Atmosphère d'Io

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Atmosphère.
Atmosphère d'Io
Image illustrative de l'article Atmosphère d'Io
Une aurore sur la lune galiléenne, Io.
Informations générales
Épaisseur 120 km
Pression atmosphérique 1 µPa
Composition volumétrique
Dioxyde de soufre 90 %
Autres 10 %

L’atmosphère d' Io est très ténue, constituée principalement de dioxyde de soufre (SO2) avec une pression d'un milliardième d' atmosphère, la très faible gravité étant incapable de retenir une atmosphère dense. Son épaisseur atteint cependant 120 km.

La faible épaisseur de l'atmosphère ionnienne permettrait aux sondes d'exploration d'être fabriquées sans bouclier thermique, mais équipées de rétrofusées pour l'atterrissage. La fine atmosphère nécessiterait aussi la construction de sondes plus solides, résistantes aux radiations joviennes qu'une atmosphère plus épaisse aurait atténuées.

Composition

L'atmosphère d'Io est principalement composée à 90 % de dioxyde de soufre. Les 10 % restants sont constitués de divers composés présents à l'état de traces.

Les radiations (sous la forme d'un plasma) tendent à éroder l'atmosphère, qui doit donc se reconstituer [1]. Le volcanisme constitue la source principale de cette atmosphère, mais celle-ci est également alimentée en SO2 par la sublimation de la glace de dioxyde de soufre présente à la surface [2].

Other Languages