Antiautoritarisme

Le terme antiautoritaire désigne les personnes, courants, mouvements, structures, organisations, etc., hostiles à toute sujétion, politique ou intellectuelle[1].

Est qualifiée d'antiautoritaire, le plus souvent, une sensibilité politique, sociale ou culturelle proche de l'anarchisme avec qui elle partage le refus de l'État et de toute forme d'autorité hiérarchique. Ainsi parle-t-on dans le mouvement libertaire, de « pratiques anti-autoritaires »[2]. La critique antiautoritaire repose sur la prise de conscience individuelle et la transformation de l'individu. Elle anticipe le concept libertaire d'autonomie individuelle dans le cadre de l'action collective[3].