Axe historique de Paris

Axe historique vu depuis le Jardin des Tuileries.

L'axe historique de Paris ou voie royale est une voie rectiligne qui traverse l'ouest de Paris et, en banlieue, une partie des Hauts-de-Seine. Elle va du Louvre au cœur de Paris jusque, une dizaine de kilomètres plus à l'ouest, le quartier d'affaires de La Défense situé sur les territoires de Puteaux, Courbevoie, La Garenne-Colombes et Nanterre. Cette perspective urbanistique majeure de l'ouest parisien, relie plus précisément de nos jours, toujours d'est en ouest, la statue équestre de Louis XIV, dans la cour Napoléon du Louvre, et la Grande Arche de la Défense. Elle passe par le jardin des Tuileries, la place de la Concorde, l'avenue des Champs-Élysées, la place Charles-de-Gaulle (nommée jusqu'en 1970 : place de l'Étoile) avec l'Arc de Triomphe, l'avenue de la Grande Armée et — au-delà de la porte Maillot — traverse Neuilly-sur-Seine en tant que route nationale 13, nommée dans cette commune avenue Charles-de-Gaulle (dont une section passe sous une dalle urbaine : la couverture Madrid), avant de franchir la Seine par le pont de Neuilly et atteindre La Défense.

Cet axe trouve son origine historique sous Catherine de Médicis dans la construction du palais des Tuileries, aujourd'hui disparu, qui était agrémenté d'un vaste jardin géométrique de style Renaissance dans l'axe. Ce palais fortement agrandi sous les règnes suivants a ensuite été le point focal à partir duquel André Le Nôtre, jardinier de Louis XIV, a tracé l'actuel jardin des Tuileries ainsi que l'avenue des Champs-Élysées, alors en pleine campagne, pour en continuer la perspective. La construction de la place de la Concorde sous Louis XV puis de l'Arc de Triomphe après la Révolution, poursuivent ce but d'agrémenter cette voie royale et impériale du palais des Tuileries, qui est le siège officiel du pouvoir français à Paris sous les différents régimes qui se succèdent. Le palais des Tuileries est détruit par un incendie lors des événements de la Commune en 1871 et il ne fut pas reconstruit. L'axe a ainsi perdu sa vocation d'origine mais il continua de se développer, par la poursuite de l'urbanisation le long des Champs-Élysées et de l'avenue de la Grande-Armée, puis avec la création du quartier d'affaires de La Défense avec l'Arche de la Défense.

Other Languages
беларуская: Гістарычная вось
čeština: Axe historique
Bahasa Indonesia: Axe historique
italiano: Axe historique
Nederlands: Axe historique
português: Axe historique
slovenčina: Axe historique
Tiếng Việt: Axe historique
中文: 历史轴