la Corse Alpine (orientale)[Note 2] laquelle est formée par « une succession d’unités autochtones (terrains en place), para-autochtones (terrains faiblement déplacés) et surtout allochtones (terrains fortement déplacés). Les deux premières coïncident grossièrement avec la dépression centrale. L’allochtone, appartenant essentiellement à la zone des schistes lustrés et des ophiolites, correspond aux reliefs orientaux (Cap Corse et Castagniccia) »[2].

Son sol repose sur un socle en partie granitique (granites leucocrates Hercynienne, roches claires), qui a été recouvert des nappes océaniques de :

  • roches sédimentaires (Miocène à Quaternaire) de la côte orientale, qui vont depuis l'embouchure du ruisseau de Lupino au nord jusqu'à l'embouchure du Travo au sud,
  • schistes lustrés qui occupent toute la façade orientale du Cap Corse,
  • ophiolites mises en place en Corse orientale au cours de l’Eocène.

À noter la présence de minerai de cuivre à Cardo, dont le gisement avait fait l'objet d'une concession.

Sur le plan géographique, Bastia se caractérise par sa position entre la mer et la montagne. La commune se situe sur le flanc oriental de la « Serra di Pignu », une montagne qui culmine à 960 m d’altitude. Cette montagne pentue forme avec d’autres collines bastiaises le relief typique du Cap Corse. Ce relief prononcé explique en grande partie le développement de la ville sur une bande côtière d’environ 1,5 km de largeur, soit une partie très limitée des 19,38 km2 que compte la commune.

Hydrographie

Le réseau hydrographique est peu dense. Il comporte trois ruisseaux (ou fiume) au cours orienté d'ouest en est :

  • au nord, le ruisseau Fiuminale qui prend sa source au nord-ouest de la commune, à quelque 400 m au nord-est du monte Muzzone (920 m)[3]. Long de 4,3 km, il délimite les territoires des communes de Bastia et de Ville-di-Pietrabugno depuis sa source jusqu'au rond-point de l'Annonciade. Lors de la traversée de la ville, son cours est en partie couvert, du chemin de l'Annonciade jusqu'au port de Commerce où il se jette en mer Tyrrhénienne. Il est alimenté par le ruisseau de Cardo[Note 3].
  • au centre, le ruisseau de Lupino. Long aussi de 4,3 km, il a sa source sur la commune de Bastia, près de la Cima Orcaio (769 m)[4]. Son cours est couvert à son embouchure, carrefour des Abattoirs.
  • au sud, le ruisseau de Corbaia, long de 5,3 km[5]. Il prend sa source sous l'ancienne carrière proche du col de Teghime.

Climat et végétation

Nuage lenticulaire au large de Bastia.

Bastia possède un climat méditerranéen. La température moyenne annuelle s'élève à 15,5 °C et on y compte environ cinq jours de gel par an. Les vents y sont relativement fréquents et violents, la pluviométrie abondante (799,3 mm), mais on compte toutefois une moyenne de 240 jours de soleil par an.

Relevé météorologique de Bastia
Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) 5,1 4,9 6,7 8,8 12,4 16 19 19,4 16,5 13,3 9,2 6,3 11,5
Température moyenne (°C) 9,1 9,4 10,8 12,9 16,3 20 23,2 23,3 20,6 17,1 12,9 10,1 15,5
Température maximale moyenne (°C) 13,6 13,8 15,6 17,8 22 25,8 29,1 29,3 25,8 21,9 17,4 14,5 20,6
Ensoleillement (h) 134 158 192 214 268 296 345 304 232 176 133 128 2 579
Précipitations (mm) 67 57 60 76 50 41 13 21 81 127 114 93 799,3
Source : Météo-France, données sur la période 1981-2010


La commune est concernée par deux étages de végétation qui sont l’expression d’un climat mais aussi d’une flore :

  • Étage thermoméditerranéen (de 1 à 100 m d’altitude aux adrets). Cet étage se caractérise par une saison estivale sèche de deux à trois mois qui favorise l’olivier sauvage, l’asperge blanche, le lentisque, l’euphorbe arborescente, la clématite, etc.
  • Étage mésoméditerranéen (de 100 à 1 000 m d’altitude aux adrets, de 0 à 700 m aux ubacs). Cet étage aux températures plus fraîches, est caractérisé essentiellement par le chêne vert, les maquis à bruyère et arbousier mais aussi par le chêne liège et le pin maritime (adret), le chêne pubescent (ubac), le châtaignier ou encore la lavande, le genêt, les cistes et le lentisque[6]. Sur les hauteurs, entre des roches à nu, la végétation est rase, balayée par les fréquents et violents vents d'ouest et du sud-ouest (libeccio) qui se renforcent en franchissant la ligne de crête de la Serra di Pigno et dévalent le long des vallons jusqu'à la mer, formant de remarquables nuages lenticulaires au large de Bastia.

Voies de communication et transports

Accès routiers

Carte de Bastia[Note 4].

Il existe trois routes principales donnant accès à Bastia :

  • par le sud, avec la RT 11 (ex-RN 193), dont une portion d'environ 23 km est à 2 × 2 voies jusqu'à Arena-Vescovato depuis l’inauguration en janvier 2013 de la "voie expresse Borgo-Vescovato". C'est l'axe routier majeur de la région bastiaise car elle relie directement ou indirectement la ville de Bastia aux autres villes corses (Ajaccio, Corte, Porto-Vecchio, Calvi…) tout en passant par les principales villes périphériques de la région bastiaise telles que Furiani, Biguglia, Borgo et Lucciana où se situe l'aéroport de Bastia Poretta. Cette route est aussi appelée la Route du front de mer à partir du quartier de Montesoro car elle longe le bord de mer, jusqu'au tunnel du Vieux-Port qui passe sous la citadelle et le Vieux-Port. Cette route s'achève à Ajaccio.
  • par l'ouest, avec la D81, la route qui mène à Saint-Florent par le col de Teghime.
  • par le nord, avec la D80, qui effectue la boucle du Cap Corse (la route reliant Bastia à Pietranera a été ouverte en 1829).

La ville est distante, par route[7], de :

Transports

Autobus Renault de la Société des Autobus Bastiais.
Autobus

La communauté d'agglomération de Bastia est desservie par un réseau d'autobus de 14 lignes géré par la Société des autobus bastiais[8].

Train
Article détaillé : Gare de Bastia.

La gare de Bastia, appartenant aux Chemins de fer de Corse, se situe en centre-ville, et permet des liaisons vers Ajaccio et Calvi. Il existe aussi sur le territoire de la commune de Bastia sept autres haltes ferroviaires pour les liaisons suburbaines vers Casamozza :

Bateau
Port de commerce de Bastia.
La jetée du dragon et la citadelle.

Malgré ses dimensions restreintes, avec 2 291 944 passagers en 2011[9], le port de Bastia est le plus fréquenté des ports français de la mer Méditerranée.

Cela en fait le deuxième port français derrière Calais (environ quinze millions de passagers).

- Dessertes

Les principaux ports desservis sont :

Port Quantité de passagers transportés en 2011 Pourcentage
Livourne (Italie) 587 596 25,6 %
Toulon 470 835 20,5 %
Marseille 366 745 16,0 %
Nice 358 726 15,7 %
Savone (Italie) 307 083 13,4 %
Gênes (Italie) 186 509 8,1 %
Autres lignes 8 878 0,4 %
Portoferraio (Italie) 5 572 0,2 %
Total 2 291 944 100 %

Source : CCI Haute Corse - Statistiques Portuaires 2011[9]

Le trafic national s'élève à 52 % contre 48 % pour l'international (avec l'Italie).

Nombre de passagers par mois transitant par le port de Bastia en 2011[9].
- Évolution mensuelle

Comme le montre le diagramme ci-contre, le trafic de navires et de passagers est caractérisé par une « saisonnalité » très marquée. Cela est explicable par l'importance du tourisme estival pour l'économie de la Corse. Ainsi, le trafic est multiplié par onze entre les mois les plus creux de la hors-saison (novembre-mars) et les mois les plus importants de la haute-saison (juillet-août). Cette saisonnalité a un impact très fort sur la ville de Bastia, comme sur toute la Corse. En effet, la ville se doit d'être dotée d'infrastructures nécessaires capables d'accueillir un tel nombre de passagers bien que cela soit pour une courte durée chaque année.

Partage du marché par les compagnies maritimes

On remarque une nette domination du marché par la Corsica Ferries.

Compagnie maritime Quantité de passagers transportés en 2011[9] Part de marché
Corsica Ferries 1 570 479 68,52 %
SNCM 311 082 13,57 %
Moby Lines 309 412 13,50 %
La Méridionale 91 467 3,99 %
Autres compagnies 9 504 0,41 %
Total 2 291 944 100 %
Avion
Article détaillé : Aéroport de Bastia Poretta.

L'aéroport de Bastia Poretta est situé à 16 km au sud de la ville, sur la commune de Lucciana. Il est le deuxième aéroport de Corse en nombre de passagers après Ajaccio Napoléon Bonaparte.

Il dessert plusieurs aéroports français tels que Paris-Orly, Paris-Charles-de-Gaulle, Marseille-Provence, Nice-Côte d’Azur, Lyon-Saint-Exupéry, etc.

Il existe aussi quelques lignes européennes telles que Londres, Genève, Cologne. Les compagnies aériennes principales sont Air Corsica, Air France, Easy Jet, Germanwings, Luxair, British Airways, Danube Wings, Volotea.

Other Languages
العربية: باستيا
azərbaycanca: Bastiya limanı
تۆرکجه: باستیا
беларуская: Бастыя
brezhoneg: Bastìa
català: Bastia
Cebuano: Bastia
corsu: Bastìa
čeština: Bastia
Cymraeg: Bastia
dansk: Bastia
Deutsch: Bastia
Ελληνικά: Μπαστιά
English: Bastia
Esperanto: Bastia
español: Bastia
eesti: Bastia
euskara: Bastia
فارسی: باستیا
suomi: Bastia
galego: Bastia
hrvatski: Bastia
magyar: Bastia
Bahasa Indonesia: Bastia
italiano: Bastia
日本語: バスティア
қазақша: Бастия
한국어: 바스티아
Latina: Mantinum
Lëtzebuergesch: Bastia
lumbaart: Bastia
lietuvių: Bastja
latviešu: Bastiā
македонски: Бастија
मराठी: बास्तिया
Bahasa Melayu: Bastia
مازِرونی: بستیا
Nederlands: Bastia
norsk nynorsk: Bastia
norsk: Bastia
occitan: Bastia
polski: Bastia
Piemontèis: Bastia
português: Bastia
română: Bastia
русский: Бастия
sardu: Bastia
sicilianu: Bastìa
Scots: Bastia
srpskohrvatski / српскохрватски: Bastia, Korzika
Simple English: Bastia
slovenčina: Bastia
slovenščina: Bastia
shqip: Bastia
српски / srpski: Бастија
svenska: Bastia
Kiswahili: Bastia
Türkçe: Bastia
татарча/tatarça: Бастия
українська: Бастія
اردو: باستیا
Tiếng Việt: Bastia
Volapük: Bastia
Winaray: Bastia
中文: 巴斯蒂亚
Bân-lâm-gú: Bastia
粵語: 巴斯提亞