Apple

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Apple (homonymie).
Apple
Création
Dates clés
Fondateurs Steve Jobs et Steve Wozniak
Personnages clés Steve Jobs
Steve Wozniak
Ronald Wayne
Forme juridique Société par actions
Action NYSE : AAPL
Slogan Think different, Get a Mac
Siège social Drapeau des États-Unis  Cupertino ( États-Unis)
Direction Tim Cook (CEO)
Arthur D. Levinson (Président)
Activité Matériel informatique
industrie du logiciel
Électronique grand public
distribution numérique
Produits Apple TV
Apple Watch
iPad
iPhone
iPod
iMac
MacBook
Mac Pro
Mac mini
Filiales Anobit, Braeburn Capital
Effectif 115 000 ( juillet 2015)
Site web apple.com
Résultat net en augmentation 39,51 milliards $ (2014)

Apple est une entreprise multinationale américaine qui conçoit et commercialise des produits électroniques grand public, des ordinateurs personnels et des logiciels informatiques. Parmi les produits les plus connus de l'entreprise se trouvent les ordinateurs Macintosh, l' iPod, l' iPhone et l' iPad, la montre Apple Watch, le lecteur multimédia iTunes, la suite bureautique iWork, la suite multimédia iLife ou des logiciels à destination des professionnels tels que Final Cut Pro et Logic Pro. En 2011, l'entreprise emploie 60 400 employés [1] pour un chiffre d'affaires annuel de 170,9 milliards de dollars [1] et exploite 424 Apple Stores répartis dans 16 pays [2], [3] et une boutique en ligne où sont vendus les appareils et logiciels d'Apple mais aussi de tiers. Son bénéfice annuel pour l'année 2013 est de 37 milliards de dollars. En 2014, Apple réalise 18 milliards de dollars de profits pour le dernier trimestre, battant le précédent record pour une entreprise cotée, établi en 2012 par ExxonMobil avec 16 milliards de dollars de bénéfice trimestriel [4].

Apple est créée le dans le garage de la maison d'enfance de Steve Jobs à Los Altos en Californie par Steve Jobs et Steve Wozniak, puis constituée sous forme de société le 3  janvier  1977 à l'origine sous le nom d'Apple Computer, mais pour ses 30 ans et pour refléter la diversification de ses produits, le mot « computer » est retiré le 9  janvier  2007 [5].

En raison de sa philosophie industrielle de l' intégration verticale, de son approche marketing fondée sur l'innovation, l'ergonomie et l'esthétique de ses produits appréciée des consommateurs, de ses campagnes publicitaires originales et des clients qui s'identifient à l'entreprise et à la marque [6], Apple s'est forgé une réputation singulière dans l'industrie électronique grand public.

Selon un classement du magazine Fortune, Apple est la société la plus admirée dans le monde en 2006, 2007, 2008, 2009, 2010 [7], 2011, 2012 et 2013 [8]. Elle devient aussi, à partir de 2011 et au gré des fluctuations du marché, la première capitalisation boursière de la planète [9] et devient également le 20  août  2012 la plus grande capitalisation boursière de tous les temps, d'un montant de 623,52 milliards de dollars [10], puis dépasse même les 700 milliards de dollars au début de 2015 [11], sans tenir compte de l'inflation (en 1999 Microsoft était valorisé à 620,58 milliards de dollars constants, soit 856,40 milliards actuels [12]). C'est également la la 2e entreprise mondiale dans l'industrie du high-tech derrière Samsung [13]. Mais la firme reçoit aussi de nombreuses critiques concernant les conditions de travail de ses ouvriers, ses choix environnementaux et ses pratiques commerciales [14], une grande partie de ses produits étant fabriqués dans des pays asiatiques comme l' Inde ou la Chine [15], [16].

En 2014, selon le classement Best Global Brands d' Interbrand, Apple est la première entreprise mondiale en valeur avec une valorisation à près de 118,9 milliards de dollars [17]. En 2015, Apple est de nouveau à la tête du classement Interbrand pour la troisième année consécutive [18]. La marque est valorisée à 170 milliards de dollars (+43% par rapport à 2014) devant Google et Coca-Cola.

quartier général d'Apple Complex à Cupertino, Californie

En août 2015, le site internet d'Apple a fusionné avec l' Apple Store en ligne [19]. L'internaute peut donc directement acheter en ligne sur la page de présentation de chaque produit.

Histoire

Maison d'enfance de Steve Jobs à Los Altos en Californie, où débute l' histoire d'Apple en 1976
Article détaillé : Histoire d'Apple.

Apple est créée le dans la maison d'enfance de Steve Jobs à Los Altos, puis constituée sous forme de société le . Elle prend diverses facettes coordonnées avec l'évolution du monde informatique qu'elle précède, partant d'un monde sans ordinateur personnel à une société du XXIe interconnectée par l'intermédiaire de terminaux fixes et mobiles. Elle est l'un des premiers constructeurs travaillant à la conception de machines moins coûteuses et moins encombrantes face au monopole IBM.

Parmi ses produits phares, on trouve l' Apple II, le Macintosh, l' iPod, l' iPhone et l' iPad.

Apple et Steve Jobs

Article détaillé : Steve Jobs.

L'image d'Apple est étroitement associée à celle de son co-créateur, Steve Jobs. Celui-ci doit quitter l'entreprise en 1985 à la suite d'un conflit avec John Sculley qu'il avait pourtant recruté au poste de directeur général. Il crée alors NeXT et rachète Pixar à George Lucas, ce qui lui vaudra de devenir, lors du rachat des studios d'animation en 2006, membre du conseil d'administration et premier actionnaire individuel de la Walt Disney Company.

Il revient prendre la direction de la marque à la pomme en 1997 et se trouve dès lors à l'origine de la réussite planétaire des différents produits lancés depuis cette époque, toujours présentés à un rythme quasi semestriel lors de ses célèbres « keynotes ». Affecté à partir de 2004 par un cancer du pancréas, Steve Jobs doit finalement renoncer à ses fonctions de PDG le 25  août  2011 (continuant cependant d'occuper la fonction de président du conseil d'administration et de directeur d'Apple), et c'est Tim Cook qui lui succède.

Steve Jobs décède le 5  octobre  2011, à l'âge de 56 ans. Un hommage lui est rendu sur le site web d'Apple via sa photo et un portrait en noir et blanc avec comme texte « Steve Jobs ; 1955-2011 » [20].

Première capitalisation boursière au monde

Le 9  août  2011, quelques mois après le lancement réussi de l'iPad 2, la capitalisation boursière du groupe atteint 341,5 milliards de dollars [21], dépassant celle du géant pétrolier Exxon. Ce chiffre va quasiment doubler en un an, à mesure que le succès populaire de l'iPad ne se dément pas : le 20  août  2012, Apple bat le record de la plus grande capitalisation boursière de l' histoire boursière, avec 622,10 milliards de dollars, dépassant le précédent sommet, touché par Microsoft, à 620,58 milliards de dollars le 30 décembre 1999 [22]. En novembre 2014, Apple touche de nouveaux sommets avec une capitalisation qui dépasse les 700 milliards de dollars [23].

Acquisition de sociétés

Article détaillé : Liste des acquisitions d'Apple.

Apple, comme Amazon, Facebook et Google, a depuis sa fondation racheté de nombreuses entreprises pour alimenter sa croissance, élargir sa base d'utilisateurs et développer de nouvelles technologies. Parmi ses acquisitions on peut citer NeXT, P.A. Semi, Siri et Beats Electronics.

En août 2016, le groupe informatique Apple se renforce dans le domaine de l'intelligence artificielle et rachète la société spécialisée Turi, basée à Seattle, pour un montant estimé à 200 millions de dollars. Turi est spécialisée d'après son site internet sur une branche de l'intelligence artificielle appelée "machine learning": des outils et algorithmes permettant aux ordinateurs ou aux applications logicielles "d'apprendre" au fur et à mesure de leur utilisation. Cela peut entre autres servir à analyser les comportements des utilisateurs, à cibler en fonction de leur profil des publicités ou des recommandations de produits, ou encore à détecter des anomalies et donc des fraudes potentielles [24].

Profits et imposition

Optimisation fiscale

Les profits de l'entreprise sont passés de 5 milliards de dollars en 2007 à 34,2 milliards en 2011. Elle paye un impôt sur les sociétés aux États-Unis qui est passé de 1 milliard de dollars en 2007 à 3,3 milliards en 2011. Cette relative faible hausse vient du fait qu'elle déclare une bonne partie de ses impôts à Reno (Nevada), où la compagnie dispose d'une présence symbolique. L'impôt sur les entreprises étant en 2001 de 8,84 % en Californie et de zéro au Nevada [25].

Apple optimise également son imposition au niveau international à l'aide des méthodes du «  double irlandais » et du «  Sandwich hollandais ». Elle utilise pour cela une filiale en Irlande (taux d'imposition de 12,5 %) dont l'objectif est de récolter le produit des brevets déposés par Apple. Une autre filiale au Luxembourg gère les revenus des ventes d'iTunes. Une filiale aux Pays-Bas permet de récupérer les bénéfices irlandais en franchise d'impôts. Les bénéfices sont ensuite orientés vers des paradis fiscaux [26].

Au niveau mondial hors États-Unis, sur des bénéfices à l'étranger de 36,8 milliards de dollars fin 2012, elle a versé 713 millions de dollars au 29 septembre, soit un taux de 1,9 % [27].

Enquête de la Commission européenne et redressement fiscal record

Article détaillé : Redressement fiscal d'Apple.

Les autorités européennes de Bruxelles ont déclenché une enquête visant les régimes fiscaux très généreux dont bénéficient certaines multinationales via leurs filiales en Irlande, aux Pays-Bas ou au Luxembourg. Joaquín Almunia, commissaire européen chargé de la Concurrence, a donc décidé de lancer une enquête visant Apple et ses pratiques d'optimisation fiscale [28]. Si l'aide de l'État irlandais est reconnue, un remboursement conséquent pourrait être exigé [29]. Le , la commissaire européenne à la concurrence Margrethe Vestager annonce qu'Apple devra verser 13 milliards d’euros, plus les intérêts, à l’Irlande, au titre des impôts qu’elle aurait dû y payer entre 2003 et 2014 [30].

Chiffre d'affaires

Pour l'exercice 2015 - 2016, Apple accuse une baisse de son chiffre d'affaires d'environ 8%. C'est la première baisse enregistrée depuis la création de l'entreprise. [31]

Identité visuelle (logo)

Le choix du logo fruitier s'inspire du nom de la société Apple (pomme) adopté notamment car cela le plaçait dans l'annuaire téléphonique avant Atari. Steve Jobs explique à son biographe Walter Isaacson : « J'étais dans ma phase 'pommes' de mon régime [végétalien]. Je revenais de la plantation de pommiers. Je trouvais ce nom sympathique et pas intimidant », à la différence des acronymes comme IBM ou HP [32].

Le premier logo d'Apple, dessiné par Ronald Wayne, représente Isaac Newton appuyé contre un pommier. En bordure du dessin se trouve un segment du poème Prelude de William Wordsworth : « Newton… A mind forever voyaging through strange seas of thought… alone. » Il est très rapidement remplacé, au début de 1977, par la pomme arc-en-ciel dessinée par Rob Janoff, la célèbre pomme croquée. Janoff présenta à Steve Jobs des versions monochromatiques de la pomme croquée ; ce dernier s'est tout de suite pris d'affection pour elle. Il a cependant insisté sur le fait qu'elle devait être colorée pour humaniser la firme [33], [34]. Selon Rob Janoff, la pomme est croquée pour qu'elle ne soit pas confondue avec une cerise ; les couleurs permettaient, elles, de refléter la capacité des Apple II à pouvoir afficher des couleurs [35].

Ce logo est souvent considéré, à tort, comme un hommage à Alan Turing, mathématicien britannique homosexuel, qui se serait suicidé ― selon la thèse officielle, jamais prouvée [36], [37] ― en mangeant une pomme imprégnée de cyanure. De même, les couleurs proches de celles du drapeau arc-en-ciel de la communauté LGBT seraient une référence à son homosexualité, en raison de laquelle il fut inquiété par la loi alors en vigueur. Aussi bien le dessinateur du logo qu'Apple ont nié qu'il y avait un quelconque hommage à Turing dans le logo de la pomme arc-en-ciel [35], [38], [39].

Avec la sortie de l' iMac G3 en 1998, Apple a commencé à introduire la pomme monochrome sur ses machines, mais le modèle arc-en-ciel était toujours sur le système d'exploitation d'alors (Mac OS 8) et restera sur le suivant (Mac OS 9). Le 24 mars 2001 sortit Mac OS X, premier système Apple à arborer la pomme monochrome, marquant définitivement la fin de la pomme arc-en-ciel.

Galerie des logos Apple [40], [41]

Slogan

Le premier slogan d'Apple «  Byte into an apple » est utilisé sur les brochures publicitaires de l' Apple I en 1976 [42].

Entre 1997 et 2002, Apple a utilisé le, toujours célèbre, slogan Think different dans ses campagnes publicitaires. Bien qu'il ne soit plus utilisé, il est toujours associé à Apple [43]. Aux côtés de ces slogans génériques, Apple a aussi usité des slogans spécifiques à certains produits dont le célèbre « iThink, therefore iMac » utilisé en 1998 pour la promotion de l'iMac [44]. Après avoir présenté le premier Macintosh avec « Hello », puis l'iMac avec « Hello (again) », l'iPod puis l'iPhone ont été lancés avec un slogan très proche : « Say hello to iPod » et « Say hello to iPhone » [45].

Other Languages
Afrikaans: Apple Inc.
Alemannisch: Apple
Ænglisc: Apple Inc.
العربية: أبل
asturianu: Apple
azərbaycanca: Apple
беларуская: Apple
беларуская (тарашкевіца)‎: Apple Inc.
български: Апъл (компания)
brezhoneg: Apple
bosanski: Apple Inc.
català: Apple Inc
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Bìng-guō Gŭng-sĭ
کوردیی ناوەندی: ئەپڵ
čeština: Apple
Чӑвашла: Apple Inc.
Cymraeg: Apple Inc.
dansk: Apple Inc.
Deutsch: Apple
Zazaki: Apple
Ελληνικά: Apple
English: Apple Inc.
Esperanto: Apple
español: Apple
eesti: Apple Inc.
euskara: Apple Inc.
فارسی: اپل
suomi: Apple
føroyskt: Apple
Gaeilge: Apple Inc.
galego: Apple Inc.
𐌲𐌿𐍄𐌹𐍃𐌺: 𐌰𐌹𐍀𐌰𐌹𐌻
客家語/Hak-kâ-ngî: Phìn-kó Kûng-sṳ̂
עברית: אפל
हिन्दी: एप्पल इंक॰
hrvatski: Apple Inc.
Kreyòl ayisyen: Apple
magyar: Apple Inc.
Հայերեն: Էփլ
interlingua: Apple Computer
Bahasa Indonesia: Apple Inc.
íslenska: Apple Inc.
italiano: Apple
Basa Jawa: Apple Inc.
ქართული: Apple
Qaraqalpaqsha: Apple Inc.
қазақша: Apple Inc.
ಕನ್ನಡ: ಆಪಲ್
한국어: 애플 (기업)
Kurdî: Apple, Inc.
Кыргызча: Apple
Latina: Apple Inc.
Lëtzebuergesch: Apple Inc.
lumbaart: Apple
lietuvių: Apple
latviešu: Apple Inc.
Malagasy: Apple
македонски: Apple
монгол: Apple компани
मराठी: ॲपल
Bahasa Melayu: Apple
မြန်မာဘာသာ: အက်ပဲ
Nāhuatl: Apple Computer
Plattdüütsch: Apple
नेपाल भाषा: एप्पल
Nederlands: Apple Inc.
norsk nynorsk: Apple Inc.
norsk bokmål: Apple
occitan: Apple Inc.
ਪੰਜਾਬੀ: ਐਪਲ
Papiamentu: Apple Inc.
Pälzisch: Apple Inc.
polski: Apple Inc.
پنجابی: ایپل
português: Apple
română: Apple Inc.
русский: Apple
संस्कृतम्: एप्पल्
саха тыла: Apple
sardu: Apple Inc.
sicilianu: Apple
Scots: Apple Inc.
sámegiella: Apple Inc.
srpskohrvatski / српскохрватски: Apple Inc.
Simple English: Apple Inc.
slovenčina: Apple
slovenščina: Apple Inc.
Soomaaliga: Apple Inc
shqip: Apple Inc.
српски / srpski: Епл
Basa Sunda: Apple Inc.
svenska: Apple Inc.
ślůnski: Apple Inc.
тоҷикӣ: Apple Inc.
Türkmençe: Apple
Tagalog: Apple Inc.
Türkçe: Apple
татарча/tatarça: Apple Inc.
тыва дыл: Apple Inc.
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: ئالما شىركىتى
українська: Apple Inc.
oʻzbekcha/ўзбекча: Apple Inc.
vèneto: Apple
Tiếng Việt: Apple Inc.
Winaray: Apple Inc.
ייִדיש: עפל (פירמע)
Yorùbá: Apple Inc.
Zeêuws: Apple
中文: 蘋果公司
文言: 蘋果公司
Bân-lâm-gú: Apple Kong-si
粵語: 蘋果公司
isiZulu: Apple