Atoum

Page d'aide sur les redirections « Toum » redirige ici. Pour la sauce, voir Toum (sauce).
Atoum
Divinité égyptienne
Horemheb agenouillé devant le dieu Atoum, musée de Louxor
Horemheb agenouillé devant le dieu Atoum, musée de Louxor
Caractéristiques
Autre(s) nom(s) Toum
Nom en hiéroglyphes
t
tm
m A40
Translittération Hannig Tm(w)
Groupe divin cosmogonie héliopolitaine
Parèdre Djeretef, Iousaas, Nebethetepet, Temet
Culte
Région de culte Égypte antique
Temple(s) Héliopolis
Lieu principal de célébration Meidoum, Létopolis

Atoum ou Toum (traduit par certains par l'Indifférencié [1], [2]) est un dieu de la mythologie égyptienne [3]. Originaire de la ville Héliopolis, il y était particulièrement vénéré. Un temple lui était aussi dédié à Pithôm [4] dans le delta du Nil.

Généalogie

« Atoum dit... : « J'étais solitaire dans le Noun et inerte. Je ne trouvais pas d'endroit où je puisse me tenir debout, je ne trouvais pas de lieu où je puisse m'asseoir. La ville d'Héliopolis où je devais résider n'était pas encore fondée, le trône sur lequel je devais m'asseoir n'était pas encore formé. Je n'avais pas encore créé Nout au-dessus de moi, la première 'corporation' de dieux n'avait pas encore été mise au monde, l' Ennéade des dieux primordiaux n'existait pas, ils étaient encore en moi... Je flottais absolument inerte. »

—  Claire Lalouette [5] , Au royaume d'Égypte : Le temps des rois dieux, p. 87.

Atoum naît de façon autogène de Noun, personnification de l' océan primordial : Atoum, « Celui qui advient de lui-même [6] », se distingue du Noun et vient à l'existence en prenant conscience de lui-même. Il apparaît sur Benben, la colline primordiale [7].

« J'ai amené mon corps à l'existence grâce à mon pouvoir magique. Je me suis créé moi-même, je me suis constitué ainsi que je le souhaitais, selon mon désir.
[...]
Je suis l'Éternel, je suis qui est sorti du Nouou... Je suis le maître de la lumière. »

—  Claire Lalouette, Ibid. p. 88.