Années 2000

Années :

20002001200220032004
20052006200720082009

Décennies :

1980 · 1990Années 20002010 · 2020

Siècles :

e siècle e sièclee siècle

Millénaires :

  IIe millénaire IIIe millénaireIVe millénaire 

Les années 2000 s'étendent du au . Elles appartiennent au e siècle, sauf 2000 qui est la dernière année du e siècle. Cette décennie a été dominée par plusieurs enjeux majeurs, dont le commerce international, les préoccupations autour des ressources énergétiques et du réchauffement climatique, l'explosion du domaine des télécommunications, le terrorisme et une escalade des problématiques sociales des années 1990.

Au niveau économique, les développements ont beaucoup tourné autour de l'explosion de la puissance économique et du potentiel politique de l'Asie, avec la Chine qui a connu une croissance économique phénoménale, devenant une puissance mondiale et un immense marché d'un milliard d'habitants. L' Inde, comme d'autres pays en développement, a vu son économie croître de façon très importante et s'ajuster à celle des pays développés. Une tendance liant des éléments politiques et économiques est la demande grandissante pour les combustibles fossiles, qui a elle-même créé deux sous-tendances : une hausse importante du prix des produits pétroliers, et une tentative des gouvernements et des entreprises de favoriser le développement de technologies vertes. La dérégulation financière a continué toute la décennie, avec le développement risqué de la titrisation de produits financiers et l'explosion des subprimes. La fin de la décennie est marquée par une crise financière mondiale suivie d'une crise économique mondiale.

Les avancées technologiques des années 2000 sont majeures, particulièrement dans le domaine des biens de consommation électroniques : développement rapide de la puissance et des fonctionnalités des ordinateurs personnels, adoption généralisée d' Internet haute vitesse, des téléphones portables, des caméras numériques et de divers appareils portables de stockage de données. Avec la téléphonie sans fil, le courriel est devenu aux yeux de la majorité une nécessité plutôt qu'un luxe. À l'époque les téléphones portables ne pouvait donc pas télécharger de musiques, prendre des photos/vidéos ou autres, ils pouvaient uniquement appeler ou envoyer des messages. Pour écouter des musiques il faut alors utiliser le Walkman, ou pour prendre des photos/vidéos, un appareil photographique ou un caméscope. Le développement et créations de sites web des réseaux sociaux comme Twitter, Facebook et Myspace a aussi permis aux gens de rester en contact avec parents, amis et collègues où qu'ils soient sur la planète, ces sites ne se sont popularisés qu'à la fin des années 2000. Le réseau social le plus fréquenté était Windows Live Messenger. YouTube permet de visionner des vidéos en ligne. L'utilisation d'Internet à des fins commerciales s'est aussi popularisée, remplaçant plusieurs façons traditionnelles de se procurer des produits et services.

Beaucoup des principaux événements politiques des années 2000 ont tourné autour de la guerre contre le terrorisme, déclenchée à la suite des attentats du 11 septembre 2001. Ces questions ont monopolisé l'opinion publique, suscitant de profonds débats. La guerre d'Afghanistan débute en octobre 2001, et entraine un conflit au Nord-Ouest du Pakistan, qui s'intensifie à la fin de la décennie. La guerre d'Irak, lancée en 2003, a généré la controverse partout sur Terre, plusieurs doutant des motivations réelles des États-Unis dans le déclenchement de cette invasion. Cette guerre, de même que le conflit israélo-libanais de 2006 et la guerre de Gaza de 2008-2009, ont aggravé les tensions au Moyen-Orient. La Corée du Nord a créé une crise nucléaire en se retirant du Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires et en menant à bien des essais nucléaires.

Parmi les enjeux sociaux, notons le mariage homosexuel (qui a été légalisé dans plusieurs pays occidentaux, dont le Canada, les Pays-Bas, la Belgique et l' Espagne), ainsi que l' égalité des sexes, les droits de l'homme et les soins de santé.

Événements majeurs

Guerres et conflits

Cette décennie est considérée comme la décennie la moins violente depuis les années 1840 avec moins d'un million de tués dus à la violence d'État (incluant toutes les violences qui résultent d'une décision politique ou idéologique : guerres civiles, invasions, famines organisées, terrorisme) [1].

Guerres

Le World Trade Center à New York pendant l'attaque terroriste du 11 septembre 2001.

Les attentats du 11 septembre 2001 ont profondément marqué l'Histoire. Ils ont déclenché une guerre contre le terrorisme, avec la guerre d'Afghanistan et la guerre d'Irak (2003-2009). Cette dernière a duré plus de 8 ans, et aurait tué plus de 500 000 civils. La guerre a causé la chute du régime de Saddam Hussein en 2003. Quant à la guerre d'Afghanistan, elle entraine un conflit armé au Nord-Ouest du Pakistan qui, après quelques combats qui commencent en 2004, s'intensifie réellement à partir de 2007 et 2009.

La deuxième guerre du Congo est terminée en 2003.

En 2008, un conflit armé oppose la Russie et la Géorgie, entrainant la reconnaissance de l'indépendance de Abkhazie et l' Ossétie du Sud par la Russie.

La guerre du Kivu en République démocratique du Congo oppose depuis 2004 les forces régulières de l'armée à des rebelles ( Congrès national pour la défense du peuple).

À l'ouest du Soudan, la guerre du Darfour liée à des tensions ethniques aurait abouti au génocide de 300 000 personnes, et aurait fait des millions de déplacés et réfugiés depuis 2003. Les victimes ont fui le Darfour vers d'autres régions du Soudan ou le Tchad [2].

Au Népal, la monarchie est abolie en 2008 à l'issue d'une guerre civile de dix ans (1996-2006).

La guerre civile du Sri Lanka se termine en 2009 par la victoire des forces gouvernementales.

Terrorisme

Article détaillé : Liste d'attentats meurtriers.

Le terrorisme se mondialise.

Al-Qaïda ou des groupuscules islamistes indépendants revendiquent ou sont soupçonnés dans les attentats de Bali le 12 octobre 2002, les attentats de Casablanca du 16 mai 2003, les attentats de Madrid du 11 mars 2004, les attentats du 7 juillet 2005 à Londres, les attentats-suicides d'Istanbul de novembre 2003, les attaques à Bombay du 26 au 29 novembre 2008 et de nombreux autres en Irak, en Algérie, au Pakistan, en Inde, en Palestine et Israël...

Deux prises d'otage ont par ailleurs marqué la décennie, la prise d'otages du théâtre de Moscou en octobre 2002 et la prise d'otages de Beslan en Ossétie-du-Nord-Alanie en septembre 2004. Ces deux prises d'otage ont impliqué des séparatistes tchétchènes. Elles se sont terminées par un assaut de l'armée russe.

Conflits

Le conflit israélo-palestinien se poursuit, avec la guerre de Gaza de 2008-2009. Le Hamas prend le contrôle de la bande de Gaza.

En 2002, la mort de 59 pèlerins hindous entraine des violences au Gujarat : plus de 2 000 personnes en majorité musulmanes sont tuées, 200 000 déplacées. En 2006, un rapport indique que le sort de la minorité musulmane s'est dégradé en Inde depuis l'indépendance [3].

Íngrid Betancourt, personnalité politique détenue durant 7 ans, représente en France l'ensemble des hommes et femmes retenues, enlevées ou tuées lors des conflits. [réf. nécessaire]

Géopolitique

Barack Obama, le premier président métis des États-Unis d'Amérique, élu en 2008

La scène internationale a été marquée par de nombreux politiciens : George W. Bush, président des États-Unis d'Amérique de 2001 à 2009, a réalisé un double mandat marqué par les attentats du 11 septembre 2001 à New York, son entrée en guerre contre l' Irak et l' Afghanistan et le basculement dans le sécuritarisme avec les «  Patriot Act » I puis II . Vladimir Poutine domine la scène politique russe, en tant que président de la Fédération de Russie jusqu'en 2008 puis du gouvernement depuis. On peut également nommer Nicolas Sarkozy en France, Tony Blair au Royaume-Uni, José María Aznar en Espagne, Hugo Chávez au Venezuela, qui résiste à un coup d’État en 2002, Hu Jintao en Chine, Silvio Berlusconi en Italie, Stephen Harper au Canada

Une évolution est perceptible vers plus d'égalité des chances au sein des grands politiciens, avec par exemple l'élection du premier métis aux États-Unis d'Amérique comme président, Barack Obama, le  ; la campagne électorale américaine a également laissé penser la possibilité d'une première femme présidente, avec la candidature d' Hillary Clinton. En Allemagne, Angela Merkel est la première femme chancelière fédérale. L'évolution des personnalités politiques se fait aussi vers une plus grande prise en compte de l'environnement. [non neutre] Al Gore incarne ce changement, et obtient le prix Nobel de la paix en 2007.

D'autres dirigeants s'illustrent par leur radicalisme, comme Mahmoud Ahmadinejad en Iran, Saddam Hussein en Irak ou George W. Bush aux États-Unis. Dans ce que W.Bush nomme la «  Guerre contre le terrorisme », Oussama ben Laden revendique les attentats du 11 septembre 2001 et fut tué seulement dix ans plus tard. Les conflits et tensions se complexifient : l'Europe est divisée sur la participation au conflit irakien ; de nouveaux rapports de force entre l'Asie et l'Afrique émergent (achat de terres, piraterie, etc.) ; enfin, l'arrivée de Barack Obama marque un tournant dans la stratégie américaine (ouverture vers l'Iran, prise de recul en Israël, retrait des troupes en Irak), tout en conservant une politique militaire toujours aussi agressive, mais plus discrète avec la multiplication des attaques de drones.

L'Union Européenne s'élargit à 10 nouveaux pays en 2004. La Constitution européenne est rejetée par la France et par les Pays-Bas après un référendum ( 2005), mais le traité de Lisbonne qui la reprend dans les grandes lignes est adopté pour, officiellement « améliorer » le traité de Maastricht et Nice sur le fonctionnement de l' Union européenne. Il entre en vigueur le 1er décembre 2009. La Belgique vit depuis 2007 une crise politique, avec la démission de son gouvernement en 2008, à la suite de l'affaire du Fortisgate.

Le G20 remplace le G8 (2009), marquant un tournant en lien avec la montée en puissance des grands pays asiatiques et notamment de la Chine, de la Corée du Sud et de l' Inde.

Au niveau religieux, Jean-Paul II a cédé sa place de pape à l'Allemand Benoît XVI à sa mort en 2005. Le dalaï-lama Tenzin Gyatso est resté très présent sur la scène internationale durant la décennie, malgré son exil.

Économie

Impact de la crise financière sur les pays du monde.
Prix du pétrole aux États-Unis de 1999 à novembre 2008. Source : eia.doe.gov

Le PIB mondial a doublé en entre 1998 et 2010 passant de 33 725 635 millions de dollars internationaux à 74 004 249 millions de dollars internationaux.

La décennie est marquée par la forte croissance économique en Chine et en Inde. La Chine devient membre de l' Organisation mondiale du commerce au 1er janvier 2002. Avec un taux de croissance moyen annuel supérieur à 10 %, l' économie chinoise est parfois considérée en surchauffe ; les exportations sont très importantes, notamment vers les États-Unis.

L' euro devient la monnaie unique des membres de la zone euro (seize États membres), dans l' Union européenne en 2002. La parité euro / dollar est devenue un indicateur phare. En octobre 2000, l'euro est à son cours le plus bas jamais atteint avec 1 EUR = 0,8252 USD, et en juillet 2008, son court le plus haut avec 1 EUR = 1,6038 USD.

Le monde connait à partir de la fin de la décennie sa plus forte crise financière depuis 1929. La crise des subprimes et la crise économique de 2008-2009 plongent de nombreux pays en récession, en raison de la mondialisation. L'impact se fait encore sentir dans la décennie suivante.

Catastrophes naturelles

Séismes, ouragans, tornades, inondations, sécheresses : entre le 1er janvier 2001 et le 30 décembre 2010 [4], 7 563 catastrophes naturelles ont été recensées sur l'ensemble de la planète, soit en moyenne 756 événements par an, selon Ubyrisk Consultants, cabinet d'étude spécialisé dans les risques naturels. 1 244 230 personnes ont trouvé la mort dans ces catastrophes [5].

Sécheresses

La corne de l'Afrique connaît quatre grandes sécheresses de 2000 à 2006. En 2000, plus de 13 millions de personnes sont affectées dans sept pays : l’Éthiopie, la plus touchée avec 10 millions de personnes, selon l'ONU, le Kenya, la Somalie, l’Érythrée, l'Ouganda, Djibouti et le Soudan.

En 2006, la sécheresse menace de famine 11 millions de personnes. Le nord du Kenya, le sud de l’Éthiopie et de la Somalie sont particulièrement touchés, les populations nomades ayant perdu jusqu'à 70 % de leurs troupeaux [2].

Séismes

Pays ou territoires touchés par le tremblement de terre et le tsunami du 26 décembre 2004.
  • Le 26 janvier 2001, un séisme en Inde et au Pakistan, d'une magnitude de 7,7 sur l'échelle de Richter, fit environ 15 000 victimes [6].
  • Le séisme et tsunami de 2004 dans l'océan Indien toucha l'Indonésie, le Sri Lanka, l'Inde, la Thaïlande. Le séisme marin, d'une magnitude très importante de 9 sur l'échelle de Richter, fut suivi d'un raz-de-marée qui traversa l'océan Indien et fit plus de 220 000 victimes [6].
  • Le tremblement de terre à Bam en Iran en 2003, le 26 décembre, était d'une magnitude de 6,3 sur l'échelle de Richter ; il fit plus de 26 000 victimes, et près de 1 milliard d'euros de dommages [6].
  • Le 21 mai 2003, un séisme toucha la capitale d' Algérie (Alger) et le département de Boumerdès ( Kabylie) ; d'une magnitude de 6,6 sur l'échelle de Richter ; il fit 2 278 morts et près de 5 milliards d'euros de dommages [6].
  • Le 8 octobre 2005, un séisme d'une magnitude 7.6 au Cachemire ( Pakistan) entraina la mort de près de cent mille personnes [7].
  • En 2008, le séisme au Sichuan, en Chine, d'une magnitude de 7.9 - 8.3 sur l'échelle de Richter fait 70 000 tués, 18 000 disparus, 374 000 blessés [8].

Cyclones et ouragans

Vue de l'espace de l'ouragan Katrina arrivant sur les côtes nord-américaines.
  • Les 10 et 11 septembre 2003, en Corée du Sud le Typhon Maemi, provoqua, avec des vents de plus de 216 km/h, la mort de 91 personnes et 5 milliards d'euros de dommages [6].
  • Du 15 au 29 septembre 2004, le Cyclone Jeanne aux Caraïbes, fit plus de 2 000 morts en Haïti et en République dominicaine. Un million de personnes furent évacuées de la côte Est de la Floride [6].
  • L' ouragan Katrina, en 2005, est l'un des ouragans les plus puissants de l'histoire des États-Unis. Il fit plus de 1 800 victimes et provoqua des dégâts considérables, estimés à plus de 100 milliards de dollars [6].
  • Cyclone en Birmanie en 2008.

Pandémie et canicule

  • Pandémie de grippe A (H1N1) (2009/2010).
  • Du 1er au 20 août 2003, l'Europe occidentale et du Sud-Ouest connait une forte vague de chaleur, avec des températures de plus de 40 °C ; cette canicule fit environ 30 000 morts, dont 15 000 en France [6].

Inondations

  • Du 9 au 17 juin 2001, aux États-Unis, une tempête tropicale provoqua des inondations et fit 47 morts, endommagea 20 000 habitations, et entraina 6,7 milliards d'euros de dommages [6].
  • Du 7 au 26 août 2002, en Europe centrale, Allemagne, Autriche, République tchèque et Slovaquie, des inondations (débordements de l' Elbe, de la Vltava et du Danube) firent 52 morts et 28 milliards d'euros de dommages [6].
  • Du 20 juin au 20 juillet 2003, en Chine, des inondations (débordement de la rivière Huai, affluent du Yangtsé) affectèrent 12 provinces et firent 16 morts. Trois millions de personnes furent évacués, 650 000 logements détruits, et les dommages furent évalués à 7 milliards d'euros [6].
  • Les 25 et 26 mai 2004, à Haïti, en République dominicaine, des pluies torrentielles entraînèrent des inondations et firent plus de 2 000 morts [6].
Other Languages
aragonés: Anyos 2000
العربية: عقد 2000
беларуская: 2000-я
беларуская (тарашкевіца)‎: 2000-я
bosanski: 2000-te
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: 2000 nièng-dâi
Cebuano: Dekada 2000
čeština: 2000–2009
Чӑвашла: 2000-мĕш çулсем
Cymraeg: 2000au
dansk: 2000'erne
Deutsch: 2000er
Ελληνικά: Δεκαετία 2000
Esperanto: 2000-aj jaroj
español: Años 2000
føroyskt: 2000-árini
Gaeilge: 2000idí
贛語: 2000年代
Gàidhlig: 2000an
客家語/Hak-kâ-ngî: 2000 ngièn-thoi
Fiji Hindi: 2000–2009
hrvatski: 2000-ih
interlingua: Annos 2000
Bahasa Indonesia: 2000-an
íslenska: 2001-2010
italiano: Anni 2000
日本語: 2000年代
la .lojban.: 200xymoi
Basa Jawa: 2000-an
ქართული: 2000-იანები
한국어: 2000년대
Latina: Anni 2000
Ligure: Anni 2000
latviešu: 2000. gadi
македонски: 2000-ти
Bahasa Melayu: 2000-an
эрзянь: 2000 це иеть
Nāhuatl: 2000 xiuhtin
Nederlands: 2000-2009
norsk nynorsk: 2000-åra
Nouormand: Annaées 2000
Sesotho sa Leboa: 2000s
occitan: Ans 2000
Ирон: 2000-тæ
ਪੰਜਾਬੀ: 2000 ਦਾ ਦਹਾਕਾ
português: Década de 2000
Runa Simi: 2000 watakuna
română: Anii 2000
русский: 2000-е годы
саха тыла: 2000-с
sicilianu: Anni 2000
davvisámegiella: 2000-lohku
srpskohrvatski / српскохрватски: 2000–2009
Simple English: 2000s
slovenščina: 2000.
shqip: Vitet 2000
српски / srpski: 2000-е
Basa Sunda: 2000-an
Kiswahili: Miaka ya 2000
தமிழ்: 2000கள்
Türkmençe: 2000–2009
Türkçe: 2000'ler
татарча/tatarça: 2000-еллар
українська: 2000-ні
oʻzbekcha/ўзбекча: 2000-lar
Tiếng Việt: Thập niên 2000
ייִדיש: 2000ער
中文: 2000年代
Bân-lâm-gú: 2000 nî-tāi
粵語: 2000年代