BASIC

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Basic.
BASIC
Capture d'écran d'un programme écrit en Atari BASIC (en), l'un des nombreux dialectes du BASIC.
Capture d'écran d'un programme écrit en Atari BASIC  (en), l'un des nombreux dialectes du BASIC.

Date de première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Influencé par ALGOL 60  (en), Fortran, JOSS  (en)
A influencé COMAL  (en), Visual Basic, Visual Basic .NET, Xojo  (en), GRASS  (en), AutoIt, AutoHotKey

En programmation, le BASIC (acronyme pour Beginner's All-purpose Symbolic Instruction Code, littéralement « Code d'instruction symbolique multi-usages du débutant »), est une famille de langages de programmation de haut niveau ayant pour but la facilité d'utilisation.

Buts

Le langage BASIC a été conçu en 1964 par John George Kemeny (1926-1993) et Thomas Eugene Kurtz (1928-) au «  Dartmouth College » pour permettre aux étudiants des filières autre que scientifiques d'utiliser des ordinateurs. Les langages de programmation de l'époque étaient en effet plus adaptés à la carte perforée qu'aux terminaux interactifs. Même le Fortran II, peu évolué bien que déjà complexe, était inadapté aux calculs matriciels dont on faisait déjà usage en sciences humaines. Non interactifs, ces langages exigeaient qu'un programme ne comporte pas une seule erreur de syntaxe pour être exécuté.

BASIC se voulut interactif et simple : ses sept instructions devaient pouvoir être enseignées en une demi-journée, et des opérations matricielles être exécutables en mode calcul de bureau. Un programme devait pouvoir s'exécuter au moins jusqu'à ce que soit rencontrée une première erreur, facilitant ainsi l'apprentissage du langage.

L'acronyme BASIC est lié au titre d'un article de Kurtz non publié et n'a pas de rapport avec les séries intitulées «  Anglais basic » de Charles Kay Ogden. Les concepteurs du langage le destinaient au domaine public, ce qui favorisa sa diffusion, et l'écriture d'un interpréteur de BASIC faisait partie des projets classiques donnés aux étudiants en informatique dans le monde entier.

Le BASIC équipa dès le milieu des années 1970 presque tous les micro-ordinateurs du moment ( Olivetti P6060, Tektronix 4051, IBM 5100 [1], Commodore PET, etc.). Dans les années 1980, la plupart des micro-ordinateurs étaient fournis avec un interprète BASIC, parfois en ROM, et quelques calculatrices programmables en furent même dotées. Le premier IBM PC pouvait démarrer sans disquette et donnait alors la main à un BASIC rudimentaire en mémoire morte.

Les huit principes de conception du BASIC étaient [[réf. souhaitée] :

  1. être facile à apprendre pour un débutant [2]  ;
  2. être généraliste, donc traiter aussi bien les matrices de nombres que les chaînes de caractères ;
  3. autoriser l'ajout de fonctionnalités pour les experts (tout en gardant le langage simple pour les débutants) ;
  4. être interactif, et entre autres permettre d'interrompre un programme pour examiner ses variables, en modifier quelques instructions, et reprendre ensuite son exécution ;
  5. fournir des messages d'erreur clairs et conviviaux [3] ;
  6. avoir un délai de réaction faible pour les petits programmes ;
  7. ne pas nécessiter de connaissances sur le matériel de l'ordinateur ;
  8. isoler l'utilisateur du système d'exploitation s'il y en avait un.
Other Languages
Afrikaans: BASIC
አማርኛ: ቤሲክ (BASIC)
العربية: بيسيك
azərbaycanca: Basic
žemaitėška: BASIC
беларуская: BASIC
беларуская (тарашкевіца)‎: BASIC
български: BASIC
bosanski: BASIC
català: BASIC
کوردیی ناوەندی: بەیسیک
čeština: BASIC
dansk: BASIC
Deutsch: BASIC
Ελληνικά: BASIC
English: BASIC
español: BASIC
eesti: BASIC
euskara: BASIC
فارسی: بیسیک
suomi: BASIC
Gaeilge: BASIC
galego: BASIC
עברית: BASIC
hrvatski: BASIC
magyar: BASIC
interlingua: BASIC
Bahasa Indonesia: BASIC
íslenska: BASIC
italiano: BASIC
日本語: BASIC
Taqbaylit: BASIC
қазақша: Бейсик
ಕನ್ನಡ: ಬೇಸಿಕ್
한국어: 베이직
Кыргызча: Basic
Latina: Basic
lumbaart: BASIC
lietuvių: BASIC
latviešu: BASIC
മലയാളം: ബേസിക്
монгол: BASIC
मराठी: बेसिक
Bahasa Melayu: BASIC
नेपाली: बेसिक
नेपाल भाषा: बेसिक
Nederlands: BASIC
norsk nynorsk: BASIC
norsk bokmål: BASIC
polski: BASIC
پنجابی: بیسک
português: BASIC
română: BASIC
русский: Бейсик
саха тыла: BASIC
Scots: BASIC
srpskohrvatski / српскохрватски: BASIC
Simple English: BASIC
slovenščina: BASIC
shqip: BASIC
српски / srpski: Бејсик
svenska: BASIC
తెలుగు: బేసిక్
тоҷикӣ: BASIC
Tagalog: BASIC
Türkçe: BASIC
українська: BASIC
oʻzbekcha/ўзбекча: Beysik
Tiếng Việt: BASIC
中文: BASIC
Bân-lâm-gú: BASIC
粵語: BASIC