Bardane

Arctium

Les bardanes sont des plantes bisannuelles souvent de grande taille, reconnaissables à leurs capitules dont les bractées se terminent par des sortes de crochets, ce qui permet à ces capitules de s'accrocher aux vêtements et au pelage des animaux.

Elles appartiennent au genre Arctium et à la famille des Astéracées (ou Composées).

Ce sont des plantes de milieux ouverts à semi-ouverts, plutôt nitrophiles.

Originaire de l'Ancien Monde, plusieurs espèces ont été largement dispersées par l'homme et par zoochorie dans le monde entier[1]. Le mode de dispersion du fruit est d'ailleurs à l'origine de la création du système Velcro. Les graines ingérées peuvent causer des irritations du tube digestif d'animaux domestiques, mais la plupart des animaux sauvages évitent généralement de les manger.

La grande bardane fait partie des plantes dont la culture est recommandée dans les domaines royaux par Charlemagne dans le capitulaire De Villis (fin du VIIIe ou début du IXe siècle).

Phytonymie

Le nom scientifique du genre (Arctium) correspond au grec arktos (ours). Quant au nom vernaculaire (bardane), il est issu du latin médiéval bardana, altération du latin tardif dardana mentionné par Apulée, qui lui-même correspondrait au germanique *daroth (= dard)[2].

Other Languages
العربية: أرقطيون
azərbaycanca: Atpıtrağı
žemaitėška: Varnaliežos
беларуская: Лопух
brezhoneg: Seregenn-vras
català: Arctium
Cebuano: Arctium
dansk: Burre
Deutsch: Kletten
English: Arctium
español: Arctium
eesti: Takjas
suomi: Takiaiset
Nordfriisk: Boren
hrvatski: Čičak
Ido: Bardano
italiano: Arctium
қазақша: Шоңайна
kurdî: Gula fişek
Кыргызча: Уйгак
lietuvių: Varnalėša
മലയാളം: ആർക്ടിയം
Nedersaksies: Klitse
Nederlands: Klit
Picard: Bèrdainne
polski: Łopian
português: Arctium
română: Arctium
русский: Лопух
srpskohrvatski / српскохрватски: Čičak
српски / srpski: Чичак
Tagalog: Mores
удмурт: Ракматкуар
українська: Лопух
oʻzbekcha/ўзбекча: Qariqiz
Tiếng Việt: Chi Ngưu bàng
Winaray: Arctium
中文: 牛蒡属