Antisémitisme

Caricature antisémite de Charles Léandre représentant la supposée hégémonie de la famille Rothschild, couverture du journal Le Rire, 16 avril 1898
Dessin américain de 1904 dénonçant la situation des Juifs dans l' Empire russe.
Dessin de 1915 d' Abel Pann (1883–1963) dénonçant le populisme des dirigeants désignant « le Juif » comme « bouc émissaire et mouton noir » de l'Europe.

L’antisémitisme est le nom donné de nos jours à la discrimination et à l'hostilité manifestées à l'encontre des Juifs en tant que groupe ethnique, religieux ou racial [1].

Il s'agit, dans son acception originelle telle que formulée vers la fin du XIXe siècle, d'une forme de racisme se voulant scientifique, dirigée spécifiquement contre les Juifs (et non contre les peuples sémites, groupe linguistique) [2].

Le terme est le plus souvent utilisé aujourd'hui pour qualifier tous les actes d’hostilité anti-juive, que leurs fondements soient raciaux ou non.

Les motifs et mises en pratique de l'antisémitisme incluent divers préjugés, des allégations, des mesures discriminatoires ou d’exclusion socio-économique, des expulsions, voire des massacres d’individus ou de communautés entières.

Définitions

Caricature antisémite. Le Monde Moderne, 1898.

Le terme « antisémitisme » et ses dérivés apparaissent en Allemagne à la fin du XIXe siècle bien que la réalité des faits qu’ils décrivent soit plus ancienne.

Pour Alex Bein, le terme fut utilisé pour la première fois, une unique fois dans un seul article de façon isolée, en 1860 par l'intellectuel juif autrichien Moritz Steinschneider dans l'expression « préjugés antisémites » (« antisemitische Vorurteile »), afin de railler les idées d' Ernest Renan qui affuble les « peuples sémites » de tares culturelles et spirituelles (la désignation des peuples du Levant sous ce terme remontait à 1781) [3]. Cette apparition et ce sens n'eurent aucune postérité.
Gilles Karmasyn rappelle que c'est le journaliste allemand Wilhelm Marr qui invente véritablement le terme « Antisemitismus » dans le sens « d'hostilité aux Juifs », à l'occasion de la fondation d'une « ligue antisémite » en 1879 [4] et non, comme il est parfois rapporté, dans son pamphlet anti-juif « Victoire du judaïsme sur la germanité considérée d'un point de vue non confessionnel », publié la même année mais où l'expression n'apparaît pas [5]. La traduction française d’Antisemitismus par « antisémitisme » apparaît selon le dictionnaire Robert en 1886, suivi de l’ épithète antisémite trois ans plus tard. Jules Isaac précise que le terme « antisémitisme » est par lui-même équivoque alors que « son contenu […] est essentiellement anti-juif » [6]. Marr utilise en effet le mot « Semitismus » comme synonyme de « Judentum », lequel désigne indifféremment le judaïsme, la communauté juive et la judaïté. Le mot « antisémitisme » abandonne donc la signification spécifiquement religieuse de l'hostilité anti-juive pour se prêter au concept de « race juive » par lequel on a commencé par désigner des Juifs baptisés, justifiant la poursuite des discriminations à leur égard alors qu’ils ont apostasié. Des théories pseudo-scientifiques sur la conception de « race » se sont répandues en Europe dans la seconde moitié du XIXe siècle, particulièrement chez l'historien prussien Heinrich von Treitschke dont les idées seront reprises dans les théories nazies [7].

Une confusion naît de ce mot, qui n'a jamais visé les autres populations de langue sémitique, telles que les Arabes. Au contraire, il peut être utilisé pour désigner l'hostilité des Arabes envers les juifs lorsque l'on parle d'antisémitisme arabe [8]. Cela n'empêche pas l'étymologie de refaire périodiquement surface. Ainsi pour Jean-Claude Barreau, le terme « antisémitisme » est « complètement inapproprié » puisque le judaïsme d'aujourd'hui ne serait plus que très partiellement sémite [9].

De nos jours, l'affaissement de la dimension proprement et ouvertement raciste de l'hostilité envers les juifs permet de penser que l'antisémitisme englobe une notion plus large que la conception raciale originale du XIXe siècle et du début du XXe siècle. C'est qu'il a en réalité existé sous des formes qui ne s'appuient parfois ni sur des conceptions raciales, ni sur des fondements religieux, ce qui rend le concept difficile à définir de manière précise [10].

Pierre-André Taguieff a d'ailleurs proposé le terme de «  judéophobie » [11] pour désigner l'ensemble des formes anti-juives dans le monde depuis la Seconde Guerre mondiale et le distinguer de l'antisémitisme lié aux thèses racialistes. D'autres préfèrent parler de «  nouvel antisémitisme » pour qualifier les idéologies plus récentes qui s'appuieraient sur la dénonciation d'un “supposé lobby juif ou du sionisme pour masquer leur antisémitisme" [12], [13], [14]. Le négationisme et la compétition des victimes s'ajoutent à l' antisionisme pour définir les trois axes du nouvel antisémitisme, selon Bernard-Henri Lévy [15].

Le 1er juin 2017, le Parlement européen adopte une définition de l'antisémitisme qu'il demande à tous les États membres de l' Union européenne de partager [16], [17] : « L'antisémitisme est une perception particulière des Juifs que l'on peut exprimer comme la haine des Juifs. Les manifestations orales, écrites ou physiques de l'antisémitisme visent des Juifs et des non-Juifs et leurs biens, les institutions et établissements religieux juifs. » [18]

Other Languages
Afrikaans: Antisemitisme
Alemannisch: Judenhass
azərbaycanca: Antisemitizm
беларуская: Антысемітызм
беларуская (тарашкевіца)‎: Антысэмітызм
български: Антисемитизъм
brezhoneg: Enepyuzevegezh
bosanski: Antisemitizam
català: Antisemitisme
Cebuano: Antisemitismo
čeština: Antisemitismus
Zazaki: Antisemitizm
English: Antisemitism
Esperanto: Kontraŭjudismo
español: Antisemitismo
euskara: Antisemitismo
فارسی: یهودستیزی
עברית: אנטישמיות
hrvatski: Antisemitizam
Bahasa Indonesia: Antisemitisme
íslenska: Gyðingahatur
italiano: Antisemitismo
қазақша: Антисемитизм
한국어: 반유대주의
Кыргызча: Антисемитизм
Lëtzebuergesch: Antisemitismus
lietuvių: Antisemitizmas
latviešu: Antisemītisms
македонски: Антисемитизам
മലയാളം: ജൂതവിരോധം
Bahasa Melayu: Antisemitisme
Nederlands: Antisemitisme
norsk nynorsk: Antisemittisme
occitan: Antisemitisme
Pälzisch: Andisemidismus
polski: Antysemityzm
português: Antissemitismo
română: Antisemitism
русский: Антисемитизм
sicilianu: Antisimitismu
srpskohrvatski / српскохрватски: Antisemitizam
Simple English: Antisemitism
slovenčina: Antisemitizmus
slovenščina: Antisemitizem
српски / srpski: Антисемитизам
svenska: Antisemitism
Tagalog: Antisemitismo
Türkçe: Antisemitizm
українська: Антисемітизм
اردو: ضد سامیت
oʻzbekcha/ўзбекча: Antisemitizm