Appareil photographique

Une illustration d’un appareil reflex numérique avec zoom.

Un appareil photographique (couramment : appareil photo) est un objet permettant la capture de vues d'objets réels, en deux dimensions (photographie) ou en relief (stéréoscopie ou stéréophotographie).

Principe

Chambre noire.
Daguerréotype.

Un appareil photographique se compose au moins d'une chambre noire, dispositif dont les principes sont connus au moins depuis l'Antiquité. Avec d'un côté une ouverture pour faire entrer la lumière émise par la scène à photographier et de l'autre une surface sensible pour enregistrer cette lumière.

Dans le cas le plus fréquent, un objectif est positionné au niveau de l'ouverture. Le plus souvent, il contient un diaphragme permettant de doser la quantité de lumière qui entre, ainsi que la profondeur de champ (ces deux aspects étant liés). Certains objectifs (des modèles simples pour amateurs ou les objectifs catadioptriques) utilisent des ouvertures fixes.

Il existe quelques appareils qui n'utilisent pas d'objectif : les sténopés. Seule une ouverture minuscule permet la formation d'une image relativement nette, ce qui empêche de faire entrer une forte quantité de lumière et aboutit donc à des temps de pose longs. D'où l'intérêt de l'objectif : faire entrer beaucoup plus de lumière (et obtenir une image plus nette).

La plupart du temps, un obturateur qui permet de contrôler le temps d'exposition de la surface sensible est installé. Certaines vieilles chambres s'en passent : l'opérateur (le photographe) enlève juste un bouchon devant l'objectif le temps de la pose - mais cela est valable surtout pour les longues poses, couramment employées aux débuts de la photographie, en accord avec la lenteur des émulsions d'alors.

Les surfaces sensibles utilisées procèdent de deux grandes familles : l'argentique et le numérique. Dans le premier cas, on utilise une émulsion de gélatine et de sels d'argent couchée sur une plaque de verre ou une pellicule, dans le deuxième un capteur (les images sont alors enregistrées sur un support électronique distinct du capteur, le plus souvent une carte mémoire).

Éléments de classification

La grande variété de solutions techniques utilisées en photographie a conduit à un foisonnement d'appareils très différents. Afin de les catégoriser, les principaux éléments à prendre en considération sont :

  • la nature de la surface sensible, qui peut être une émulsion photographique (dans les appareils argentiques) ou un capteur électronique (dans les appareils numériques) ;
  • les dimensions de cette surface sensible, qui permettent de distinguer en argentique les appareils de petit, moyen ou grand format, et en numériques les appareils à petit ou à grand capteur (au-delà d'environ 1 cm²) ;
  • le système de visée, qui peut être :
    • un système optique indépendant de celui de la prise de vues, dans les appareils compacts et jetables ;
    • un système optique séparé de celui de la prise de vues mais couplé à sa mise au point, dans les télémétriques et reflex bi-objectif ;
    • un système optique séparé de celui de la prise de vues, couplé à la vision de l'utilisateur, dans les visiométriques [travail inédit ?] ;
    • un système optique utilisant l'objectif de prise de vues, dans les chambres photographiques et les reflex mono-objectif ;
    • un afficheur numérique, qui peut être regardé directement (dans les compacts numériques) ou à l'aide d'un oculaire (dans les bridges numériques) ;
  • le fait que l'objectif soit fixe ou interchangeable.

Appareil stéréoscopique

Article détaillé : Appareil stéréoscopique.
Kodak Stereo Box Brownie, 1906.

Des appareils stéréoscopiques de tous types ont été construits dès les années 1840 et jusqu'à nos jours : ils sont composés de deux chambres photographiques complètes, couplées et synchronisées, produisant des photographies stéréoscopiques de toutes générations : daguerréotypes, cartes stéréoscopiques, couples stéréoscopiques sur papier, plaques diapositives ou film souple. Depuis le début des années 2000, il existe des appareils de prise de vue numérique adaptés ou spécialement construits pour la stéréoscopie, rebaptisée « 3D relief ».

Other Languages
Afrikaans: Kamera
Ænglisc: Sīensearu
العربية: كاميرا ثابتة
azərbaycanca: Fotoaparat
Boarisch: Kamera
беларуская: Фотаапарат
беларуская (тарашкевіца)‎: Фотаапарат
български: Фотоапарат
भोजपुरी: कैमरा
བོད་ཡིག: པར་ཆས།
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Kiák-sióng-gĭ
کوردی: کامێرا
čeština: Fotoaparát
Cymraeg: Camera
Deutsch: Fotoapparat
English: Camera
Esperanto: Fotilo
euskara: Kamera
Gaeilge: Ceamara
贛語: 相機
客家語/Hak-kâ-ngî: Hip-siông-kî
עברית: מצלמה
हिन्दी: कैमरा
hrvatski: Fotoaparat
interlingua: Camera photographic
Bahasa Indonesia: Kamera
Ido: Kamero
íslenska: Myndavél
italiano: Fotocamera
日本語: カメラ
Basa Jawa: Kodhak
қазақша: Фотоаппарат
ភាសាខ្មែរ: កាមេរ៉ា
한국어: 사진기
कॉशुर / کٲشُر: کیمرا
kurdî: Wênekêş
Lëtzebuergesch: Fotoapparat
Lingua Franca Nova: Camera
Limburgs: Fotocamera
lietuvių: Fotoaparatas
latviešu: Fotoaparāts
Malagasy: Fakan-tsary
македонски: Камера
മലയാളം: ഛായാഗ്രാഹി
मराठी: कॅमेरा
Bahasa Melayu: Kamera
မြန်မာဘာသာ: ကင်မရာ
नेपाली: क्यामरा
Nederlands: Fotocamera
norsk nynorsk: Fotoapparat
norsk: Kamera
Sesotho sa Leboa: Khamêra
ଓଡ଼ିଆ: କ୍ୟାମେରା
ਪੰਜਾਬੀ: ਕੈਮਰਾ
پښتو: انځورۍ
português: Câmera
Runa Simi: Rikch'a hap'ina
русский: Фотоаппарат
Scots: Camera
srpskohrvatski / српскохрватски: Foto-aparat
සිංහල: කැමරා
Simple English: Camera
slovenščina: Fotoaparat
Soomaaliga: Sawirqaado
српски / srpski: Фото-апарат
Basa Sunda: Kaméra
svenska: Kamera
Kiswahili: Kamera
తెలుగు: కెమెరా
Tagalog: Kamera
тыва дыл: Фотоаппарат
українська: Фотокамера
oʻzbekcha/ўзбекча: Fotoapparat
vepsän kel’: Fotoapparat
Tiếng Việt: Máy ảnh
Winaray: Kamera
მარგალური: ფოტოაპარატი
ייִדיש: קאמערע
中文: 照相機
Bân-lâm-gú: Hip-siòng-ki
粵語: 相機