Arabie saoudite

Arabie saoudite
Royaume d'Arabie saoudite

المملكة العربية السعودية (ar)

Al-Mamlakat Al-ʿĀrabīyah As-Saʿūdīyah

Drapeau
Drapeau de l'Arabie saoudite
Blason
Emblème de l'Arabie saoudite
Devise nationale « Il n'y a de divinité que Allah et Mohammed est son Messager » ( chahada)
Hymne national Aash Al Maleek
Administration
Forme de l'État Monarchie absolue
Roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud
Langues officielles arabe
Capitale Riyad

24° 42′ N, 46° 43′ E

Géographie
Plus grande ville Riyad
Superficie totale 2 149 690  km2
( classé 13e)
Superficie en eau Négligeable
Fuseau horaire UTC +3
Histoire
Indépendance Protectorat britannique
Unification
Démographie
Gentilé Saoudien [1]
Population totale (2015) 31 015 999 [2] hab.
( classé 41e)
Densité 15 hab./km2
Économie
PIB nominal ( 2015) en augmentation 752,459 milliards de $
+ 1,09 % ( 20e)
PIB (PPA) ( 2014) en augmentation 1 605,703 milliards de $
+ 5,1 % ( 14e)
PIB nominal par hab. ( 2014) en augmentation 24 454 $
- 1,46 % (34e)
PIB (PPA) par hab. ( 2014) en augmentation 52 183 $
+ 2,45 % (12e)
Taux de chômage ( 2014) Decrease Positive.svg 5,55 % de la pop. active
- 0,36 %
Dette publique brute ( 2014) Decrease Positive.svg 44,3 milliards de riyal saoudien (1,57 % du PIB)
- 26,34 %
IDH ( 2013) en augmentation 0,836 (très élevé) ( 34e)
Monnaie Riyal saoudien ( SAR​)
Divers
Code ISO 3166-1 SAU, SA​
Domaine Internet .sa
Indicatif téléphonique +966

L'Arabie saoudite (en arabe : العربيّة السّعودية, Al-‘Arabiyyah as-Sa‘ūdiyyah ?), en forme longue le Royaume d'Arabie saoudite (en arabe : المملكة العربيّة السّعودية, Al-Mamlakah al-‘Arabiyyah as-Sa‘ūdiyyah ?), est une monarchie absolue islamique dirigée par la famille Saoud depuis sa création en 1932 par Ibn Séoud. Occupant 80 % de la péninsule Arabique, c'est le plus grand pays du Moyen-Orient avec une superficie de plus de deux millions de kilomètres carrés, et le deuxième par sa superficie des pays du monde arabe, après l' Algérie.

Le pays a l' islam pour religion d'État et l'arabe pour langue officielle ; il abrite les deux plus importants lieux saints de l'islam, Masjid al-HaramLa Mecque) et Masjid al-NabawiMédine).

Géographie

Article détaillé : Géographie de l'Arabie saoudite.
Vue du Tuwaiq.

L'Arabie saoudite est limitrophe de l’ Irak, de la Jordanie, du Koweït, d’ Oman, du Qatar, des Émirats arabes unis et du Yémen ; elle est bordée par la mer Rouge et le golfe Persique.

En 2000, l'Arabie saoudite et le Yémen ont signé un accord afin de concrétiser leur frontière commune, source de discorde jusque-là. Une grande partie des frontières sud avec les Émirats arabes unis et Oman n'est pas clairement établie d'où la difficulté à correctement calculer la superficie du royaume saoudien. Le gouvernement parle de 2 217 949 km2 mais d'autres estimations varient de 1 960 582 jusqu'à 2 240 000 km2. Cependant le pays est considéré comme le treizième au monde par sa superficie.

Depuis la région côtière occidentale (Tihamah), les terres s'élèvent jusqu'à une chaîne de montagnes ( Jabal al Hejaz) au-dessus de laquelle s'étend le plateau de Nejd, dans la partie la plus centrale. L' Asir - région du Sud - possède des montagnes s'élevant jusqu'à 3 000 mètres et est réputée pour avoir le climat le plus frais et humide du pays. L'Est est, quant à lui, plutôt rocailleux avec des étendues de sables en continuité jusqu'au golfe Persique. L'hostile Rub' al Khali (le « Quart Vide ») est un désert s'étendant dans le sud du pays.

Relativement peu peuplées, la plupart des terres varient entre désert et zone semi-aride, occupée par une traditionnelle population bédouine. La végétation s'y limite à de maigres plantes et autres herbes. Moins de 2 % des terres sont cultivables. Les centres de populations se retrouvent surtout le long des côtes Est et Ouest et dans quelques oasis densément peuplées dans l'intérieur du pays, telles Al-Hufuf et Buraydah. Le reste du pays compte très peu d'habitants bien que l'industrie pétrolière y ait bâti quelques communautés artificielles. L'Arabie saoudite n'a aucun lac ou rivière permanents, bien que sa grande ligne côtière s'étende sur 2 640 km de la mer Rouge au golfe Persique, offrant de nombreux récifs de coraux et une large biodiversité côtière et aquatique.

Toponymie

Alors que l'« Arabie » désigne la péninsule Arabique dans son ensemble, « saoudite » évoque les Al Saoud, et en particulier Abdelaziz ben Abderrahman ben Fayçal Al Saoud dit « Ibn Saoud », qui reconquit ce pays au profit de sa famille en 1932 et en fit le « royaume arabe saoudien » (en arabe al-Mamlakat al-°Arabīyat as-Sa°ūdīyat ; المملكة العربية السعودية), ou de son nom court السعودية (es-saoudia), qu'on pourrait traduire par la « Saoudite » ou la « Saoudie ».

La forme longue du nom du pays est le royaume d'Arabie saoudite [3].

« Saoud » se réfère en fait à Saoud ben Mohammed ben Mouqrin, le père de Mohammed Ibn Saoud, patriarche de la famille et fondateur en 1744 [4] du premier État saoudien.

En français, les orthographes « séoudite » (à la place de « saoudite ») et « Séoud » (au lieu de « Saoud ») fréquentes autrefois, se sont raréfiées sous l'influence de règles de transcription anglophones [5]. Par ailleurs, la transcription « saoudite » est conforme à la norme ISO 233 et à la norme DIN 31635 qui transcrivent par un /a/ la voyelle fatha / َ / que l'on trouve dans le mot sa'ûd (سَعود). On peut relever aussi que le moteur de recherche Google corrige automatiquement la recherche « séoudite » en « saoudite ». En revanche, on continue trouver le nom du fondateur de la dynastie orthographié Ibn Séoud, à côté de Ibn Saoud.

Climat

Lycium shawii appelé Gharqad qui a donné son nom au cimetière d’ al-Baqî` à Médine

L’Arabie saoudite a globalement un climat désertique, avec des températures diurnes très élevées et une forte baisse de la température pendant la nuit. Les températures estivales moyennes sont d'environ 45 °C, mais peuvent atteindre 54 °C. En hiver, la température descend rarement en dessous de 0 °C. Au printemps et en automne, la chaleur est tempérée, avec des températures moyennes autour de 29 °C. Les précipitations annuelles sont extrêmement faibles.

La région de l' Asir diffère, en raison de la mousson de l' Océan Indien, qui, généralement entre octobre et mars, donne une pluviométrie moyenne de 300 millimètres, soit environ 60 % des précipitations annuelles.

La côte ouest du pays, sur la Mer Rouge, a un climat subtropical. Dans la zone centrale, autour de Jeddah et La Mecque, les étés sont très chauds avec un degré d'humidité très élevé, alors que les hivers sont modérés avec une humidité basse. Cette région reçoit des pluies légères mais soudaines, parfois accompagnées d'orages de novembre à février. Au printemps et en automne, les pluies sont rares. Les vents du sud occasionnels durant l'hiver entraînent des tempêtes de sable et de pluie, provoquant des inondations dans les vallées ce qui cause de nombreux dommages aux populations nomades ou semi-nomades qui y résident.

En été, les moyennes de température sont de 45 °C, alors qu'en hiver, elles avoisinent 10 °C. Le 1er août 1996, une température de 49,6 °C a été enregistrée à la Mecque. Le 26 janvier 1997, à Taïf, un minimum de -1,5 °C a été constaté [10] [réf. insuffisante].

Biodiversité

La faune comprend des mammifères comme des loups, des hyènes, des mangoustes, des babouins, des lièvres, des rats des sables et des gerboises. Les plus gros animaux sont les gazelles, les oryx et les léopards qui, relativement nombreux avant les années 1950, sont actuellement des espèces en voie de disparition, à cause de la chasse en véhicules motorisés.

Parmi les oiseaux les plus courants, on trouve les faucons (qui sont capturés et entraînés pour la chasse), les aigles, les vautours, les gangas et les bulbuls.

Il existe plusieurs espèces de serpents, dont beaucoup sont venimeux, et de nombreux types de lézards.

La vie marine, dans le golfe Persique, est variée, avec une réserve de dugongs sur la Mer Rouge.

Les animaux domestiques sont les dromadaires, les moutons, les chèvres, les ânes et les poules.

En raison du climat, la vie végétale naturelle de l'Arabie saoudite se compose essentiellement de petites herbes et d'arbustes nécessitant peu d'eau. On note cependant quelques petites zones herbeuses et des arbres dans le sud de l' Asir. Le palmier dattier (Phoenix dactylifera) est très répandu.

Un nombre important de zones naturelles sont protégées, terrestres et marines.

Géographie administrative

Article détaillé : Provinces d'Arabie saoudite.

L'Arabie saoudite est divisée en 13 provinces (mintaqah idāriyya en arabe, expression qui se traduit littéralement par « région administrative », dont la forme au pluriel est manatiq idāriyya).

Les provinces sont divisées en 118 gouvernorats ( arabe : محافظات, muhafazat au pluriel, muhafazah singulier), dont les capitales provinciales, qui ont un statut différent des municipalités (intègres), sont dirigées par des maires (amin).

Les gouvernorats sont subdivisés en sous-gouvernorats (marakiz, markaz).

Numéro Province Capitale
Provinces d'Arabie saoudite.
1 Al Bahah Al Bahah
2 Al-Hudud ach-Chamaliya (province nord) Arar
3 Al Jawf Sakaka
4 Médine Médine
5 Al Qasim Buraydah
6 Riyad Riyad
7 Ach-Charqiya (province de l'est) Dammam
8 Asir Abha
9 Haïl Haïl
10 Jizan Jizan
11 La Mecque La Mecque
12 Najran Najran
13 Tabuk Tabuk