Baruch Spinoza

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Espinoza et Espinosa.
Baruch Spinoza
Spinoza.jpg
Portrait de 1665 tiré de la Herzog August Bibliothek.
Naissance
Décès
École/tradition
Principaux intérêts
Idées remarquables
Œuvres principales
Influencé par
A influencé
Adjectifs dérivés
Père
Miguel de Espinoza (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Hanna Debora Marques (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Baruch Spinoza
signature

Baruch Spinoza[a], né le à Amsterdam et mort le à La Haye, est un philosophe néerlandais d'origine portugaise dont la pensée eut une influence considérable sur ses contemporains et nombre de penseurs postérieurs.

Issu d'une famille juive marrane espagnole puis portugaise ayant fui l'inquisition portugaise, Spinoza fut un héritier critique du cartésianisme. Il prit ses distances vis-à-vis de toute pratique religieuse, mais non envers la réflexion théologique, grâce à ses nombreux contacts interreligieux. Après sa mort, le spinozisme connut une influence durable et fut largement mis en débat. L'œuvre de Spinoza entretient en effet une relation critique avec les positions traditionnelles des religions monothéistes que constituent le judaïsme, le christianisme et l'islam.

Les apports conceptuels principaux de Spinoza sont un rationalisme absolu laissant une place à la connaissance intuitive, une identification de Dieu et de la nature, une définition de l'homme par le désir, une conception de la liberté comme compréhension de la nécessité, une critique des interprétations théologiques de la Bible aboutissant à une conception laïque des rapports entre politique et religion. Il s'inscrit dans l'école de pensée philosophique matérialiste qui se distingue par une distance avec Platon ou Aristote. Spinoza dira lui-même dans la Lettre 56 à Hugo Boxel « L'autorité de Platon, d'Aristote, etc. n'a pas grand poids pour moi ».

Spinoza fut maintes fois admiré par ses successeurs : Hegel en fait « un point crucial dans la philosophie moderne » — « L'alternative est : Spinoza ou pas de philosophie » ; Nietzsche le qualifiait de « précurseur », notamment en raison de son refus de la téléologie ; et Gilles Deleuze le surnommait le « Prince des philosophes ».

Other Languages
Afrikaans: Baruch Spinoza
Alemannisch: Baruch de Spinoza
aragonés: Baruch Spinoza
asturianu: Baruch Spinoza
azərbaycanca: Benedikt Spinoza
беларуская: Бенедыкт Спіноза
беларуская (тарашкевіца)‎: Бэнэдыкт Сьпіноза
български: Барух Спиноза
brezhoneg: Baruch Spinoza
bosanski: Baruch Spinoza
čeština: Baruch Spinoza
Esperanto: Baruĥ Spinozo
español: Baruch Spinoza
estremeñu: Baruch Spinoza
føroyskt: Baruch Spinoza
Nordfriisk: Baruch de Spinoza
Gàidhlig: Baruch Spinoza
Bahasa Indonesia: Baruch de Spinoza
íslenska: Baruch Spinoza
italiano: Baruch Spinoza
Taqbaylit: Baruch Spinoza
Limburgs: Spinoza
لۊری شومالی: باروخ اٛسپینوزا
Malagasy: Baruch Spinoza
македонски: Барух Спиноза
မြန်မာဘာသာ: ဆပင်နိုဇာ ဘီ
مازِرونی: باروخ اسپینوزا
Plattdüütsch: Baruch de Spinoza
Nederlands: Baruch Spinoza
norsk nynorsk: Baruch Spinoza
ਪੰਜਾਬੀ: ਸਪੀਨੋਜ਼ਾ
Piemontèis: Baruch Spinoza
پنجابی: سپینوزا
português: Baruch Espinoza
Runa Simi: Baruch Spinoza
română: Baruch Spinoza
sicilianu: Baruch Spinoza
srpskohrvatski / српскохрватски: Baruch de Spinoza
Simple English: Baruch Spinoza
slovenčina: Baruch Spinoza
slovenščina: Baruch Spinoza
српски / srpski: Барух Спиноза
Kiswahili: Baruch Spinoza
Türkçe: Baruch Spinoza
татарча/tatarça: Бенедикт Спиноза
українська: Бенедикт Спіноза
Tiếng Việt: Baruch Spinoza
მარგალური: ბარუხ სპინოზა
Yorùbá: Baruch Spinoza
粵語: 史賓諾沙