Alphabet cyrillique

Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Cyrillique
Image illustrative de l'article Alphabet cyrillique
Exemple d’écriture en alphabet cyrillique
Caractéristiques
Type Alphabet
Langue(s) Notamment plusieurs langues slaves, et de nombreuses langues de pays issus de l’ancienne URSS.

Langues slaves ( russe, ukrainien, biélorusse, bulgare, macédonien, serbe, monténégrin, ruthène).

Langues turques ( kazakh, ouzbek, tatar, kirghize, bachkir, tchouvache).

Langues ouraliennes ( komi, mari, sami).

Langues mongoles ( mongol, bouriate, kalmouk).

Langues iraniennes ( kurde, ossète, tadjik).

Langue romane ( roumain de Transnistrie).

Langue sino-tibétaine ( doungane).

Historique
Époque Variantes archaïques dès 940
Système(s) parent(s) Proto-Sinaïtique

  Phénicien
   Grec
    Glagolitique
    Cyrillique

Système(s) apparenté(s) Latin, copte et arménien
Codage
Unicode U+0400 à U+04FF
U+0500 à U+052F
ISO 15924 Cyrl

L’alphabet cyrillique ( bulgare et macédonien : кирилица ; en russe : кириллица ; en ukrainien : кирилиця ; en biélorusse : кірыліца ; en ruthène/ rusyn : кырилиця ; en serbe : ћирилица et ćirilica) est un alphabet bicaméral de trente lettres, créé vers la fin du e siècle en Bulgarie [1] par des disciples du frère Cyrille (peut-être Clément d'Ohrid, premier archevêque de la Bulgarie), à partir du grec dans sa graphie onciale et de l’ alphabet glagolitique.

Il est notable que la valeur phonétique des lettres empruntées correspond, mutatis mutandis, à celle qu’elles avaient dans le grec de l’époque. Par exemple, le Β bêta (prononcé [b] en grec classique, mais [v] en grec médiéval et moderne) est devenu le В (v) cyrillique ; il a donc fallu créer une lettre de façon à obtenir un graphème pour le phonème [b], en l’occurrence une modification du ve, soit Б.

Depuis l’entrée de la Bulgarie dans l’ Union européenne le , le cyrillique est devenu le troisième alphabet officiel de l’Union européenne après le latin et le grec.

Usages de l'alphabet cyrillique

Distribution de l'alphabet cyrillique
  •      Pays où il est utilisé en tant qu'écriture principale
  •      Pays où il est utilisé avec une autre écriture officielle

L'alphabet cyrillique est principalement utilisé pour écrire plusieurs langues slaves (plus spécifiquement, les langues des peuples slaves orthodoxes, les peuples slaves catholiques ayant adopté l'usage de l' alphabet latin) :

Il sert également à écrire de nombreuses langues non slaves ou non indo-européennes parlées sur le territoire de la Russie, comme l' oudmourte, le khanty, le nénètse ou l' ossète, ainsi que le mongol ou même le doungane, un dialecte du mandarin. Pour ces langues, il est souvent complété par des signes diacritiques ou des caractères spéciaux, destinés à noter des phonèmes qui n'existent pas en russe. On peut consulter à ce propos l'article Diacritiques de l'alphabet cyrillique. L'alphabet cyrillique est également utilisé pour écrire des langues turcophones d'anciens pays de l' URSS, comme le kazakh au Kazakhstan ou l' ouzbek en Ouzbékistan.

Jusqu'en 1857, une variété d'alphabet cyrillique [2] a également servi à transcrire le roumain ; son emploi a perduré ponctuellement jusqu'en 1918 en Bessarabie. En outre, de 1940 à 1989 (et jusqu'à nos jours en Transnistrie) les pouvoirs soviétique et post-soviétique ont imposé, pour le roumain parlé en URSS (sous le nom de «  moldave »), l'usage de l'alphabet cyrillique russe moderne (légèrement adapté), translittéré en lettres latines en Moldavie.

Dans cet article, ne seront traités que les aspects de l'alphabet cyrillique servant à écrire le russe. En effet, dans les autres langues l'utilisant, les lettres peuvent avoir une toute autre valeur. Par exemple, en bulgare ъ (dit ер голям (èr goliam)) se prononce comme le ă roumain et le щ se prononce cht.

Other Languages
azərbaycanca: Kiril qrafikası
башҡортса: Кирил алфавиты
žemaitėška: Kėrėlėca
беларуская: Кірыліца
беларуская (тарашкевіца)‎: Кірыліца
български: Кирилица
Bahasa Banjar: Abjad Sirilik
bosanski: Ćirilica
буряад: Кирилл үзэг
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Kyril cê-mō̤
нохчийн: Кириллица
čeština: Cyrilice
словѣньскъ / ⰔⰎⰑⰂⰡⰐⰠⰔⰍⰟ: Гражданьска аꙁъбоукꙑ
Чӑвашла: Кириллица
dolnoserbski: Kyriliski alfabet
Esperanto: Cirila alfabeto
eesti: Kirillitsa
Nordfriisk: Kyrilisk skraft
客家語/Hak-kâ-ngî: Kyril Sṳ-mû
Fiji Hindi: Cyrillic akchhar
hrvatski: Ćirilica
hornjoserbsce: Kyriliski alfabet
Kreyòl ayisyen: Alfabèt sirilik
Հայերեն: Կյուրեղագիր
Bahasa Indonesia: Alfabet Kiril
日本語: キリル文字
Basa Jawa: Alfabèt Kiril
ქართული: კირილიცა
Taqbaylit: Agemmay ssirilik
қазақша: Кириллица
한국어: 키릴 문자
къарачай-малкъар: Кириллица
Кыргызча: Кириллица
Lëtzebuergesch: Kyrillescht Alphabet
lietuvių: Kirilica
latviešu: Kirilica
Malagasy: Abidy sirilika
македонски: Кирилица
монгол: Кирил үсэг
Bahasa Melayu: Abjad Cyril
مازِرونی: سیریلیک الفبا
Plattdüütsch: Kyrillisch Alphabet
Nederlands: Cyrillisch alfabet
Nouormand: A b c Cyrillique
polski: Cyrylica
Piemontèis: Alfabet sirìlich
português: Alfabeto cirílico
Runa Simi: Kirilitsa
русский: Кириллица
русиньскый: Кіріліця
саха тыла: Кириллица
davvisámegiella: Kyrillalaš alfabehta
srpskohrvatski / српскохрватски: Ćirilica
Simple English: Cyrillic alphabet
slovenčina: Cyrilika
slovenščina: Cirilica
српски / srpski: Ћирилица
Basa Sunda: Alfabét Kirilik
Kiswahili: Kikyrili
ślůnski: Cyrylica
Türkçe: Kiril alfabesi
татарча/tatarça: Кириллица
тыва дыл: Кириллица
удмурт: Кириллица
українська: Кирилиця
oʻzbekcha/ўзбекча: Kirill alifbosi
vepsän kel’: Kirilline kirjamišt
Tiếng Việt: Bảng chữ cái Kirin
Volapük: Lafab kirilik
მარგალური: კირილიცა
Bân-lâm-gú: Kyril jī