Art ASCII

_________________________________________________
|             _       _    ____   ____ ___ ___  |
|   __ _ _ __| |_    / \  / ___| / ___|_ _|_ _| |
|  / _` | '__| __|  / _ \ \___ \| |    | | | |  |
| | (_| | |  | |_  / ___ \ ___) | |___ | | | |  |
|  \__,_|_|   \__|/_/   \_\____/ \____|___|___| |
|_______________________________________________|

L'art ASCII consiste à réaliser des images uniquement à l'aide des lettres et caractères spéciaux contenus dans le code ASCII.

Description

Roflcopter en art ASCII animé.

Cette pratique a commencé avec les mainframes, où ce genre d'images permettait de montrer ce qu'il était possible de faire avec une imprimante bien menée. Les images étaient alors d'une largeur de 120 ou 132 caractères pour une longueur variable, et autorisaient les superpositions multiples de caractères. Une image de ce type très répandue dans les années 1960 était un portrait de Brigitte Bardot. Des machines couplées à des caméras vidéo imprimèrent par la suite des portraits sur papier dans des galeries commerciales (parfois aussi sur des T-shirts par une méthode de transfert).

La pratique s'est plus tard répandue par le biais des premiers BBS, sur lesquels il n'était pas possible d'afficher autre chose que du texte. La superposition de caractères disparut à mesure que les écrans remplaçaient les terminaux de type machine à écrire.

À partir des années 1980, certains artistes ont utilisé des jeux de caractères étendus tels que la page de code 437, disponible en mode texte sur compatible PC.

On peut réaliser de l'art ASCII avec un simple éditeur de texte à l'aide d'une police de caractères à chasse fixe (par exemple : Courrier New), mais il existe des logiciels automatisant le processus, à l'aide d'algorithmes de conversion d'image en texte. Évidemment ces images, si elles sont faites à la main, demandent beaucoup de temps et de talent, d'où le terme « art ».