Astrocyte

Astrocyte étoilé [1].
Astrocyte isolé visualisé en microscopie confocale [2].

Les astrocytes sont des cellules gliales du système nerveux central. Elles ont généralement une forme étoilée, d'où provient leur étymologie : Astro - étoile et cyte - cellule. Elles assurent une diversité de fonctions importantes, centrée sur le support et la protection des neurones. Ces cellules participent au maintien de la barrière hémato-encéphalique, régulent le flux sanguin, assurent l'approvisionnement en nutriments et le métabolisme énergétique du système nerveux, participent à la neurotransmission et maintiennent la balance ionique du milieu extracellulaire. Les astrocytes jouent également un rôle dans la défense immunitaire, la réparation et la cicatrisation du cerveau ou de la moelle épinière après une lésion [3].

Les recherches récentes révèlent la complexité et l'importance de cette population cellulaire. Les astrocytes sont capables d'assurer une certaine forme de communication, reposant sur des vagues intracellulaires de Ca2+, et peuvent également libérer certains neurotransmetteurs (appelés gliotransmetteurs). Cette forme de communication, que l'on croyait spécifique aux neurones, leur confèrerait un rôle beaucoup plus actif dans le fonctionnement du cerveau, notamment sur la plasticité des communications neuronales. Il a également été montré que certaines sous-populations d'astrocytes ont des propriétés de cellules souches neurales et sont à la source du mécanisme de neurogenèse adulte.

Histoire des découvertes

Dessins d'astrocytes A) protoplasmique et B) fibreux.

Rudolf Virchow fut le premier, en 1858, à proposer le concept de « neuroglie » comme étant l'élément cellulaire interstitiel du système nerveux. Camillo Golgi observa par la suite les astrocytes et supporta également qu'ils constituaient la « glu » ou le support du cerveau. Le terme « astrocyte » fut utilisé pour la première fois en 1893, par Mihály Lenhossék, pour rendre compte de leur forme étoilée.

Les travaux de Kolliker et Andriezen distinguèrent par la suite les astrocytes fibreux et protoplasmiques. Néanmoins, ce ne fut qu'à partir de Ramón y Cajal et ses dessins très détaillés des composants du système nerveux, que les nombreuses formes et fonctions des astrocytes furent observées [3]. En effet, c'est en utilisant une coloration au chlorure d'or que Cajal marqua par hasard les filaments intermédiaires des astrocytes.

Ce n'est qu'en 1919 que les oligodendrocytes et les cellules microgliales furent séparées des astrocytes, distinguant ainsi les trois classes actuelles des cellules gliales du cerveau (une quatrième classe, les cellules NG2, semble émerger depuis les années 2000).

Désormais, de nombreuses études montrent la diversité des astrocytes et leurs rôles majeurs dans le développement, le fonctionnement et l'évolution du système nerveux.

Other Languages
العربية: خلية نجمية
български: Астроцит
bosanski: Astrocit
català: Astròcit
čeština: Astrocyt
dansk: Astrocyt
Deutsch: Astrozyt
English: Astrocyte
español: Astrocito
فارسی: اختریاخته
galego: Astrocito
עברית: אסטרוציט
Հայերեն: Աստրոցիտ
Bahasa Indonesia: Astrosit
italiano: Astrocita
қазақша: Астроцит
lietuvių: Astrocitas
Nederlands: Astrocyt
norsk nynorsk: Astrocytt
polski: Astrocyt
português: Astrócito
română: Astrocit
русский: Астроцит
Simple English: Astrocyte
slovenčina: Astrocyt
slovenščina: Astrocit
српски / srpski: Астроцит
svenska: Astrocyt
українська: Астроцит