Basse-Normandie

Ancienne région
Basse-Normandie
Image illustrative de l'article Basse-Normandie
Administration
Pays Drapeau de la France  France
Siège de la préfecture Caen
Départements et collectivités territoriales Calvados (14)
Manche (50)
Orne (61)
Arrondissements 11
Cantons 141
Communes 1 801
Conseil régional Conseil régional de Basse-Normandie
ISO 3166-2 FR-P
Démographie
Gentilé Bas-Normands
Population 1 478 712 hab. [1] (2013)
Densité 84 hab./km2
Langues
régionales
Normand
Géographie
Superficie 17 589 km2
Localisation
Liens
Site web region-basse-normandie.fr

La Basse-Normandie est une ancienne région administrative française, qui regroupe les trois départements du Calvados, de la Manche et de l' Orne. Elle correspond à la partie occidentale de l'ancienne province historique de Normandie et d'une partie du Perche. La notion de Basse-Normandie était déjà une réalité au XVIe siècle, voire dès le XIVe siècle [2], sans couvrir précisément le même territoire.

Dans le cadre de la réforme territoriale, la Basse-Normandie a fusionné avec la Haute-Normandie le , pour former la région Normandie [3], [4], [5].

Histoire

Antiquité

Le territoire de la future Basse-Normandie a été divisé en plusieurs cités à l'époque des Romains. Celle de Vieux-la-Romaine a été fouillée depuis le XVIIe siècle et a révélé de nombreux vestiges témoignant de la prospérité de la région de Caen. Le territoire des peuples gaulois Badiocasses ( Bessin, Bayeux) va devenir l' évêché de Bayeux, celui des Unelles ( Cotentin), l'évêché de Coutances, celui des Abrincates, l'évêché d’ Avranches, celui des Sagii, l'évêché de Sées.

En revanche, celui des Lexoviens ( Lieuvin, Lisieux), traditionnellement réputé haut-normand, a subi une division administrative après la Seconde Guerre mondiale et se trouve désormais à cheval sur les deux régions avec son chef-lieu Lisieux. Son évêché a été supprimé à la Révolution et c'est désormais la circonscription de l' évêque de Bayeux.

Moyen Âge

La Basse-Normandie est conquise par les Francs au Ve siècle, qui vont toutefois peu s'y implanter contrairement à ce que l'on observe en Haute-Normandie. En revanche, on note une implantation saxonne qui précède peut-être celle des Francs, dans le Bessin notamment. Le VIIe siècle voit l'extension du monachisme bénédictin en Haute-Normandie avec les abbayes Saint-Ouen de Rouen, de Jumièges et de Saint-Wandrille qui vont directement contribuer au développement de l’ abbaye du Mont-Saint-Michel par la suite. La Basse-Normandie fait alors également partie du royaume de Neustrie, avec pour principales subdivisions les comtés de Mortagne, de Bayeux, du Cotentin. La partie est du territoire se trouvait alors dans le comté de Rouen.

Les invasions vikings dévastent le pays au IXe siècle. Charles III le Simple cède le comté de Rouen à Rollon en 911 par le traité de Saint-Clair-sur-Epte. Rollon va conquérir le Bessin, le Hiesmois, auquel son fils Guillaume Longue-Épée ajoute le Cotentin et l' Avranchin, c'est-à-dire la plupart des territoires constituant la Basse-Normandie actuelle qui sont donc le fruit d'une conquête et non d'un legs comme la Haute-Normandie.

La frontière Sud est alors le territoire de la puissante seigneurie de Bellême qui profite de sa situation à la frontière entre la Normandie émergente, le Maine et le pays chartrain en France.

En 1066, Guillaume le Conquérant conquiert l' Angleterre.

L'État anglo-normand est partagé en 1087. La victoire de Tinchebray en 1106 offre la Normandie aux Plantagenêts. En 1204, Philippe Auguste annexe la Normandie au domaine royal. Pendant la guerre de Cent Ans, l'Angleterre conquiert la région.

Une principauté se constitue avec le Perche et le Alençon et finit par constituer le duché d'Alençon.

Le roi de France reprend la Normandie aux Anglais de 1436 à 1450. En 1468, la province est rattachée au domaine royal.

Époque moderne

Le terme de « basse Normandie » s'applique alors à un territoire englobant les bailliages de Caen, Coutances et Alençon [6]. Cet ensemble correspond à la généralité de Caen, créée en 1542, et à une partie de la généralité d'Alençon, créée en 1637.

Les colons qu'a fournis la partie ornaise du Perche à la Nouvelle-France ( Québec), au XVIIe siècle, furent parmi les plus entreprenants.

La Basse-Normandie est le principal théâtre de deux grandes révoltes rurales : celle des va-nu-pieds sous Louis XIII et la chouannerie normande sous la Révolution.

Article détaillé : Révolte des va-nu-pieds.
Article détaillé : Chouannerie normande.

Époque contemporaine

C'est la Basse Normandie qui va être le théâtre essentiel de l' opération Overlord.

Article détaillé : Bataille de Normandie.

La création de la région administrative en 1956 va officialiser la notion de Basse-Normandie. Elle prend pour cadre des départements existants. De sorte que la partie du Lieuvin et du pays d'Auge situés dans le département du Calvados vont se retrouver dans la nouvelle région, alors qu'il étaient jadis réputés hauts normands. Le même phénomène se produit avec la partie ornaise du pays d'Ouche, dont la capitale Laigle, qui se retrouve désormais en Basse-Normandie, alors que sa plus grande partie, qui se situe dans le département de l' Eure, reste en Haute-Normandie.

50 ans après la division des 2 Normandie, la Basse-Normandie et la Haute-Normandie se réunifient le 1er janvier 2016 pour constituer la nouvelle région Normandie.

Other Languages
Afrikaans: Basse-Normandie
aragonés: Baixa Normandía
العربية: باس نورماندي
azərbaycanca: Aşağı Normandiya
беларуская: Ніжняя Нармандыя
беларуская (тарашкевіца)‎: Ніжняя Нармандыя
български: Долна Нормандия
brezhoneg: Normandi-Izel
čeština: Dolní Normandie
español: Baja Normandía
Gàidhlig: Basse-Normandie
客家語/Hak-kâ-ngî: Hâ Normandy
Bahasa Indonesia: Normandia Bawah
italiano: Bassa Normandia
Basa Jawa: Basse-Normandie
Lëtzebuergesch: Basse-Normandie
lumbaart: Basse-Normandie
لۊری شومالی: نرماندی لاهار
latviešu: Lejasnormandija
македонски: Долна Нормандија
Bahasa Melayu: Basse-Normandie
Nederlands: Basse-Normandie
norsk nynorsk: Basse-Normandie
norsk bokmål: Basse-Normandie
Nouormand: Basse-Normaundie
Kapampangan: Basse-Normandie
Piemontèis: Bassa Normandìa
português: Baixa Normandia
Runa Simi: Basse-Normandie
sicilianu: Vascia Nurmannia
sámegiella: Basse-Normandie
srpskohrvatski / српскохрватски: Donja Normandija
Simple English: Lower Normandy
slovenčina: Dolná Normandia
slovenščina: Spodnja Normandija
српски / srpski: Доња Нормандија
Kiswahili: Basse-Normandie
українська: Нижня Нормандія
Tiếng Việt: Basse-Normandie
中文: 下诺曼底
Bân-lâm-gú: Basse-Normandie
粵語: 下諾曼第