Barre des Écrins

Barre des Écrins
Face nord de la barre des Écrins, avec le dôme de neige des Écrins à droite et la barre Noire à gauche.
Face nord de la barre des Écrins, avec le dôme de neige des Écrins à droite et la barre Noire à gauche.
Géographie
Altitude 4 101 m [1]
Massif Massif des Écrins ( Alpes)
Coordonnées 44° 55′ 19″ nord, 6° 21′ 34″ est [2]
Administration
Pays Drapeau de la France  France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Hautes-Alpes
Ascension
Première par A. W. Moore, Horace Walker et Edward Whymper, avec Christian Almer et Michel Croz, par le couloir Whymper en face N
Voie la plus facile versant N et arête W (PD+) [3] depuis le refuge des Écrins
Géologie
Roches Gneiss et granite [4]

Géolocalisation sur la carte : Hautes-Alpes

(Voir situation sur carte : Hautes-Alpes)
Barre des Écrins

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Barre des Écrins

La barre des Écrins est un sommet des Alpes françaises culminant à 4 101 m d'altitude. Il est le point culminant du massif des Écrins, dans les Hautes-Alpes, et le plus méridional des «  4 000 » alpins. Avant l'annexion de la Savoie en 1860, il était le point culminant de la France.

Géographie

Situation

Représentation de la barre des Écrins en trois dimensions.

La barre des Écrins est le plus haut sommet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, d' Occitanie et des Alpes du Sud. Elle se trouve sur la commune de Pelvoux dans la Vallouise et est située à l'écart de la ligne de séparation des eaux entre la Durance et le Vénéon. Cette ligne passe à l'ouest du sommet, sur l'arête sommitale au pic Lory (4 087 mètres). La face sud est rocheuse tandis que la face nord est glaciaire (point de départ du glacier Blanc).

La barre des Écrins est entourée de quatre glaciers : au nord-ouest du sommet le glacier de Bonne Pierre, au nord-est le glacier Blanc, au sud-ouest le glacier du Vallon de la Pilatte et enfin au sud-est le glacier Noir. Elle est séparée du dôme de neige des Écrins (4 015 m) par la brèche Lory (3 974 m) à l'ouest, de la barre Noire (3 751 m) par la brèche des Écrins (3 661 m) au nord-est et du Fifre (3 699 m) par le col des Avalanches (3 499 m) au sud.

Géologie

La barre des Écrins est constituée de gneiss migmatisés, une roche acide de composition quartzo- feldspathique ; sur les versants supérieurs du sommet, les gneiss prennent un faciès amphibolique et surmontent les gneiss migmatisés formant le sommet. Cet ensemble chevauche un grand pluton granitique qui compose le sommet du Pelvoux [5], [6], [7].

Other Languages
Cebuano: Les Écrins
Nederlands: Barre des Écrins
norsk nynorsk: Barre des Écrins
português: Barre des Écrins
Simple English: Barre des Écrins
українська: Барр-дез-Екрен
მარგალური: ბარ-დეზ-ეკრენი