Anarcho-capitalisme

Drapeau de l'anarcho-capitalisme[1].
Étoile de l'anarcho-capitalisme

L’anarcho-capitalisme est un courant de pensée politique inspiré par le libéralisme philosophique, selon laquelle l’existence de l’État est illégitime et inutile. Ce courant est une branche du libertarianisme[2], différent du minarchisme, qui soutient quant à lui l'existence d'un État minimal pour tous (« État veilleur »).

Il se sépare du libéralisme classique, lequel reconnaît la nécessité d’un État et ne vise qu’à limiter de façon stricte son domaine et ses modes d’intervention. Il se distingue aussi des courants historiques traditionnels (socialistes, fédéralistes, individualiste) de l’anarchisme par son acceptation sans limite de la propriété privée, et accessoirement, son appartenance aux libertariens, son absence de critique de la religion entre autres.

Les anarchistes traditionnels considèrent plutôt que l'anarcho-capitalisme appartient à l'aile droite des libéraux et pas au courant historique de l'anarchisme, en dépit de son rejet de l'État ; ceci du fait qu'il ne partage pas avec l'anarchisme historique son « souci de l'égalité économique et [de] la justice sociale »[3]. Il en va de même pour la plupart des anarchistes individualistes[4].

Other Languages
azərbaycanca: Anarxo-kapitalizm
Bahasa Indonesia: Anarko kapitalisme
Nederlands: Anarchokapitalisme
português: Anarcocapitalismo
Simple English: Anarcho-capitalism
slovenčina: Anarchokapitalizmus
српски / srpski: Anarhokapitalizam
українська: Анархо-капіталізм