Algérie française

Article général Pour un article plus général, voir Histoire de l'Algérie.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les différentes significations de l'expression « Algérie française », voir Algérie française (expression).
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode.
Algérie française

الجزائر الفرنسية (ar)
ⵜⴰⵙⴻⵃⵔⴻⵙⵜ ⵏ ⴼⵔⴰⵏⵙⴰ (ber)

1830 – 1962

Drapeau
Drapeau de la France
Blason
Blason de l'Algérie composé sous le Second Empire[1]
Description de cette image, également commentée ci-après
Évolution de l'Algérie française de 1830 à 1962 :
  •      1830
  •      1834
  •      1840
  •      1848
  •      1870
  •      1900
  •      1930
  •      1934
  •      1956
Informations générales
StatutColonie (1830-1848)
Départements et territoires (1848-1957)
Départements (1957-1962)
CapitaleAlger
LangueFrançais (officielle)
Arabe algérien
Langues berbères
MonnaieSystème monétaire de la régence d'Alger (1830-1848)
Franc algérien (1848-1960)
Nouveau franc (1960-1962)
Démographie
Population 19549 442 000
Densité 19543,96 hab./km2
Superficie
Superficie 2 381 741 km2
Histoire et événements
1830Prise d'Alger
1847Reddition d'Abd el-Kader
1848Création des départements français d'Algérie
1870Décret Crémieux
1945Massacre de Sétif, Guelma et Kherrata
1954-1962Guerre d'Algérie
Indépendance de l'Algérie

La période dite de l’Algérie française (en arabe : الجزائر الفرنسية) (au sens historique du terme), ou de l’Algérie coloniale, va, dans l'histoire de l'Algérie, de 1830 avec la prise d'Alger, à 1962 avec l'indépendance du pays. Cette période est parfois aussi désignée, dans son ensemble, comme celle de la colonisation, de la présence ou de l'occupation française de l'Algérie (en arabe : الاحتلال الفرنسي للجزائر). En 1839, les autorités françaises adoptent le nom d’Algérie comme appellation officielle du territoire correspondant. L'entreprise de conquête se termine par l'annexion d'une partie du Sahara en 1902, tandis que la colonisation proprement dite voit la création des départements français d'Algérie (1848-1957) — Oran, Alger et Constantine — et des territoires du Sud (1902-1957). La résistance à la colonisation fait place après la Première Guerre mondiale à la constitution du mouvement national algérien. Enfin, après la guerre d'Algérie (1954-1962), l'indépendance du pays est proclamée le et voit l'exode des pieds-noirs.

Sommaire

Other Languages