Alliage

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Alliage (homonymie).

Un alliage est la combinaison d'un élément métallique avec un ou plusieurs autres éléments chimiques par fusion.

Un métal pur a des caractéristiques mécaniques qui sont la plupart du temps relativement faibles. Le fait d'ajouter d'autres éléments permet de « durcir » le métal en augmentant ses caractéristiques mécaniques [1]. Outre les renforcements mécaniques engendrés par déformation, tel que l' écrouissage, il existe des durcissements chimiques par addition d'éléments en solution solide ou par précipitation de phases secondaires durcissantes telles que les carbures. Ces ajouts permettent également de modifier les caractéristiques chimiques, telle que la résistance à la corrosion, ou d'améliorer d'autres caractéristiques, par exemple la coulabilité.

Dans un alliage, l'élément métallique majoritaire, c'est-à-dire constituant la plus importante partie du mélange, est appelé « métal de base » ou « base ». Les éléments ajoutés volontairement sont appelés « éléments d'alliage » ou « éléments d'addition » et les éléments non désirés sont appelés « impuretés ».

Les éléments d'alliage sont le plus souvent des métaux, mais peuvent également être d'autres éléments chimiques tels que le carbone dans l' acier ou la fonte, le silicium dans l' aluminium, etc.

Quand l'élément d'alliage n'est pas un métal, sa teneur reste généralement faible (jusqu'à quelques % massique). Ainsi, dans un acier la concentration en carbone est inférieure à 2 % massique (inférieure à 7 % massique dans le cas de la fonte), alors qu'il est possible de faire un alliage cuivre- zinc (communément appelé laiton) avec 50 % de chacun des éléments.

Histoire

Il existe également des alliages dits naturels, par exemple l' électrum, alliage d' or et d' argent natifs utilisé dans la Préhistoire et l' Antiquité : Varna, Asie Mineure, Ur, Égypte, entre autres. Au IIIe siècle av. J.-C., dans un ouvrage Sur les Pierres [2], le philosophe Théophraste explique le titre d’un alliage est déterminé en collybos [3], drachmes ou demi-drachme - ou encore en grains d' orge [4].

Other Languages
Afrikaans: Legering
العربية: سبيكة
azərbaycanca: Xəlitə
Boarisch: Legierung
беларуская: Сплаў
беларуская (тарашкевіца)‎: Стопак
български: Сплав
bosanski: Legura
català: Aliatge
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Hăk-gĭng
čeština: Slitina
Deutsch: Legierung
Ελληνικά: Κράμα
English: Alloy
Esperanto: Alojo
español: Aleación
eesti: Sulam
euskara: Aleazio
فارسی: آلیاژ
Võro: Sullam
Gaeilge: Cóimhiotal
Gàidhlig: Coimheatailt
galego: Aliaxe
ગુજરાતી: મિશ્રધાતુ
עברית: סגסוגת
हिन्दी: मिश्रातु
Fiji Hindi: Alloy
hrvatski: Legura
Kreyòl ayisyen: Alyaj
magyar: Ötvözet
interlingua: Alligato
Bahasa Indonesia: Logam paduan
Ido: Aloyo
íslenska: Málmblanda
日本語: 合金
Patois: Aloi
ქართული: ლეგირება
қазақша: Қорытпалар
ಕನ್ನಡ: ಮಿಶ್ರ ಲೋಹ
한국어: 합금
Кыргызча: Легирлөө
lumbaart: Liga (Chimega)
lietuvių: Lydinys
latviešu: Sakausējums
македонски: Легура
മലയാളം: ലോഹസങ്കരം
монгол: Хайлш
Bahasa Melayu: Pancalogam
नेपाल भाषा: अलोय
Nederlands: Legering
norsk nynorsk: Legering
norsk bokmål: Legering
Nouormand: Alouai
occitan: Aliatge
polski: Stop metali
português: Liga metálica
română: Aliaj
armãneashti: Pacfoni
русский: Сплав
sicilianu: Lega mitàllica
Scots: Alloy
srpskohrvatski / српскохрватски: Legura
Simple English: Alloy
slovenčina: Zliatina
slovenščina: Zlitina
Soomaaliga: Jaandi
српски / srpski: Легура
svenska: Legering
Kiswahili: Aloi
Tagalog: Balahak
Türkçe: Alaşım
українська: Сплави
اردو: بھرت
oʻzbekcha/ўзбекча: Qotishma
Tiếng Việt: Hợp kim
Winaray: Aloy
ייִדיש: געשמעלץ
中文: 合金
粵語: 合金