Anthropomorphisme

Portrait de lapin anthropomorphe de John Tenniel, apparaissant dans le premier chapitre des Aventures d'Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll

L'anthropomorphisme est l'attribution de caractéristiques du comportement ou de la morphologie humaine à d'autres entités comme des dieux, des animaux, des objets, des phénomènes, voire des idées. Le terme a été crédité au milieu des années 1700 [1], [2]. Des exemples incluent notamment les animaux et les plantes, ainsi que des forces de la nature comme le vent, la pluie ou le Soleil sont décrits comme des phénomènes à motivations humaines, ou comme possédant la capacité de comprendre et réfléchir. Le terme dérive du grec ancien ἄνθρωπος / ánthrôpos (« être humain »), et μορφή / morphế (« forme »).

Préhistoire

Aux commencements de la modernité comportementale humaine à l'ère du Paléolithique supérieur, il y a environ 40 000 ans, des exemples d'œuvres zoomorphes (à l'apparence animale) représentent l'idée de l'anthropomorphisme. L'une de ces œuvres les plus connues incluent la sculpture en ivoire de l' homme lion, une apparence humaine avec la tête d'un lion, dite âgée de 32 000 ans [3], [4].

Il est impossible de savoir ce que ces œuvres préhistoriques peuvent réellement représenter. Un exemple plus récent inclut le petit sorcier à l'arc musical, une peinture énigmatique localisée dans la grotte des Trois Frères, Ariège, en France ; la signification de cet art reste inconnue, mais elle est interprétée comme une sorte d'esprit ou de maître contrôlant les animaux. En aucun cas, il existe une similitude avec l'anthropomorphisme [pourquoi ?].

Cet art anthropomorphe a été lié par l' archéologue Steven Mithen  (en) avec l'émergence de la chasse à l'ère du Paléolithique supérieur (Mithen, 1998). Il suggère que ceux-ci sont la preuve d'un changement de l' architecture de l'esprit humain, une fluidité cognitive améliorée entre l' histoire naturelle et les capacités sociales, dans lequel l'anthropomorphisme permettait aux chasseurs d'identifier empathétiquement les animaux qu'ils chassaient et ainsi mieux anticiper leur mouvements [5].

Other Languages
Afrikaans: Vermensliking
Alemannisch: Anthropomorphismus
العربية: تجسيم
azərbaycanca: Antropomorfizm
беларуская: Антрапамарфізм
български: Антропоморфия
brezhoneg: Denheñvelegezh
čeština: Antropomorfismus
Esperanto: Antropomorfismo
español: Antropomorfismo
עברית: האנשה
interlingua: Anthropomorphismo
Bahasa Indonesia: Antropomorfisme
italiano: Antropomorfismo
日本語: 擬人観
한국어: 의인관
Lëtzebuergesch: Anthropomorphismus
Limburgs: Antropomorfisme
latviešu: Antropomorfisms
Bahasa Melayu: Antropomorfisme
Nederlands: Antropomorfisme
norsk nynorsk: Antropomorfisme
português: Antropomorfismo
română: Antropomorfism
srpskohrvatski / српскохрватски: Antropomorfizam
Simple English: Anthropomorphism
slovenčina: Antropomorfizmus
slovenščina: Antropomorfizem
српски / srpski: Антропоморфизам
Kiswahili: Tashihisi
українська: Антропоморфізм
oʻzbekcha/ўзбекча: Antropomorfizm
Tiếng Việt: Nhân hóa
中文: 擬人論
粵語: 擬人化